Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > GDE Groupe Ecore inaugure une unité de traitement inédite à Limay
ENVIRONNEMENT

GDE Groupe Ecore inaugure une unité de traitement inédite à Limay

PUBLIÉ LE 19 OCTOBRE 2018
LA RÉDACTION
Archiver cet article
GDE Groupe Ecore inaugure une unité de traitement inédite à Limay
La première unité de traitement et de décontamination des produits métalliques par décapage d’Ile-de-France a ouvert ses portes à Limay (78). Elle représente un investissement de 500 000 euros pour GDE Groupe Ecore, acteur français du recyclage.

La grande spécialité de cette nouvelle unité de traitement est de retirer, des intrants métalliques usagés (acier, fonte ou inox issus de tubes, INP, bardages, pièces mécaniques), les substances dangereuses qui constituent leurs revêtements de surface (peinture, glutinage, amiante, plomb, joints, brai, goudrons, créosote, etc.).

Collectés à Paris et jusqu’à 200km, ces métaux intrants proviennent de l’industrie ferroviaire, de la déconstruction de bâtiments, des réseaux d’eau et de canalisations ou encore de l’industrie énergétique.

Avec cette technologie française, les matériaux traités peuvent être revalorisés à plus de 99% dans le cadre d’une filière d’économie circulaire. Elle traite les produits métalliques par décapage à eau à très forte pression (jusqu’à 2500 bars), grâce à une Unité Très Haute Pression conçue spécifiquement pour ce type d’application. Aucune adjonction de produit chimique n’est nécessaire.

Elle intègre aussi des innovations en matière de sûreté, d’environnement et d’amélioration des performances industrielles. La salle de traitement des pièces métalliques est entièrement confinée sous atmosphère contrôlée, afin d’éviter tout rejet ou risque de pollution accidentelle. La mise en dépression totale de l’installation empêche toute sortie de particules de l’enceinte de l’unité.

L’installation est équipée d’un circuit fermé où l’eau est récupérée et filtrée, pour capter les particules les plus fines. Un volume annuel total de 500m3 d’eau est utilisé par le processus de décapage. Cette eau est réutilisée à 80%.
 
DR.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Arden Equipment présente Mini-Blue, sa nouvelle gamme de pinces de tri polyvalentes
Arden Equipment présente Mini-Blue, sa nouvelle gamme de pinces de tri polyvalentes
MDS sort le nouveau trommel de recyclage compact M518R
MDS sort le nouveau trommel de recyclage compact M518R
Webfleet accompagne les entreprises dans la réduction de leurs émissions de CO2
Webfleet accompagne les entreprises dans la réduction de leurs émissions de CO2
Veolia transforme ses sites de stockage de déchets en centrales photovoltaïques
Veolia transforme ses sites de stockage de déchets en centrales photovoltaïques
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS