Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Le parc éolien en mer de Centre Manche 1 est attribué à EDF Renouvelables et Maple Power
INFRASTRUCTURES TP

Le parc éolien en mer de Centre Manche 1 est attribué à EDF Renouvelables et Maple Power

PUBLIÉ LE 27 MARS 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Le parc éolien en mer de Centre Manche 1 est attribué à EDF Renouvelables et Maple Power
Eoliennes en Mer Manche Normandie, société de projet d’EDF Renouvelables et de Maple Power, est le lauréat de l’appel d’offres du projet éolien offshore situé au large de la Normandie. 
 
L’attribution du projet de parc éolien en mer situé au large de la Normandie (Centre Manche 1) va à Eoliennes en Mer Manche Normandie, société de projet d’EDF Renouvelables et de Maple Power. Les offres des candidats ont été notées sur divers engagements : recyclage des pales, contribution à un fonds de protection de la biodiversité, taux de recours à des PME pour la construction et l’exploitation, recours à l’investissement participatif, etc. D’une puissance de 1000 MW, la production de ce parc représentera la consommation électrique d’environ 800 000 foyers. Sa mise en service est attendue en 2031.

En parallèle, le ministère de la Transition énergétique, a acté la publication du cahier des charges du projet éolien en mer flottant de 250 MW en sud Bretagne (AO5) sur le site internet de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) en avril prochain. Ce projet sera l’un des premiers projets d’éolien flottant au monde attribué par appel d’offres commercial. Les candidats pourront préparer leurs offres, qui seront ensuite sélectionnées sur la base d’un panel de critères économiques, sociaux et environnementaux. L’attribution de ce parc est prévue pour la fin de l’année 2023.

Enfin, la sélection des candidats qui participeront aux dialogues concurrentiels pour les deux projets de parcs éoliens en mer situés au large de l’Ile d’Oléron (AO7) et de la Normandie (AO8) s’apprête à débuter. L’attribution de ces deux parcs interviendra au début de l’année 2024, pour une mise en service prévue en 2032.

Les candidats AO7 (1 000 MW) :

Ocean Winds
Groupement Energies du Méridien (Corio Generation et Qair Eolien Posé Oléron)
Groupement Eoliennes en mer Oléron Atlantique (EDF Renouvelables et Maple Power)
RWE
Iberdrola
Océole
Eni Plenitude
Groupement Oléron Energies Marines (TotalEnergies et Jera Power)
Skyborn-Cobra

Les candidats AO8 (1 500 MW) :

Alliance formée par Vattenfall, Skyborn Renewables et la Banque des Territoires
Groupement Eoliennes en Mer du Suroit (EDF Renouvelables et Maple Power)
Ocean Winds
Groupement Cotentin Energies Marines (TotalEnergies et RWE)
Iberdrola
Groupement Energies du Méridien (Corio Generation et Qair Eolien Posé Manche) 
Eni Plenitude

 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Saveol et Sill Entreprises s’associent à EDF Groupe pour réussir leur transition énergétique
Saveol et Sill Entreprises s’associent à EDF Groupe pour réussir leur transition énergétique
Un pont tout en courbes sur l'A51
Un pont tout en courbes sur l'A51
Colas décroche son premier contrat de station de production d'hydrogène
Colas décroche son premier contrat de station de production d'hydrogène
EDF, Meridiam et SIFCA construisent de la plus grande centrale biomasse d’Afrique de l’Ouest
Tous les articles Infrastructures TP
PUBLICITÉ
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS