Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

NGE voit l’avenir en digital

NGE voit l’avenir en digital
Par Julia Tortorici, le 2 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Faisant fi de la crise sanitaire et de la mollesse – temporaire, espérons-le ! - des appels d’offres liés au BTP, NGE maintient ses ambitions de croissance avec la création d’une nouvelle activité. NGE Connect propose ainsi aux collectivités de moins de 100 000 habitants une offre globale visant à connecter les ouvrages, au service des exploitants et usagers.

Les sept métiers du groupe, accompagnés d’un pôle Concessions qui offre une expertise complémentaire en financement de projets, accueillent une nouvelle activité qui s’intègre de façon complémentaire au sein d’un crédo visant à « construire des ouvrages qui changent le monde ». « NGE Connect est le fruit d’une genèse interne, consécutive au rachat de la société S2F Network en janvier 2020 qui vient renforcer une technologie aboutie depuis 10 ans dans le domaine des réseaux, explique Jean-Baptiste Gonnet, président de la nouvelle entité. Elle vient en réponse au changements macroéconomiques observés au sein des collectivités, plus soucieuses de leur sobriété énergétique, de la gestion de leurs services et des données et de l’attractivité de leurs territoires ». Des préoccupations qui se renforcent à l’heure où le progrès technologique galope et les populations se font de plus en plus exigeantes en termes de service, de sécurité et de proximité.

Un hyperviseur en propre

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
« Nous avons une conviction : que le digital et les équipements connectés vont dorénavant s’intégrer en amont, dès la conception des ouvrages, indique le dirigeant. Il faudra être capable de construire, exploiter et maintenir ces équipements en maîtrisant l’expertise Smart City ». Experte, la jeune NGE Connect se le croit. Elle s’appuie sur sept avantages concurrentiels pouvant faire la différence : un département de développement interne permettant une solution technique maîtrisée, un savoir-faire de conduite de projet global combinant travaux d’aménagement urbain et solution Smart-City, une équipe de maintenance dédiée au SAV, une offre de financement Groupe, une offre souple et économique adaptée aux collectivités moyennes (le vivier potentiel est de 35 000 communes), mais surtout, une technologie maîtrisée se traduisant par de l’ioT, des réseaux, un superviseur et un hyperviseur « développé à 100 % par et pour NGE ». 

Méli-mélo de solutions connectées

« NGE Connect a pour mission de concevoir et déployer des solutions intégrées associant réseaux télécoms, équipements connectés et logiciels, au service des exploitants et usagers, résume Héléna Bianchi, sa vice-présidente. Cela peut se traduire par des capteurs de présence sur des places de stationnement en centre-ville – une solution qui permet de baisser de 30 % le trafic – ou encore par des capteurs de remplissage sur les points d’apport volontaire afin d’optimiser le circuit de recyclage des déchets ». NGE Connect intervient d’abord pour sourcer les équipements et capteurs sur site, puis pour déployer l’architecture de réseau de communication multicanal, et enfin, pour intégrer les équipements connectés à l’hyperviseur qui collecte, traite les données et pilote l’équipement. « Cet hyperviseur est en fait un logiciel développé dans le but de permettre la visualisation de l’ensemble des équipements d’une collectivité sur une interface unique intuitive », précise Jean-Baptiste Gonnet. Chaque utilisateur bénéficie de son propre tableau de bord personnalisable recensant par exemple le taux d’occupation des parkings, affichant le flux vidéo en temps réel, ou les consommations en temps réel. Une application « R-Smart » fonctionnant en mode SAAS et intégrant tous les équipements connectés, est accessible via tous les terminaux. 

Un premier « cas-collectivité » concret

Si NGE espère un million d’usagers et un carnet de commandes de 50 millions d’euros à horizon 2025, sa petite dernière (entreprise ndlr) compte déjà 300 sites gérés, 4 000 objets connectés et 50 000 usagers. La ville de Vernon, dans l’Eure, elle, n’a pas attendu pour adhérer. Signé en août 2020, le contrat doit se concrétiser dans les premiers jours de novembre. Le projet de la Ville consiste à réaménager 23 rues, 2 avenues et 5 places. Dans ce cadre, un groupement constitué d’entités du groupe NGE, aura pour tâche de mettre en œuvre 2 000 m2 de pavés, 22 000 m2 d’enrobé et 30 000 m2 de béton. « Le marché englobe les travaux de voirie, plus un dispositif Smart City, détaille Héléna Bianchi. NGE Connect installera 22 bornes de contrôle d’accès en centre-ville, 400 capteurs visant à mesurer le taux d’occupation des stationnements et capables d’émettre des alertes en cas d’infractions, et fournira une application mobile destinée aux usagers en quête d’un stationnement ». 

Ils y ont cédé aussi :

- Incubateurs de startups du Crédit Agricole (34 sites gérés au niveau du réseau wifi, et de la maintenance)
- Tram du Havre (réseau wifi et maintenance, pilotage à distance de la billettique) 
- Monitoring et pilotage des ponts et marinas (wifi, contrôle d’accès, vidéosurveillance de l’ensemble des infrastructures) : activité historique de S2F Network 

Les domaines d’application concernés :

• L’éclairage
• Le stationnement
• Le contrôle d’accès
• La vidéosurveillance
• Les bornes de recharge électrique
• La surveillance des réseaux
• La collecte et gestion des déchets

Jean-Baptiste Gonnet, président de NGE Connect
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Les infrastructures à l'heure de la décarbonation et de l'économie circulaire
Les infrastructures à l'heure de la décarbonation et de l'économie circulaire
L’appel à projets de la Ferec (1) pour l’année 2021 porte sur la décarbonation des infrastructures et leur insertion dans l'économie circulaire. Il est désormais ouverts aux candidats.
Le nouveau Goupil G6 100% électrique débarque chez Loxam
Le nouveau Goupil G6 100% électrique débarque chez Loxam
Le groupe LOXAM poursuit sa transition environnementale et énergétique avec un nouvel engagement au niveau de son offre de location en véhicules utilitaires. Le loueur annonce la signature d’un partenariat exclusif avec le constructeur français Goupil portant sur le nouveau Goupil G6.
L'ESCT étend sa formation BAC+2 Conducteur de travaux au niveau national
L'ESCT étend sa formation BAC+2 Conducteur de travaux au niveau national
L’ESCT (Ecole Supérieur de Conduite de Travaux) de Marseille, Bordeaux-Mérignac et Rennes-Pacé annoncent l’ouverture de leur programme BAC+2 « Conducteur de Travaux », accessible après le BAC.
L'entrée sud de Bordeaux poursuit sa mue
L'entrée sud de Bordeaux poursuit sa mue
L’Etablissement public d’aménagement Bordeaux-Euratlantique poursuit la transformation de l’entrée sud de Bordeaux. L’axe autouroutier du boulevard Joliot Curie, rive droite, devient une voie apaisée, de centre-ville, accessible aux piétons, vélos et bus. Une opération de 7,7 millions d’euros. 
Bons débuts pour le Hub de compétitivité Innov’Infra
Bons débuts pour le Hub de compétitivité Innov’Infra
Avec 4 projets labellisés en 2020, et une feuille de route bien remplie pour 2021, le Hub de compétitivité Innov’Infra « Aménagement et Infrastructure » lancé en 2019, fonctionne. Premier bilan et perspectives de Pierre Rampa, son président.
Les métiers de la construction en tête des métiers recherchés chez HelloWork
Les métiers de la construction en tête des métiers recherchés chez HelloWork
HelloWork, l’acteur digital pour l’emploi, le recrutement et la formation en France (qui édite les plateformes RegionsJob, ParisJob, Cadreo), a diffusé plus de 912 000 offres d’emploi au 1er trimestre 2021. Les recherches les plus demandées concernent des postes dans la construction.
Un annuaire pour les VI
Un annuaire pour les VI
C'est une première qui en appelle d'autres : autoactu.com déjà connu pour son site d'informations sur l'automobile et son annuaire des groupes de distribution automobile vient de publier son premier annuaire des groupes de distribution VI et VL.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.