BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneRAIL

Train hydrogène : première mondiale pour Alstom

Par La rédaction. Publié le 29 août 2022.
Train hydrogène : première mondiale pour Alstom
Le Coradia iLint intègre plusieurs innovations : conversion énergétique propre, stockage de l’énergie en batteries et gestion intelligente de la force motrice et de l'énergie disponible. Spécialement développé pour une utilisation sur des lignes non électrifiées, il permet une exploitation propre et durable tout en conservant des performances élevées. Sur le réseau evb, les trains roulent à une vitesse de 80 à 120 km/h, avec un maximum de 140 km/h. © Alstom-Sabrina Adeline Nagel
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Mise en service quatre ans seulement après le démarrage des essais du premier train hydrogène au monde, ce sont 14 trains régionaux Coradia iLint qui assureront le transport des passagers en Basse-Saxe (Allemagne).

Alstom, leader mondial de la mobilité durable et intelligente, a annoncé le 22 août dernier que le tout premier train à hydrogène a franchi une nouvelle étape historique à Bremervörde, en Basse-Saxe (Allemagne). Le Coradia iLint est désormais utilisé pour le transport de passagers sur la première ligne ferroviaire 100 % hydrogène au monde. Peu bruyant, ce train émet seulement de la vapeur d’eau et de l’eau condensée. Propulsées à l’aide de piles à combustible à hydrogène, les 14 trains appartenant à LNVG (Landesnahverkehrsgesellschaft Niedersachsen) seront exploités par EVB sur le trajet reliant Cuxhaven, Bremerhaven, Bremervörde et Buxtehude. A terme, ils remplaceront progressivement 15 trains diesel.
 
Des trains zéro émission
Rechargés quotidiennement, jour et nuit, à la station de recharge en hydrogène de Linde, le Coradia iLint d’Alstom affiche une autonomie de 1 000 km pour un plein, sans aucune émission polluante ! « La mobilité zéro émission est l’un des objectifs les plus importants pour garantir un avenir durable et Alstom nourrit l’ambition claire de devenir le leader mondial des systèmes de propulsion décarbonés pour le rail. Premier train à hydrogène au monde, le Coradia iLint prouve la hauteur de notre engagement pour une mobilité verte combinée aux dernières avancées technologiques. Nous sommes très fiers de pouvoir porter cette technologie sur une exploitation commerciale, dans le cadre d’une première mondiale en collaboration avec nos partenaires de premier plan », a déclaré Henri Poupart-Lafarge, Président Directeur-Général d’Alstom.
 
Le Coradia iLint a été conçu par les équipes Alstom du centre d’excellence pour trains régionaux situé à Salzgitter (Allemagne), ainsi que celles du centre d’excellence pour les systèmes de traction situé à Tarbes (France). Le projet bénéficie du soutien du gouvernement allemand et le développement du Coradia iLint a été en partie financé par le programme national d’innovation (NIP) allemand pour les technologies de l’hydrogène et de la pile à combustible. © Alstom-Sabrina Adeline Nagel


Un carnet de commande bien rempli
Outre ce premier contrat, Alstom a également signé trois autres contrats de trains régionaux alimentés par des piles à combustible à hydrogène. 27 trains Coradia iLint rejoindrons la région métropolitaine de Francfort. Avec une option pour 8 trains supplémentaires, 6 trains Coradia Stream à hydrogène sont actuellement construits en Llombardie (Italie). La France n’est pas en reste puisque 12 trains Coradia Polyvalent à hydrogène seront partagés entre quatre régions. Enfin, le train Coradia iLint a également réussi des essais en Autriche, aux Pays-Bas, en Pologne et en Suède, notamment.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Leroy Automation présente ses solutions de Cyber-sécurité
12 octobre 2021
Leroy Automation présente ses solutions de Cyber-sécurité Leroy Automation, concepteur, fabricant et intégrateur occitan de systèmes de contrôle-commande des trains, de signalisation ferroviaire et d'automatisation de sous-stations électriques sera présent au SIFER 2021.
Un nouveau Directeur général pour l’Institut pour la Transition Energétique et Environnementale du bâtiment
6 janvier 2022
Un nouveau Directeur général pour l’Institut pour la Transition Energétique et Environnementale du bâtiment Depuis le 1er janvier, Julien Szabla, précédemment Directeur général délégué, a pris les rênes de l’Institut pour la Transition Energétique et Environnementale du bâtiment suite au départ à la retraite d’André Falchi.
Sifer 2021 : le programme du cycle de conférences se précise
14 septembre 2021
Sifer 2021 : le programme du cycle de conférences se précise Les premières informations concernant les conférences qui se tiendront lors du salon ferroviaire viennent d’être dévoilées. Et c’est l’UNIFE, partenaire historique de l’événement qui lancera la première table ronde.
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola