Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Un décibel d'Or pour le capteur « la Méduse » de Bruitparif

Partager :
Un décibel d'Or pour le capteur « la Méduse » de Bruitparif
Par la rédaction, le 4 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
Bruitparif a remporté dans la catégorie "Produits, outils et méthodes" le prix Décibel d’Or pour son dispositif innovant de mesure du bruit, la "Méduse", qui permet de "voir le bruit".

"Grâce à la « Méduse » mise au point par les ingénieurs de Bruitparif, il devient possible de « voir le bruit », ce qui constitue une réelle avancée pour identifier la cause des nuisances et aider à les réguler", souligne Didier Gonzales, président de Bruitparif, conseiller régional d’Île-de-France et maire de Villeneuve-le-Roi.

La mesure du bruit dans l’environnement passe habituellement par l’utilisation d’un sonomètre qui permet de déterminer le niveau sonore en décibels. Même si les données collectées permettent déjà de nombreuses analyses, elles ne sont pas toujours suffisantes pour identifier les sources à l’origine des nuisances, notamment dans les situations complexes où plusieurs sources s’entremêlent, comme c’est souvent le cas en zone urbaine.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La "Méduse" - surnommé ainsi en raison de la forme de son capteur - est un nouveau dispositif de mesure et de restitution du bruit. Breveté, il se compose d’un appareil communicant (la "Méduse") et d’une infrastructure serveur (un "cloud privé") permettant de recueillir les données collectées, de les visualiser et de les analyser au moyen de plusieurs applications web orientées vers le grand public ou les experts.

Le capteur détermine à chaque instant le niveau sonore ainsi que la direction de provenance du bruit dominant, ceci en analysant le décalage temporel d’arrivée du son sur les quatre microphones dont il est équipé. En couplant ces informations localisées avec les images à 360° prises par le capteur, le bruit devient une notion immédiatement visible et interprétable, permettant simplement l’identification de l’origine des nuisances.

Le dispositif "Méduse" peut être utilisé aussi bien pour l’analyse du bruit de sources mobiles (véhicules dont deux-roues motorisés, trains, avions...) que pour les sources fixes (bruits de chantier, activités de loisirs, systèmes de ventilation...). Près de 70 méduses sont déjà déployées avec succès.

Quelques exemples d’usages :

- La régulation des nuisances sonores liées à la vie nocturne dans les quartiers festifs, en collaboration avec la Ville de Paris et Haropa-Ports de Paris.

- La gestion et l’information sur le bruit généré par de grands chantiers, notamment les chantiers de construction du Grand Paris Express dans le cadre d’un partenariat avec la Société du Grand Paris.

- La mesure des niveaux sonores émis par les véhicules à leur passage. Expérimentée depuis l’été 2019 dans un but pédagogique sur cinq premiers sites (communauté de communes de la Haute Vallée de Chevreuse, Ville de Villeneuve-le-Roi et Ville de Paris), la technologie pourrait évoluer prochainement en un radar acoustique à visée de contrôle et de sanction des véhicules trop bruyants, comme la loi d’orientation sur les mobilités vient d’en permettre l’expérimentation.
 

"Méduse" et chantier de l'ouvrage Malleret à Joinville - GPE Malakoff - Crédit photo : Bruitparif
Retrouvez toute l'information "environnement" dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Vidéo
Rencontre avec le président de Hiab
Grue hybride, chariot Moffet électrique, Stage V, connectivité... l’édition 2019 du salon Solutrans a été l’occasion pour Hiab France, de faire étalage de plusieurs nouveautés, mais aussi, de faire connaissance avec son nouveau président, Vincent Duteriez.
À lire également
Dupont Personal Protection protège les salariés de SARP
Dupont Personal Protection protège les salariés de SARP
Le groupe SARP (filiale de Veolia) propose une gamme complète de services dans des activités d’assainissement, de collecte de déchets dangereux, de nettoyage et de maintenance industrielle. Ses équipes sont protégées par des vêtements de protection fournis par Dupont Personal Protection.
Samog, Savreux et Eurarco, un partenariat gagnant-gagnant sur la baie de Somme
Samog, Savreux et Eurarco, un partenariat gagnant-gagnant sur la baie de Somme
Dans la baie de Somme, le chenal d'accès au port du Crotoy s'ensable à chaque marée et le bassin de chasse aménagé au 19e siècle, ainsi que ses casiers de stockage, sont aujourd'hui saturés par presque 2 millions de m3 de sédiments, ce qui les rend inefficaces.
Le projet de contournement routier de Beynac annulé
Le projet de contournement routier de Beynac annulé
La cour administrative d'appel de Bordeaux vient d'acter l'annulation de l'arrêté préfectoral du 29 janvier 2018 qui autorisait les travaux de contournement routier de Beynac-et-Cazenac (Dordogne).
L'Auvergne-Rhône-Alpes traite 88 % de ses déchets inertes
L'Auvergne-Rhône-Alpes traite 88 % de ses déchets inertes
La région Auvergne-Rhône-Alpes traite 21,5 millions de tonnes de déchets inertes sur un total de 24,4 millions de tonnes de déchets inertes produits, soit un taux de performance de 88 %.
A Nantes, un jardin extraordinaire !
A Nantes, un jardin extraordinaire !
A Nantes (44), l'ancienne carrière de Miséry est progressivement réaménagée pour devenir le 101e jardin public de la ville. S'étendant sur 3,5 hectares au bord de la Loire, le Jardin extraordinaire occupe l'ancienne partie ouest de la carrière et sera étendu à la partie est à l'horizon 2022/2023.
64 % des Français n'ont pas peur d'être exposés à l'amiante
64 % des Français n'ont pas peur d'être exposés à l'amiante
A l'occasion du salon des maires, EX’IM, spécialiste du diagnostique immobilier, repérage amiante et QAI (Qualité de l’Air Intérieur), a interrogé les Français sur leur crainte quant à leur exposition à des polluants, et notamment à l'amiante.
Paysalia confirme son attractivité
Paysalia confirme son attractivité
Paysalia, le salon consacré à la filière du paysage qui s’est tenu début décembre à Eurexpo-Lyon en même temps que Rocalia, consacré à la pierre naturelle, confirme son attractivité puisque cette 6e édition a attiré, sur les deux salons, 13,2 % de visiteurs supplémentaires par rapport à la précédente édition de 2017.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Conférence ADN Environnemental
23 Janvier 2020
Conférence ADN Environnemental
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.