BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

La durabilité des écrans acoustiques en béton de bois

Par la rédaction. Publié le 13 septembre 2022.
La durabilité des écrans acoustiques en béton de bois
@NicolasMiero
Newsletters gratuites
Archiver cet article
En 1989, afin de protéger les habitations du bruit de l’autoroute A6, le quartier du Bas Perollier à Ecully (69) a choisi d’installer des écrans acoustiques innovants en béton de bois proposés par Capremib. Ce fut une première en France. A l’époque, la durée de vie estimée de ces panneaux était de 30 ans, 32 ans plus tard ces écrans présentent une structure homogène et un excellent état général.
 
S’interrogeant sur leurs performances actuelles, Capremib a demandé au Cerib d’effectuer une étude approfondie. Soumis à des tests acoustiques in situ par le Cerib selon les dernières normes (1793-5 et 1793-6), les résultats ont révélé l’excellent état du béton de bois lui assurant toujours un haut niveau de performances acoustiques en termes de protection.
Les valeurs obtenues par le Cerib permettraient à ces panneaux d’être acceptés dans le cadre d’un projet neuf.  Les performances obtenues sont les suivantes : DLRI = 8 dB (l’indice DLRI, présentant la performance de réflexion acoustique évalué selon cette norme doit être égal ou supérieur à 5 dB(A) ) pour l’indice d’évaluation de la réflexion acoustique déterminé à partir du spectre routier fourni par la norme NF EN 1793-3 pour une plage de fréquence 200 à 5000 Hz. DLSI,E = 41 dB (pour la mesure « élément »). DLSI,P = 28 dB (pour la mesure « poteau »). DLSI,G = 31 dB (pour la mesure « global » - l’indice DLSI, présentant la performance d’isolation aux bruits aériens, évalué selon cette norme devra être égal ou supérieur à 28 dB(A) ) pour l’indice d’évaluation de l’isolation acoustique déterminé à partir du spectre routier fourni par la norme NF EN 1793-3 pour une plage de fréquence comprise entre 200 Hz et 5000 Hz.  Le béton de bois confirme donc ses qualités en termes de durabilité et de performances. Couplé au béton décarboné, il s’inscrit aujourd’hui parmi les matériaux les plus performants, les plus écologiques et durables, et donc les plus économiques dans le domaine des écrans acoustiques.
 
L’ouvrage
 
Situé à Écully (69), l’écran « le bas Perollier » est implanté sur l’autoroute A6 depuis 1989. Il est constitué de panneaux superposés en béton absorbant et béton traditionnel de 1,25 m de hauteur et 4 m de largeur. En face avant, les panneaux sont constitués de béton de bois à cannelures verticales de 13 cm de profondeur + 5 cm de béton de bois plats. En face arrière, le panneau est constitué d’un béton traditionnel de 8 cm d’épaisseur. Des jardinières en béton de 0,6 m de hauteur et de 3,8 m de largeur sont placées de manière aléatoire entre les panneaux.
La hauteur totale de l’écran varie entre 2,8 m et 5 m. Les poteaux dans lesquels sont glissés les panneaux sont en métal de type HEA. L’étanchéité horizontale et verticale est assurée par un joint type Compriband.    
 
La norme  
 
La norme EN/TS 1793-5 décrit une méthode de détermination des caractéristiques intrinsèques de réflexion (DLRI) et de transmission(DLSI) d’un écran acoustique. La méthode consiste à effectuer la moyenne de neuf points de mesures comparées à une mesure en champ libre, en réflexion comme en transmission. Les mesures en réflexion : le microphone est placé à une distance fixe de la source. La mesure en champ libre permet de déterminer le signal incident. Il est ensuite retranché aux neuf autres mesures, réalisées par pas de dix degrés entre –40° et +40°, ce qui permet d’obtenir par soustraction le seul signal réfléchi. Les mesures en transmission : une mesure en champ libre est effectuée avec le même microphone que celui utilisé pour les neuf mesures en transmission suivantes. La distance source-microphone est rigoureusement la même pour la mesure en champ libre que pour la mesure en incidence normale. L’épaisseur du mur pour la mesure en champ libre est également prise en compte. L’utilisation de la référence champ libre est possible grâce à l’excellente répétabilité du signal source MLS.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Les Smart Systèmes en Béton au service de la préservation de la ressource eau
12 octobre 2021
Les Smart Systèmes en Béton au service de la préservation de la ressource eau Du 12 au 15 octobre 2021, le Village Béton est au rendez-vous du salon Pollutec à Lyon, sous la bannière des Smart Systèmes en Béton.
Gare Montaigu-Vendée : un parking décarboné
24 novembre 2022
Gare Montaigu-Vendée : un parking décarboné Le parking de la gare de Montaigu-Vendée (85) est actuellement réalisé en béton désactivé (composé de granulats apparents) fabriqué à partir de ciment décarboné H-UKR Hoffmann Green 0% clinker avec le Groupe Nivet.
Des banches Sateco pour un ouvrage tout en rondeur
17 juin 2022
Des banches Sateco pour un ouvrage tout en rondeur Pour la réalisation d’un château d’eau à Villefranche-D’Allier au lieu-dit Puy Chabrit en Auvergne-Rhône-Alpes, la société Ducrot en charge de ce chantier a travaillé avec le CTR 3010 et 4010 de Sateco, en hauteur 3 mètres stabilisées sur des PRM en extérieur et des passerelles P3D en intérieur.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola