Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Matebat et Arcomet laissent place à Uperio

Partager :
Matebat et Arcomet laissent place à Uperio
Par Julia Tortorici, le 1er avril 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Philippe Cohet, président de Matebat et Arcomet, a officialisé ce jour le rapprochement entre les deux entités qui laissent place à un ensemble baptisé Uperio, le nouveau leader mondial des solutions grues à tour.

Matebat et Arcomet cumulent à elles-deux une centaine d’années d’expérience dans le domaine de la grue à tour. Leur rapprochement se veut naturel et ouvre une nouvelle page dans l’histoire de leur collaboration. L’ambition en plus. Uperio, le nouveau groupe né de cette union, affiche un chiffre d’affaires de 200 M€ et compte à ce jour 550 collaborateurs, dont 350 techniques (monteurs, dépanneurs etc). A la tête d’un parc de 2 200 grues (principalement des Potain en France et des Terex à l’international), il est présent dans 8 pays et possède quelque 23 dépôts. « Dans ‘Uperio’ on retient surtout le suffixe ‘Up’. Il traduit notre capacité à regarder vers le haut et fait écho à la dominante de la grue à tour, qui fait office de point de repère sur un chantier, explique Philippe Cohet. A l’oreille, on perçoit également ‘Upper’, qui veut dire supérieur en anglais et qui rappelle notre positionnement Premium ».

Un service plus qualitatif

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pour être leader, les moyens ne doivent pas manquer non plus. Uperio planche déjà sur ce qui sera sa feuille de route dans les prochaines années. « Nous souhaitons renforcer la qualité du service à un niveau Premium en investissant dans la formation du personnel et dans de nouveaux outils », révèle Philippe Cohet. Ce professionnalisme accru s’exprimera par ailleurs à travers une démarche calquée sur celles des bureaux d’études. « L’idée est d’apporter une réponse technique globale, en faisant appel à un vaste champ d’innovations, tels que les systèmes de sécurité, les ascenseurs monte-grutier ou encore les systèmes de télémaintenance, reprend le dirigeant. Ce rôle de conseil est légitime de par notre capacité à mettre au quotidien les grues en scène sur un chantier et se veut complémentaire de l’action de conception du constructeur ».

Diversification annoncée

Du fait du caractère international d’Arcomet, l’expansion mondiale d’Uperio est escomptée. Le groupe, dont le siège sera basé en région lyonnaise en France, se développera prioritairement en Europe du Nord, à la recherche de croissance externe, en attendant la reprise en Europe du Sud, et se concentrera en Europe de l’Ouest sur un marché français fort dynamique, stimulé par le Grand Paris. Déjà constructeur de GMA* en Belgique au travers d’Arcomet (une activité qui lui apporte un complément substantiel de revenus), Uperio diversifiera son offre avec un choix ciblé d’outils complémentaires (banches, coffrages, étaiements…). « Nous amènerons surtout des produits nécessitant un diagnostic technique et du service, avec une certaine exigence de maintenance », précise Philippe Cohet.

Déploiement progressif

Il faudra encore attendre quelques mois pour que l’opération se mette en place. La signalétique – orange et bleu – sera progressivement étendue à toutes les grues du parc. Elle sera officialisée, en même temps que la création d’Uperio, à l’occasion du salon Bauma, sur le stand Arcomet. La marque Arcomet sera quant à elle conservée pour les grues auto-montantes fabriquées en Belgique.

*Grues à Montage Automatisé
 

Philippe Cohet, président d'Uperio. DR.
Retrouvez toute l'information "bâtiment - Gros oeuvre" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Nouveau test pour Sébastien

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste le Air+ Smart Mask de Itools. Un test sans concession.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Les lauréats du prix régional de la construction bois en Nouvelle Aquitaine
Les lauréats du prix régional de la construction bois en Nouvelle Aquitaine
A l'occasion des Journées Régionales de la Construction Bois qui se tenaient au Zénith de Limoges Métropole, les interprofessions Forêt Bois Papier de la région ont récompensé 16 réalisations dans le domaine de la construction bois.
Nouveau PDG à l'Ipaf
Nouveau PDG à l'Ipaf
L'Ipaf (International Powered Access Federation) est désormais dirigée par Peter Douglas, récemment nommé au poste de PDG. Il prendra ses fonctions le 1er décembre 2019 et sera basé au Royaume-Uni.
Contrat signé entre Legendre et le Centre d’Essais au Feu du Cerib
Contrat signé entre Legendre et le Centre d’Essais au Feu du Cerib
Sur le salon Batimat 2019, un contrat a été signé entre le groupe Legendre et le Centre d’Essais au Feu du Cerib dans le cadre d’une thèse sur le comportement au feu d’un système innovant de poutre hybride béton-acier.
L'UFL se réunit au Chalet des Iles à Paris
L'UFL se réunit au Chalet des Iles à Paris
L'Union française du levage (UFL) se réunit pour sa 2e soirée annuelle au Chalet des Iles, dans le bois de Boulogne à Paris, le jeudi 21 novembre prochain.
« Il est venu le temps du modulaire »
« Il est venu le temps du modulaire »
Ils sont nombreux à le penser : il n’est plus question aujourd’hui de construire comme du temps de l’après-guerre. Les exigences de délais, de qualité et de respect de l’environnement sont telles que les grands groupes recherchent de nouvelles solutions constructives capables de réduire les coûts et d’améliorer l’efficacité. Des voix commencent à s’élever en faveur du modulaire.
Deux programmes de logements sur l'agglomération nantaise
Deux programmes de logements sur l'agglomération nantaise
Nacarat lance deux nouveaux programmes de logements sur l'agglomération nantaise. Le premier à Vertou à proximité de la gare ; et le second dans le centre historique nantais à 400 m de la Place Graslin.
La Maison de l'Industrie va prendre place en Alsace
La Maison de l'Industrie va prendre place en Alsace
L'UIMM Alsace vient de lancer les travaux de la Maison de l'Industrie, un bâtiment destiné à accueillir les services haut-rhinois de l’Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie (UIMM) Alsace et les pôles de formation (CFAI et l’AFPI) qui y sont rattachés.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Applications
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.