Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Objectif 2023 pour le tram T10

Objectif 2023 pour le tram T10
Premières poses de rail manutentionnée par une pelle Unac RR d'ETF
Par CB, le 8 décembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Un an après le démarrage des travaux d’aménagements urbains, la 10e ligne de tramway d’IDF franchit un cap majeur avec les premières opérations de pose de rail à Châtenay-Malabry. Cette étape sera célébrée ce vendredi 11 décembre en présence des élus sur le site de maintenance et de remisage du T10.

À l’horizon 2023, le tram T10 reliera sur 8,2 km de ligne et en 25 minutes Antony à Clamart, en desservant les communes de Châtenay-Malabry et Le Plessis-Robinson. Porté par IDF Mobilités, ce projet de 351 M€ financé par la Région (49 %), le département des Hauts-de-Seine (30 %) et enfin par l’Etat (21%) facilitera la mobilité quotidienne de plus 175 000 habitants et 65 000 salariés des quatre communes desservies via 15 nouvelles stations. Du côté des entreprises de travaux, c’est Eiffage Energie Systèmes qui sera en charge du marché Energie (distribution énergie haute tension, basse tension et traction) et ETF du marché VIE (voie ferrée, plateforme et quai de station), du SMR et des revêtements de plateforme. ETF justement qui, cet automne, a fait acheminer par convois exceptionnels les premiers rails et traverses sur le site du futur atelier de maintenance et de remisage de la ligne. Après les tests d’usage réalisés sur site, les rails ont commencé à être installés, fin novembre, sur la plateforme.

Le déroulement des travaux
Après avoir dévoyé les réseaux et aménagé la structure qui soutiendra les rails (fond de forme, béton de plateforme), les rails sont ensuite posés. Les géomètres vérifient d’abord la bonne implantation de la voie, puis les équipes procèdent aux opérations de fixation, serrage, réglage du rail, etc. pour assurer la stabilité de l’ensemble de la plateforme et le parfait alignement des rails. Ces derniers sont ensuite assemblés par soudure aluminothermique : un creuset positionné autour des rails est enflammé à plus de 2 000°C pour permettre la combustion des matériaux. Enfin, du béton est coulé entre les rails, pour soutenir les revêtements finaux qui constitueront la partie visible de la plateforme du tramway.
La plateforme est ensuite couverte, de part et d’autre des rails, d’un revêtement végétal. Cette végétalisation s’inscrit dans une démarche de requalification de l’espace urbain le long du tracé. Elle s’accompagnera également de plantation d’arbres.
Au total, ce sont plus de 1 600 rails et 20 000 traverses qui seront posés dans les prochains mois entre Antony et Clamart. En parallèle, les travaux d’aménagements urbains et de construction de la plateforme avancent également à grand pas, avec environ 80 % du linéaire en travaux cette fin d’année, dans les quatre communes du tracé.
La mise en service du tram T10 est prévue à l’horizon 2023 entre « La Croix de Berny » à Antony et « Jardin Parisien » à Clamart.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À lire également
Une opération d’ampleur en Hauts-de-France
Une opération d’ampleur en Hauts-de-France
Depuis le 26 mai et jusqu’au 2 juillet 2021, SNCF Réseau modernise les voies ferrées sur les lignes Arras/Lens et Lens/Béthune. Au total, 26 km de voies sont modernisées pour un montant total de 50 M€.
Trains légers autonomes : Akiem et Taxirail en lice
Trains légers autonomes : Akiem et Taxirail en lice
Akiem, acteur ferroviaire français et Taxirail, start up de la mobilité, annoncent la signature d'une lettre d'intention visant à construire un partenariat financier et industriel. Ce partenariat aura pour but de finaliser le développement du TAXIRAILTM, afin d'offrir aux régions une solution innovante de pérennisation de leurs petites lignes.
Pont de l’Ascension : SNCF Réseau sur le pont
Pont de l’Ascension : SNCF Réseau sur le pont
SNCF Réseau réalise trois chantiers, à Marseille et Arles lors des creux de l’Ascension et du week-end de la pentecôte.
Projet de remplacement du tablier du pont-rail de Corbeil
Projet de remplacement du tablier du pont-rail de Corbeil
Afin d’assurer la sécurité et la fiabilité de l’exploitation ferroviaire entre les communes de Varennes-sur-Seine et de La Grande-Paroisse, la SNCF a récemment publié une déclaration d’intention de remplacement du tablier métallique du pont-rail de Corbeil.
Un fraisage qui ne reste plus en travers de la gorge !
Un fraisage qui ne reste plus en travers de la gorge !
Répondant à la demande de l’exploitant Rheinbahn AG à la recherche d’une solution innovante pour le traitement correctif des rails à gorge, Vossloh a développé un outil de fraisage spécialement dédié à ce type d’application.
Etoile ferroviaire de Saint-Pol : un atterrissage réussi
Etoile ferroviaire de Saint-Pol : un atterrissage réussi
Fermées à la circulation ferroviaire depuis 2017, les deux premières branches de l’étoile de Saint-Pol-sur-Ternoise ont été rouvertes hier 26 avril pour le plus grand soulagement des habitants du territoire. Un succès sur toute la ligne pour SNCF Réseau et ses partenaires qui ont investi 98,1 M€ sur ce projet qui revitalise le Pas-de-Calais.
Prendre le train de l’alternance avec Siemens France
Prendre le train de l’alternance avec Siemens France
En 2021, le groupe technologique de dimension mondiale accueillera plus de 200 alternants en 2021 sur l’ensemble des régions françaises. Le recrutement est ouvert à tous les profils, du bac+2 à l’école d’ingénieurs ou de commerce.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.