Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

En Seine-Saint-Denis, le PRISME sera construit par Demathieu Bard

En Seine-Saint-Denis, le PRISME sera construit par Demathieu Bard
Par la rédaction, le 14 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Au terme du processus d’appel d’offre, le marché global de performance pour la construction, l’exploitation et la maintenance du futur Pôle de Référence Inclusif Sportif Métropolitain (PRISME) a été attribué à Demathieu Bard, en groupement avec Gulizzi Architectes, l’Agence Roméo Architecture, CET Ingénierie, Le Sommer Environnement, Burgeap, D&H, Peutz & Associés, MBAcity, Idex Energies et Demathieu Bard Maintenance.

Après une phase de conception, d’études et d’obtention du permis de construire, les travaux débuteront au deuxième semestre 2022 et s’achèveront au premier semestre 2024, pour une mise en service en mai 2024.

Une clause d’insertion permettra de consacrer 10 % des heures travaillées à des publics en insertion professionnelle de la Seine-Saint-Denis et de promouvoir l’accès des PME-TPE du territoire à la commande publique, avec un objectif de 25% du montant global des marchés.
 
Cet équipement sera financé à hauteur de 49 millions d’euros par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et le Fonds de Solidarité et d’Investissement Interdépartemental (FS2i) d’Île-de-France, avec la participation de la Solideo et de la Ville de Bobigny
 
Le PRISME, équipement dédié à la pratique universelle du sport, sera unique en Europe, tant par sa taille – 13 100 m2 dont 8 200 m2 de surface utile – que par la prise en compte de l’ensemble des handicaps. Il réunira à la fois les pratiques de loisirs et de haut-niveau, mais aussi un pôle de recherche intégré, et pourra accueillir simultanément jusqu’à 2 000 usagers.

Pôle de référence en matière d’équipements sportifs inclusifs, il constituera un élément important de l’héritage paralympique des Jeux 2024.
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Sika lance un concept d'adjuvantation sur mesure
Sika lance un concept d'adjuvantation sur mesure
Sika a travaillé à la création d’un nouveau concept d’adjuvantation sur-mesure : Sika Mix & Flow.
Grupel : une énergie sur mesure
Grupel : une énergie sur mesure
Depuis 1976, Grupel produit et commercialise une large gamme de groupes électrogènes (ouverts ou insonorisés), avec des puissances allant de 3 à 3500kVA, équipés de composants de la meilleure qualité et fabriqués selon les besoins et exigences spécifiques de nos clients, présents dans plus de 70 pays.
L'ESTP Paris et CentraleSupélec créent un double diplôme de spécialisation
L'ESTP Paris et CentraleSupélec créent un double diplôme de spécialisation
L'ESTP Paris s'associe à CentraleSupélec pour proposer à ses élèves ingénieurs un nouveau diplôme de spécialisation à compter de la rentrée 2021.
Isover lance une nouvelle gamme d’isolants pour soubassements
Isover lance une nouvelle gamme d’isolants pour soubassements
Isover lance Peritherm, une nouvelle gamme d’isolants pour soubassements, conçue en collaboration avec Placo et Jackon Insulation.
Le groupe Egis acquiert la société Kern
Le groupe Egis acquiert la société Kern
Egis poursuit son développement dans l’ingénierie du bâtiment en France avec l’acquisition à 100 % de Kern, et accroit ainsi le champs de ses expertises humaines et numériques.
Rockfon obtient la certification internationale Cradle to Cradle
Rockfon obtient la certification internationale Cradle to Cradle
Engagée en faveur de l’éco-responsabilité et de la construction d’un meilleur avenir via la décarbonation, Rockfon, filiale du Groupe Rockwool, place le développement durable au cœur de sa R&D et obtient la certification internationale Cradle to Cradle pour 90 % de ses produits.
BIM : où en est la France ?
BIM : où en est la France ?
En 2013, la France était en bas du classement européen des pays ayant adopté le BIM. Huit ans plus tard, l’utilisation du BIM s’est fortement accélérée dans l'Hexagone et est aujourd’hui intégrée à plus de 35 % des projets immobiliers et plus de 50 % des projets de construction notamment chez les constructeurs les plus importants du marché. 
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.