BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneRAIL

Fin des travaux de la ligne de fret Vitré-Gérard

Par CB. Publié le 1er décembre 2021.
Fin des travaux de la ligne de fret Vitré-Gérard
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Débutés, en aout 2020, les travaux de remise en état de la ligne de fret reliant Vitré et Gérard se sont achevés fin novembre. La voie, désormais pérenne permettra d’acheminer les matières premières agricoles de la coopérative Cooperl jusqu’à son usine principale située à Montreuil-sous-Pérouse.

Longue d’environ 7 km, la ligne allant de Vitré à Gérard permet, pour la Cooperl, coopérative d’agriculteurs et fabricant d’aliments pour le bétail, l’acheminement de ses matières premières agricoles jusqu’à son usine principale, située à Montreuil-sous- Pérouse, qui est la plus importante de France. Vétuste, elle a fait l’objet d’une campagne de travaux financée par l’Etat, la Région Bretagne, Vitré Communauté, la Cooperl et SNCF Réseau afin d’assurer sa pérennisation. Les travaux de remise en état ont débuté en août 2020 et ont pris fin en novembre 2021.L’opération a consisté principalement en des travaux de voie (remplacement et consolidation de traverses métalliques, remplacement de joints, pose de coupons) pour garantir la bonne tenue de la voie à 40 km/h. Cette opération a été accompagnée par des travaux ponctuels de renforcement de plateforme liés tant à son tracé sinueux qu’à la réception d’eau d’écoulement. Ont également été des opérations de débroussaillage/renforcement des accotements et de certains ouvrages hydrauliques, pour garantir la bonne visibilité et faciliter le drainage des eaux interceptées par la plateforme ferroviaire.

Des acteurs mobilisés en faveur d’une solution durable de transport de marchandises
Avec un taux d’émission de CO2 neuf fois inférieur à celui observé pour les autres modes de transport (routier et maritime), les bénéfices environnementaux du fret ferroviaire ne sont aujourd’hui plus à démontrer. Le renforcement de la part réservée au fret ferroviaire est ainsi un enjeu central et un levier concret de transition écologique. En France, le transport ferroviaire représente moins de 1 % des émissions de CO2 du secteur des transports et 10 % des voyageurs et des marchandises transportées. Favoriser un changement de mode de transport des marchandises au profit du rail constitue donc un levier puissant au service de l’intérêt général. L’État s’y engage à travers la loi Mobilités avec pour objectif de renforcer la compétitivité du fret ferroviaire face aux autres modes de transport. En renouvelant et en modernisant son infrastructure, SNCF Réseau, avec le soutien de l’Etat, des collectivités et des partenaires privés, vise à maintenir et à développer l’attractivité du mode ferroviaire, en phase avec l’objectif national de réduction des gaz à effet de serre. Par ailleurs, cela permet de fournir, aux industriels du territoire, un outil au service de leur compétitivité et de leur développement
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Fortes chaleurs : prévenir les coups de chaud sur les infrastructures
20 juillet 2022
Fortes chaleurs : prévenir les coups de chaud sur les infrastructures Depuis quelques années, les épisodes de fortes chaleurs se succèdent et ne sont pas sans conséquence sur les infrastructures ferroviaires. Pour prévenir l’impact de des épisodes de canicule sur les rails comme sur la caténaire, SNCF Réseau a mis en place un certain nombre de mesures.
Métro de panama – extension de la ligne 1
15 juin 2022
Métro de panama – extension de la ligne 1 TCP RAIL INC., société commune détenue par TSO, filiale de NGE, et son partenaire CIM, a été retenue par la société Metro de Panama, S.A. pour la fourniture et installation de la voie ferrée et caténaire rigide de l’extension Nord de la ligne 1 du Métro de Panama.
Bulgarie : 224,57 M€ pour la ligne Vidin-Sofia
12 juillet 2022
Bulgarie : 224,57 M€ pour la ligne Vidin-Sofia La Commission européenne accordera à la Bulgarie une enveloppe de 224,57 M€, sous forme de fonds à capital fixe (CEF), pour la modernisation du tronçon ferroviaire « Sratsimir » de la Vidin-Sofia.
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola