Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

GDE Groupe Ecore inaugure une unité de traitement inédite à Limay

Partager :
GDE Groupe Ecore inaugure une unité de traitement inédite à Limay
Par La rédaction, le 19 octobre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
La première unité de traitement et de décontamination des produits métalliques par décapage d’Ile-de-France a ouvert ses portes à Limay (78). Elle représente un investissement de 500 000 euros pour GDE Groupe Ecore, acteur français du recyclage.

La grande spécialité de cette nouvelle unité de traitement est de retirer, des intrants métalliques usagés (acier, fonte ou inox issus de tubes, INP, bardages, pièces mécaniques), les substances dangereuses qui constituent leurs revêtements de surface (peinture, glutinage, amiante, plomb, joints, brai, goudrons, créosote, etc.).

Collectés à Paris et jusqu’à 200km, ces métaux intrants proviennent de l’industrie ferroviaire, de la déconstruction de bâtiments, des réseaux d’eau et de canalisations ou encore de l’industrie énergétique.

Avec cette technologie française, les matériaux traités peuvent être revalorisés à plus de 99% dans le cadre d’une filière d’économie circulaire. Elle traite les produits métalliques par décapage à eau à très forte pression (jusqu’à 2500 bars), grâce à une Unité Très Haute Pression conçue spécifiquement pour ce type d’application. Aucune adjonction de produit chimique n’est nécessaire.

Elle intègre aussi des innovations en matière de sûreté, d’environnement et d’amélioration des performances industrielles. La salle de traitement des pièces métalliques est entièrement confinée sous atmosphère contrôlée, afin d’éviter tout rejet ou risque de pollution accidentelle. La mise en dépression totale de l’installation empêche toute sortie de particules de l’enceinte de l’unité.

L’installation est équipée d’un circuit fermé où l’eau est récupérée et filtrée, pour capter les particules les plus fines. Un volume annuel total de 500m3 d’eau est utilisé par le processus de décapage. Cette eau est réutilisée à 80%.
 
DR.
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
UN JOUR EN CONFINEMENT AVEC...
Morgan Pisanu (Takeuchi)
Crise du Covid-19 oblige, ConstructionCayola.com a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Etc...Ou comment s'organise la profession en cette période étrange...Morgan Pisanu, directeur commercial de Takeuchi France, nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Un nouveau broyeur pour pelle dans la gamme de FAE
Un nouveau broyeur pour pelle dans la gamme de FAE
FAE a dévoilé le BL2/EX/VT, son dernier broyeur conçu pour les pelles de huit à quatorze tonnes et équipé d’un moteur à cylindrée variable automatique.
L’électricité renouvelable couvre désormais 23 % de la consommation française
L’électricité renouvelable couvre désormais 23 % de la consommation française
Lors de son 21e colloque qui s’est tenu la semaine dernière à l’UNESCO, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) a dévoilé son traditionnel Panorama de l’électricité renouvelable présentant l’état des lieux de la production à fin 2019.
Coronavirus : Le Syctom s’adapte pour poursuivre la collecte et le traitement des déchets ménagers
Coronavirus : Le Syctom s’adapte pour poursuivre la collecte et le traitement des déchets ménagers
Le Syctom, établissement public chargé de traiter et valoriser les déchets de 6 millions d’habitants de Paris et proche banlieue, vient de publier un point de situation sur la continuité de ce service public essentiel.
Hesus poursuit sa croissance fulgurante !
Hesus poursuit sa croissance fulgurante !
En 2019, Hesus a réalisé un chiffre d’affaires de 29 millions d’euros, soit une forte croissance de 20 %, alors que son activité avait déjà explosé de 40 % entre 2017 et 2018.
Métaux ferreux : synthèse des variations des indices en mars 2020
Métaux ferreux : synthèse des variations des indices en mars 2020
Afin d’assurer l’indépendance et la confidentialité des données, Federec a confié à KPMG l’élaboration des indices reflétant les variations mensuelles des prix de vente de métaux ferreux. KPMG est chargé de la collecte des données auprès du panel constitué par ses soins, de la compilation des données et de leur publication. Voici les indices de variation entre février et mars 2020.
Des godets MB Crusher traitent les matériaux du chantier de l’Europe au Luxembourg
Des godets MB Crusher traitent les matériaux du chantier de l’Europe au Luxembourg
Au Luxembourg, sur le chantier du nouveau bâtiment de la commission européenne, le godet concasseur BF120.4 et le godet cribleur MB-S18 sont opérés pour traiter sur site les matériaux issus de la déconstruction.
Coronavirus : Les industriels du recyclage mobilisés pour participer à « l’effort de guerre »
Coronavirus : Les industriels du recyclage mobilisés pour participer à « l’effort de guerre »
Alors que l’industrie du recyclage a été reconnue comme prioritaire par les autorités pour poursuivre son activité stratégique, la Fédération professionnelle des entreprises de recyclage (Federec) a déployé un plan d’urgence dès le début de la crise pour accompagner ses adhérents tout en maintenant le dialogue avec les pouvoirs publics. Le syndicat professionnel vient de publier une enquête réalisée auprès de ses adhérents pour établir un état des lieux de leur engagement dans cette crise sanitaire.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
Confs'Amiante Bâti
5 Mai 2020
Confs'Amiante Bâti
HSE 2020
12 Mai 2020
HSE 2020
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP en génie climatique et énergétique
- Ingénieur / Ingénieure d'études de prix BTP
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Dessinateur / Dessinatrice en génie civil
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.