ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
INSCRIPTION TOP 50 DES LOUEURS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RAIL

Eiffage remporte le marché de l’interconnexion ferroviaire de Saint-Jean-de-Maurienne

Par La Rédaction. Publié le 22 février 2023.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
PUBLICITÉ
Eiffage, au travers de ses filiales Eiffage Génie Civil et Eiffage Rail, a été retenu pour la réalisation de l’interconnexion de Saint-Jean-de-Maurienne entre le futur tunnel de base du Mont-Cenis de la ligne ferroviaire Lyon-Turin et le réseau ferroviaire existant. Attribué par SNCF Réseau qui agit dans le cadre d’un transfert de maîtrise d’ouvrage de TELT, accompagné de Systra pour la maîtrise d’œuvre, le marché est d’un montant global de 189,5 M€.
 
Remporté en offre intégrée, ce contrat fera appel à plusieurs expertises du Groupe dont celles d’Eiffage Métal, d’Eiffage Route et de Demcy, filiale spécialisée dans la déconstruction. Il comprend la construction de la nouvelle plateforme ferroviaire ainsi que des infrastructures des bâtiments voyageurs et anti-incendie de la future gare internationale de Saint-Jean-de-Maurienne. La création d’une voie dédiée à la desserte ferroviaire de l’usine d’aluminerie Trimet et le réaménagement des voies de la ligne historique de la vallée de la Maurienne sont également prévus.

Dans ce cadre, les travaux vont intégrer la fabrication de :
● 10,5 kilomètres de murs de soutènement de 2 à 13,5 mètres de hauteur,
● 8 kilomètres d’écrans acoustiques d’une hauteur moyenne de 4,5 mètres,
● 2 ponts-rail de type viaduc pour le franchissement de la rivière « Arvan » de 55 mètres,
● 2 ponts-rail de type cadres-routiers pour le rétablissement de la RD906,
● plusieurs ouvrages hydrauliques représentant 2 000 mètres cumulés,
● 1 700 mètres de quais voyageurs et trémies d’accès.

Les équipes mettront en œuvre 100 000 m3 de béton et réaliseront 1,5 million de m3 de remblais issus des déblais et matériaux excavés du tunnel Euralpin Lyon-Turin afin de limiter les circulations et préserver les ressources naturelles. Eiffage s’est par ailleurs engagé à réaliser près de 76 000 heures d’insertion pour ce projet. Démarré en février 2023, le chantier sera exécuté en 4 phases entrecoupées d’arrêts pour permettre d’alterner phases de construction des infrastructures ferroviaires, phases d’aménagement des voies, signalisation et caténaire, et basculements de circulations entre les différentes configurations. La livraison finale est planifiée pour le printemps 2032.
Après la livraison du tunnel SMP4 Lyon-Turin dont l’objectif était de valider la faisabilité globale du projet fin 2022, la réalisation de plusieurs marchés de travaux préparatoires ainsi que le démarrage du lot 1 du tunnel de base de la ligne ferroviaire Lyon-Turin côté France, entre Villarodin-Bourget/Modane et l’Italie, tous réalisés en groupement, Eiffage conforte avec ce nouveau contrat son implication dans ce grand projet européen.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
22 novembre 2022
L'Université Gustave Eiffel lance la 6e édition des Future Days Le 29 novembre prochain s'ouvre la 6e édition des Future Days sur la thématique « villes et territoires en transition », portée par l'Université Gustave Eiffel. 
L'Université Gustave Eiffel lance la 6e édition des Future Days
19 avril 2023
A Marseille, Demcy déconstruit une partie de l’îlot Nédelec Orange Dans l’hypercentre de Marseille, à tout juste 2 min de la gare Saint-Charles, Demcy procède à la déconstruction partielle des bâtiments B1 et B2 de l’îlot Nédelec Orange avec obligation de travaux de confortement, nécessaires au soutien de la façade classée à conserver du bâtiment B2 pendant la démolition du RDC et du sous-sol.
A Marseille, Demcy déconstruit une partie de l’îlot Nédelec Orange
31 juillet 2023
Des millions de bouches à abreuver   À Palaiseau (91), le Sedif a métamorphosé un de ses sites clé avec une toute nouvelle station de pompage, la destruction d’un vieux réservoir d’eau potable, la construction d’un tout nouveau modèle en remplacement, la réhabilitation total du réservoir restant et le bouclage avec le site de Saclay via une canalisation de 10 km !
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola