Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Notre-Dame de Paris : l’échafaudage sinistré a été entièrement démonté

Notre-Dame de Paris : l’échafaudage sinistré a été entièrement démonté
Par la rédaction, le 25 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’échafaudage installé dans l’optique de la restauration de la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris, et pris dans l’incendie du 15 avril 2019, a bien résisté au sinistre mais a été déformé par la chaleur. Constitué d’un enchevêtrement de 40 000 pièces pour un poids de 200 tonnes, dont la moitié à plus de 40 mètres de haut, il était devenu un danger pour le monument. Sa dépose vient enfin d’être finalisée.
 


Le démontage a été amorcé le 8 juin dernier. L’échafaudage a d’abord été instrumenté pour que les travaux puissent se dérouler en toute sécurité, puis ceinturé de poutres métalliques sur trois niveaux pour le stabiliser et empêcher tout risque d’écroulement. La structure a ensuite été encadrée de part et d’autre par un deuxième échafaudage afin d’installer des poutres métalliques, pour permettre à des cordistes de descendre au cœur de l’échafaudage incendié.
 
Un cordiste inspecte l’échafaudage sinistré - 3 juin 2020 © C2RMF / Alexis Komenda

Les échafaudeurs ont démonté les parties accessibles à l’aide d’une nacelle, tandis que les cordistes sont descendus au plus près des parties calcinées pour découper, à l’aide de scies-sabres, les tubes métalliques fondus les uns sur les autres, évacués grâce une grue à tour de 80 m. A la mi-août 2020, la mission des cordistes s’est terminée et les échafaudeurs ont pu prendre le relais pour terminer l’opération.
 
Masqués pour se protéger des potentielles émissions de plomb, les cordistes travaillent en équilibre – 12 juin 2020 © Pascal Tournaire / Jarnias

Aucune nacelle ne pouvant être levée par vent soufflant au-dessus de 36 km/h, un fonctionnement en 2x8 a été mis en place pour les dernières opérations réalisées à l’automne, afin de tirer au mieux parti des conditions météorologiques favorables, lorsqu’elles sont réunies. Fin octobre, l’échafaudage a été désolidarisé en quatre ensembles stables et indépendants, rendant possible le dégagement, à l’aide de la grue à tour, d’une grande poutre en bois suspendue au-dessus de la croisée du transept, qui menaçait de tomber.
 
Echafaudeurs et nacellistes travaillent côte à côte au démontage de l’échafaudage – 30 septembre 2020 © Didier Cuiset / Europe Echafaudage 

Le démontage s’est achevé aujourd’hui. Il laisse place à des travaux consacré à l’installation d’un parapluie provisoire pour mettre hors d’eau la croisée du transept qui se poursuivront par la sécurisation des naissances de la voûte de la croisée. Enfin, les cordistes procèderont à l’évacuation des vestiges, au nettoyage et à l’aspiration des quatre voûtes adjacentes à la croisée du transept. Cette dernière opération permettra aux architectes en chef des monuments historiques d’affiner leur diagnostic, préalablement aux travaux de restauration.
 
 
 
Le ballet des grues et des nacelles vient dégager la croisée du transept de sa gangue -11 juin 2020 © C2RMF / Alexis Komenda
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Vidéo] Suite rapide caténaires : le train-travaux à grande vitesse
Contenu de marque
  [Vidéo] Copac déploie son offre combinée
Dernier numéro
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
N° 346
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Echafaudages, les contorsionnistes des chantiers
Echafaudages, les contorsionnistes des chantiers
On pensait que les échafaudages avaient déjà fait leur révolution. L’acier, l’aluminium ont permis de gravir de grandes hauteurs et de supporter des charges de plus en plus importantes. Au fil des années, les industriels ont perfectionné les systèmes de connections, et ont amélioré ainsi la sécurité pour les monteurs et les utilisateurs. Aujourd’hui encore, les systèmes d’échafaudages continuent d’évoluer sur trois thématiques majeures : la réduction des Troubles Musculo Squelettiques (T.M.S.), la sécurité et la productivité lors des montages et démontages des échafaudages.
Rénovation du Palais de Chaillot : une application atypique de parapluie
Rénovation du Palais de Chaillot : une application atypique de parapluie
Pour la rénovation du Palais de Chaillot à Paris, Tubesca-Comabi et FMS Ringue, en partenariat avec Degaine (Groupe Vinci) vont mener de concert ce chantier emblématique.
Coffrages : des matériels sur lesquels on peut compter !
Coffrages : des matériels sur lesquels on peut compter !
Les fabricants de coffrages proposent des matériels toujours plus ergonomiques et sécuritaires intégrant des systèmes d’auto-stabilité et de réglages automatiques, des installations faciles et ergonomiques et des rappels des règles de stabilisation dans les notices.
Basilique de Boulogne-sur- Mer : des échafaudages vertigineux
Basilique de Boulogne-sur- Mer : des échafaudages vertigineux
En 2020, la société Reatub a été retenue pour effectuer le montage des échafaudages destinés à la restauration d’une des dix plus hautes églises de France : la Basilique Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception à Boulogne-sur-Mer (62).
Une Liebherr MK 88 Plus accomplit 300 levages en trois jours
Une Liebherr MK 88 Plus accomplit 300 levages en trois jours
Une grue mobile MK 88 Plus appartenant à Nolte Auto-Krane a effectué un marathon de levages sur le chantier d’inspection du barrage de la mer du Nord près de Husum.
La rénovation du Palais de Chaillot a commencé
La rénovation du Palais de Chaillot a commencé
Depuis le mois de mai, le Palais Chaillot à Paris (75) fait l’objet de vastes rénovations des terrasses et du parvis du Trocadéro. Tubesca-Comabi et FMS Ringue ont conçu un échafaudage épousant les contours de la structure et répondant à toutes les contraintes liées aux travaux et aux interventions des différents corps de métiers.
Layher récompensé aux MAT D’OR 2022
Layher récompensé aux MAT D’OR 2022
Le 21 mars 2022, à l’Hôtel Intercontinental Opéra à Paris, un produit signé Layher a été récompensé lors des MAT D'OR 2022 dans la catégorie « Équipements de chantier » : le matériel Universel FW.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux en électricité
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.