Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Traçabilité des terres excavées : le BRGM prend une participation dans Soltracing

Partager :
Traçabilité des terres excavées : le BRGM prend une participation dans Soltracing
Par La rédaction, le 23 janvier 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Via sa filiale Sageos, le BRGM* prend une participation de 40% dans Soltracing, solution française de sécurisation des flux de terres excavées, dans le cadre d’une augmentation de capital.

Chaque année, 260 millions de tonnes de déchets sont produits par le BTP, dont 70% de terres excavées. Il est donc nécessaire de mettre en place une gestion transparente des flux de terre pour permettre leur réutilisation et répondre aux enjeux de l’économie circulaire tout en réduisant des risques de transfert de pollution.

Cette traçabilité des terres de chantier est d’ailleurs au cœur du modèle développé par Soltracing depuis 2015. Créée par Hesus et par la Confédération flamande de la construction, l’entité propose une solution de Sécurisation Intégrale des Sols Excavées (SISE) à tous les acteurs de la chaîne de valeur des terres excavées.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Grâce à une approche préventive, elle diminue aussi le risque de préjudices environnementaux liés à une pollution sur un site receveur à la suite de la réutilisation de terres excavées.

40% du capital détenu par Sageos

Si Sageos prend une participation de 40% dans Soltracing, le confondateur de la solution, Hesus détient, lui, 50% de l’entité. « C’est la première prise de participation depuis plus de 20 ans pour Sageos et le BRGM. Les terres excavées représentent des volumes significatifs de matière qu’il faut mieux valoriser et gérer de façon plus responsable. Le groupe BRGM, au travers de Sageos, apportera à la fois son expertise technique sur cette thématique mais également ses valeurs notamment pour garantir la gestion indépendante des données de traçabilité », commente Michèle Rousseau, PDG du BRGM.

Cette entrée au capital du BRGM via Sageos s’inscrit donc dans la continuité de projets de recherche collaboratifs entre les deux organismes et la mise en commun d’expériences et de savoir-faire pour un nouveau service de traçabilité des terres plus performant.

«  Cette alliance est fondamentale pour garantir une gestion indépendante des données de traçabilité. Au-delà de la traçabilité documentaire historique de nos métiers, nous avons besoin d’un tiers expert indépendant qui mette autour de la table l’ensemble des acteurs de la gestion des terres, tout en respectant les intérêts commerciaux propres à chacun », précise, à son tour, Emmanuel Cazeneuve, président d’Hesus.

  
* BRGM : Bureau de recherches géologiques et minières
 

 

DR.
  Aucun risque de collision pour Issy Coeur de Ville
À Issy-les-Moulineaux (92), Bouygues Bâtiment Ile-de-France s’attèle à la création d’un futur éco-quartier dont les travaux ont requis l’installation de dix grues à tour. Ces dernières sont toutes installées de dispositifs anti-collision AMCS technologies. 
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
Nos magazines
Accéder au kiosque
À lire également
Engie Green met en service son parc éolien de Saint-Aubin-des-Châteaux
Engie Green met en service son parc éolien de Saint-Aubin-des-Châteaux
À Saint-Aubin-des-Châteaux (44), Engie Green vient de mettre en service cinq éoliennes après un an de travaux. Ce nouveau parc, qui a nécessité un investissement de 14 millions d’euros, affiche une puissance de 11 MW pour une production annuelle annoncée de 25 200 MWh, soit l’équivalent de la consommation de plus de 10 000 personnes.
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
Patrick Kornberg est président de la filière métaux non ferreux de Federec. Pour Mat Environnement, il évoque les conséquences du coronavirus et de la limitation des capacités d'enfouissement sur le secteur.
Le nouveau crible mobile Lepton 5100 d’Alzinger part en tournée cet été !
Le nouveau crible mobile Lepton 5100 d’Alzinger part en tournée cet été !
Créé en 2018, le constructeur allemand Alzinger Maschinenbau propose un nouveau crible mobile, le Lepton 5100, capable de débiter les composts et autres déchets verts en cinq classes granulométriques. Son importateur, Ropa France, l’emmènera dans une tournée de démonstration cet été.
Plastiques indus : synthèse des variations des indices en juin 2020
Plastiques indus : synthèse des variations des indices en juin 2020
Tous les mois, les fédérations Federec et Fnade publient des indices reflétant les variations mensuelles des prix de vente des plastiques indus. Voici les indices de variation entre février et juin 2020 pour le polyéthylène et le polypropylène.
[Enquête] Recyclage des métaux ferreux et non ferreux : Des défis à relever, mais des outils sur lesquels compter
[Enquête] Recyclage des métaux ferreux et non ferreux : Des défis à relever, mais des outils sur lesquels compter
Le secteur du recyclage des métaux tire un bilan récent relativement contrasté. L’industrialisation massive de ses filières n’en reste pas moins un atout majeur face aux défis et reste portée par un matériel en constante évolution.
L’appli Amiante360 Exposition de Sogelink désormais compatible avec les outils des laboratoires d’analyses
L’appli Amiante360 Exposition de Sogelink désormais compatible avec les outils des laboratoires d’analyses
Récompensé par le prix de l’innovation du SEDDRe en 2017 (alors appelé SNED), le logiciel Amiante360-Exposition de Sogelink est désormais utilisé sur 10 % des chantiers français de désamiantage. Pour faciliter son usage, il est désormais compatible avec les outils informatiques des laboratoires d’analyses.
Métaux ferreux : synthèse des variations des indices en mai 2020
Métaux ferreux : synthèse des variations des indices en mai 2020
Afin d’assurer l’indépendance et la confidentialité des données, Federec a confié à KPMG l’élaboration des indices reflétant les variations mensuelles des prix de vente de métaux ferreux. KPMG est chargé de la collecte des données auprès du panel constitué par ses soins, de la compilation des données et de leur publication. Voici les indices de variation entre avril et mai 2020.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux Voirie, Réseaux Divers -VRD-
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier bâtiment
- Conducteur / Conductrice de poids lourd
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.