Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

L'Esplanade de La Défense se met au vert

L'Esplanade de La Défense se met au vert
Par la rédaction, le 13 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le gestionnaire Paris La Défense poursuit la « mise en Parc » de l’Esplanade de Paris La Défense avec la création d’un jardin éphémère sur plus de 2 500 m 2 et le test de différentes solutions végétales.  

La mise en parc de l’Esplanade de la Défense vise à développer 7 hectares de verdure entre les bassins Agam et Takis. La création d’un jardin éphémère est une étape expérimentale, prévue pour une durée de 3 ans. 

Avec la seconde tranche du projet de mise en parc, baptisée « Nouveaux paysages », Paris La Défense réaménage près de 1 000 m2 d’espaces sous ses platanes "historiques" et installe, à proximité, 1 600 m2 de jardins plantés hors sol. Les usagers profiteront ainsi dès le printemps prochain d’un parcours repensé, propice à la promenade.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Présents depuis plus de 30 ans à Paris La Défense, les platanes ont été installés dans un sol fertile composé d’une riche épaisseur de terre végétale de 1,5 à 2 m. Des essences inédites, prochainement plantées à leur pied, permettront d’expérimenter une nouvelle diversité d’arbres sur le territoire. 

L’intégration de ces 150 jeunes arbres d’essences variées doit permettre d’identifier quelles sont les espèces capables de s’adapter aux conditions si particulières du site, c’est-à-dire un sol sec, calcaire, caractérisé par une compétition racinaire, dans un environnement urbain. 

13 jardins hors sol 

45 essences végétales ont été sélectionnées dans le cadre de cette expérimentation de 3 ans, pour être installées dans d’élégantes et grandes jardinières en bois hors sol. Ce sont donc ces 13 carrés plantés, d’une surface de 80 à 168 m2, qui vont créer des séquences paysagères inédites. 

L’allée centrale offrira, au printemps 2021, une promenade au fil de l’eau qui traversera ainsi différents jardins, eux-mêmes connectés, via des allées secondaires, aux parterres ombragés latéraux, aménagées sous les platanes. Banquettes en bois et hamacs viendront agrémenter la balade et inviter au repos.

Ces jardins en bacs rassembleront des essences vivaces (verveine...) et structurantes (yucca...) ainsi que des arbustes. Les rives des 6 jardins d’eau imaginés (sur les 13  implants paysagers) seront agrémentées de végétaux adaptés au milieu humide à l’image de l’iris des marais, du roseau aromatique ou encore du nénuphar nain.

Les jardinières seront montées, remplies de terre et plantées sur place. Les réseaux d’arrosages seront raccordés au réseau d’arrosage de l’Esplanade qui serpente sous les dalles. Les matériaux ont été choisis pour leur durabilité et leur capacité à être recyclés lors du démontage de l’installation.

Ce projet étant une installation provisoire, destinée à être démontée une fois que les travaux définitifs du Parc seront entamés sur cette séquence de l’Esplanade, il a été conçu pour pouvoir être entièrement recyclé. Les végétaux seront quant à eux replantés ailleurs.

Crédit photo : Paris La Défense
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Jean-Yves Mommer choisit DAF
Jean-Yves Mommer choisit DAF
Jean-Yves Mommer vient de réceptionner un nouveau véhicule de balayage motorisé fourni par le concessionnaire DAF GSVI Annecy.
Loi Agec : nouvelles obligations légales au 1er juillet 2022
Loi Agec : nouvelles obligations légales au 1er juillet 2022
Pourtant obligatoire depuis 2011 lors de la destruction de bâtiments de plus de 1 000 m2, le diagnostic déchets est encore très peu réalisé aujourd’hui en France. Afin de généraliser cette pratique pour pousser au réemploi et à la valorisation des matériaux, la Loi Agec a introduit plusieurs mesures qui entrent en vigueur au 1er juillet 2022.
Le Groupe GDE : une activité portuaire dynamique
Le Groupe GDE : une activité portuaire dynamique
Avec quatre ports situés à Montoir-de-Bretagne, Rouen, Caronte et Gent, le Groupe Ecore a développé depuis 40 ans une activité portuaire pour l’exportation de ferrailles recyclées vers de nombreux pays d’Europe, mais aussi, la Turquie ou l’Égypte. Cette activité, qui ne cesse de progresser, avoisine aujourd’hui un million de tonnes.
Le « BioResourceLab » : pour la valorisation des déchets organiques
Le « BioResourceLab » : pour la valorisation des déchets organiques
Suez vient d'inaugurer à Narbonne le BioRsourceLab, nouveau centre international de recherche et d'innovation du Groupe dédié à la transformation des déchets organiques en bioressources.
Metso Outotec cède son activité de recyclage des déchets
Metso Outotec cède son activité de recyclage des déchets
Metso Outotec a signé un accord en vue de céder son activité Recyclage des déchets à Ahlström Capital, une société d'investissement familiale.
Un projet unique d'hydrogène vert se déploie à Orléans
Un projet unique d'hydrogène vert se déploie à Orléans
Bouygues Energies & Services et FM Logistic annoncent la signature d’un partenariat exclusif visant à développer un écosystème territorial d’hydrogène renouvelable autour de la Métropole d’Orléans. 
Janzé passe au gaz vert
Janzé passe au gaz vert
Roger Moriceau, agriculteur et président de la SAS Enerfées, a donné le coup d'envoi des travaux de l’unité d’injection de gaz renouvelable Enerfées à Janzé.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.