ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Emissions de CO2 liées à la réalisation du Grand Paris Express : le bilan est bon

Par la rédaction. Publié le 15 décembre 2022.
Emissions de CO2 liées à la réalisation du Grand Paris Express : le bilan est bon
Centrale à béton, lot 2, ligne 18. Crédit : Prescription Béton
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
La Société du Grand Paris publie son bilan carbone pour l’année 2021 : à fin 2021, depuis le début des travaux en 2017, 1,3 million de tonnes de CO2 ont été émises.

Ces bons résultats sont en ligne avec l’ambition de réduire de 25% les émissions de CO2 liées à la réalisation du Grand Paris Express, soit 1,1 million de tonnes de CO2 en moins sur les 4,4 millions de tonnes de CO2 prévues. Ils sont principalement liés au fait que 90% du béton utilisé sur les chantiers du Grand Paris Express est fabriqué à base de ciments moins émissifs que les classes de bétons traditionnels et à l’utilisation de voussoirs en béton fibré, dont l’utilisation est largement encouragée par la Société du Grand Paris, permettant de réduire de moitié la quantité d’acier dans les voussoirs et les émissions de CO2 associées. Les matériaux tels que le béton et l’acier représentent 70% des émissions du projet.

Ces bons résultats devraient être confortés dans les prochains bilans par le renforcement du dispositif Reverse Carbone Initiative, qui vise à encourager les entreprises à proposer des solutions moins émissives en CO2, ainsi que l’intégration d’exigences carbone ambitieuses dans les marchés en cours de passation.

Le bilan est établi sur la base de données collectées depuis 2017 auprès des entreprises de travaux via un outil de reporting environnemental prévu dans les marchés, qui permet de connaître les quantités de matériaux utilisés (béton, acier, chaux, ...) et les consommations énergétiques sur chantiers. Ces données font l’objet d’audits de vérification. Il s’appuie également sur l’exploitation
des données enregistrées dans l’outil de traçabilité des déblais (T-Rex), concernant toutes les évacuations de déblais de plus d’une centaine de chantiers vers près de 200 exutoires, que ce soit par camions, barges ou trains.

Ce bilan comprend les trois scopes d’émissions et sera audité par un commissaire au compte à partir de 2023.

Méthodologie CarbOptimum

Outil spécifique à la Société du Grand Paris, ce calculateur carbone du cycle de vie complet du projet prend en compte cinq grands domaines d’émissions, directes et indirectes, générées et évitées : études et travaux préalables à la construction, construction de l’infrastructure, exploitation de l’infrastructure, impacts sur la mobilité en Île-de-France et impacts sur le développement régional. L’impact carbone est obtenu en rapprochant l’empreinte carbone (les émissions dues à la réalisation des projets) des émissions évitées
(lors de la phase d’exploitation des projets). 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
16 novembre 2023
TLM/Transition énergétique et RSE : Euromat Corse En Haute-Corse, dans un domaine et une région où la décarbonation en est encore à ses balbutiements, Euromat Corse déploie des efforts environnementaux manifestes, à souligner.
TLM/Transition énergétique et RSE : Euromat Corse
9 octobre 2023
NGE Travaux Souterrains : « Caractériser les déblais en 8h » En 2022, NGE Travaux Souterrains représente un chiffre d’affaires de 150 M€, porté par les grands projets du Lyon-Turin et du métro de Toulouse. La division, qui s’est fixée un objectif de réduction de -4% de ses émissions d’ici 2030, progresse grâce à la mécanisation de ses travaux et à des surprenantes initiatives en interne…
NGE Travaux Souterrains : « Caractériser les déblais en 8h »
4 décembre 2023
Nouveau directeur commercial chez Daimler Truck Laurent Chambon a pris officiellement ses fonctions de Directeur Commercial de Daimler Truck France au siège social de Montigny-le-Bretonneux. Il remplace à ce poste Hervé Mouilleseaux parti dans le réseau de la marque après 36 ans de maison. Laurent Chambon a en charge les ventes de camions Mercedes-Benz, Unimog et FUSO et tous les services liés à travers le réseau français de ces marques.
Nouveau directeur commercial chez Daimler Truck
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola