Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

RÉSEAUX VRD
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Le réseau de Compiègne bientôt à 65 % vert !

Le réseau de Compiègne bientôt à 65 % vert !
Par La rédaction, le 22 novembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Avec sa future chaufferie biomasse qui entrera en service en 2022, Compiègne va faire la part belle aux énergies renouvelables avec la valorisation de biomasse-bois à 65 %.

Yann Madigou, Directeur Grands Territoires ENGIE Solutions et Philippe Marini, Maire de Compiègne et Président de l’Agglomération de la Région de Compiègne (ARC), ont accueilli les élus et les partenaires de la ville de Compiègne, de l’Agglomération et d’ENGIE pour une visite du chantier de la chaufferie biomasse de Compiègne. Une fois la nouvelle chaufferie terminée, sa mise en service interviendra au printemps 2022. Elle fera la part belle à une énergie renouvelable et locale dans le mix énergétique du réseau, avec la valorisation de biomasse-bois à 65 %. 
 
Un engagement fort pour la transition énergétique
Afin de répondre aux enjeux écologiques et énergétiques du chauffage collectif à Compiègne, la chaufferie biomasse est le fruit de l’engagement de la Ville en faveur de la transition énergétique du territoire, accompagnée par les équipes d’ENGIE Solutions qui exploitent le réseau à travers une délégation de service public.
L’intégration d’énergie renouvelable à hauteur de 65 % dans le mix énergétique du réseau est un enjeu à la fois écologique et économique. Cela permettra de décorréler les ressources énergétiques des fluctuations liées aux énergies fossiles, tout en apportant eau chaude et chaleur vertueuses à 9 000 équivalents logements* compiégnois.
Valoriser la biomasse, ressource renouvelable et locale, permettra d’éviter l’émission de 12 000 tonnes de CO2 par an soit l’équivalent de 7 000 véhicules en circulation. A ce titre, le projet d’un montant total de 11,2 millions d’euros bénéficie du soutien de l’ADEME à hauteur de 4,83 millions d’euros dans le cadre du Fonds Chaleur.
 
Un calendrier efficace pour une mise en service au premier semestre 2022
Accompagnés de leurs sous-traitants locaux, les équipes d’ENGIE Solutions œuvrent depuis le mois d’avril 2021 pour construire la nouvelle chaufferie biomasse de 14 MW. Énergie majoritaire dans le futur mix énergétique du réseau, la biomasse constitue un levier stratégique au service de la décarbonation du territoire compiégnois. La production, la transformation et l’utilisation d’énergies renouvelables s’organisent en circuit court. 80 % du bois provient d’un rayon inférieur à 100 km permettant un approvisionnement direct de palettes non réutilisables et de résidus de l’entretien de de l’exploitation forestière.
 
Cette visite technique a permis à Philippe Marini et à ses invités de constater l’avancée de ce chantier stratégique pour la transition énergétique du territoire compiégnois.
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Vidéo] Suite rapide caténaires : le train-travaux à grande vitesse
Contenu de marque
  [Vidéo] Copac déploie son offre combinée
Dernier numéro
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
N° 275
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
[mise à jour] Les grands opérateurs réagissent au sabotage des lignes optiques
[mise à jour] Les grands opérateurs réagissent au sabotage des lignes optiques
Suite aux actes de vandalisme perpétrés dans la nuit du 26 au 27 avril et ayant coupé des liaisons fibre optique majeures, la Fédération Française des télécoms a réagit.
Eiffage œuvre sur la boucle électrique de Ferlo
Eiffage œuvre sur la boucle électrique de Ferlo
Eiffage réalise les travaux de la « Boucle du Ferlo », réseau de transport et distribution d’électricité au nord du Sénégal, pour un montant de 106 millions d’euros.
Un tuyau inédit en France
Un tuyau inédit en France
Le Syndicat de l’eau de l’est Seine-et-Marnais (S2e77) assure le service en eau potable pour plus de 111 000 habitants vivant dans 132 communes. Quand il décide de revoir son schéma de transport pour apporter une eau de qualité et en quantité à plusieurs dizaines de communes utilisant des sources locales, c’est l’occasion pour lui de lancer un chantier d’envergure. C’est pour nous l’opportunité d’assister à la pose, pour la première fois en France, du Cempur de vonRoll.
Collectivités territoriales : où en sont les dépenses pour le BTP ?
Collectivités territoriales : où en sont les dépenses pour le BTP ?
Crise sanitaire, élections municipales, les dépenses des collectivités après avoir affiché une bonne année en 2019 ont reculé de 13 % en 2020 (12,5 % pour le bâtiment et 13,4 % pour les TP) mais sont restées toutefois supérieures au niveau plancher de 2015 à 2017. L'analyse des évolutions vient d'être livrée par le GIE Réseau des CERC. Quelques chiffres.
Une pelle Case pour des bassins d'orage sur l'A13
Une pelle Case pour des bassins d'orage sur l'A13
L’agence de Grand Quevilly de la société Toffolutti, déjà propriétaire d’une niveleuse Case 836C, a fait l’acquisition d’une pelle sur chenilles Case CX370D pour travailler sur les bassins d'orage de l'autoroute A13.
Verdir est une volonté politique
Verdir est une volonté politique
Aller vers plus de respect de l’eau, tout le monde a conscience que c’est vital et beaucoup y sont favorable. Mais il est souvent compliqué de faire avancer les projets de reprise du cycle de l’eau. À Rungis, les choses sont un peu plus simples puisque la défense d’une vision durable de la ville est le cheval de bataille du maire Bruno Marcillaud. Nous sommes allés à sa rencontre.
Microstations, macroproblèmes ?
Microstations, macroproblèmes ?
Alors qu’il vient d’entrer en fonction à la tête du SNEA (Syndicat national des entreprises de l’assainissement), Bernard Nucci nous a accordé quelques minutes pour faire un point sur les préoccupations des professionnels de l’ANC et sur la feuille de route qu’il s’est fixé jusqu’en 2024.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier travaux publics et voirie
- Manoeuvre travaux publics
- Technicien(ne) d'études BTP génie climatique et énergétique
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.