Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

8 lignes de métro avec des trains flambant neufs

Partager :
8 lignes de métro avec des trains flambant neufs
Par CB, le 2 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Île-de-France Mobilités et la RATP viennent de passer une commande historique de 410 trains MF19 (chiffre plafond) auprès du groupement Alstom-Bombardier pour un montant de 2,9 Mds€. Une première commande ferme de 44 trains est passée par Île-de-France Mobilités et la RATP.
 
« Ces nouveaux trains vont changer l’image du métro pour les décennies à venir » s’enthousiaste Catherine Guillouard, Présidente-Directrice générale de la RATP. Après avoir lancé le renouvellement et la rénovation des métros circulant sur les lignes 4, 6, 11 et 14, Île-de-France Mobilités et la RATP poursuivent leurs efforts et passent une commande hors norme au groupement Alstom-Bombardier pour le renouvellement des trains de 8 lignes du métro francilien à partir de 2024: les lignes 3, 3bis, 7, 7bis, 8, 10, 12 et 13. Cette commande historique, qui démontre une nouvelle fois l’engagement de la RATP aux côtés d’Île-de-France Mobilités pour la modernisation des transports du quotidien, s’inscrit dans le cadre d’une rénovation des matériels roulants, en particulier ferrés, dont 65% seront changés d’ici à 2032. « Ce marché d’étude et de fourniture des futurs métros, portera sur un maximum de 410 trains, dénommés MF19 (pour Métro Ferré 2019), pour un investissement de plus de 2,9 milliards d’euros sur 15 ans porté par Île-de-France Mobilités. La première commande ferme de 44 trains est passée par Île-de-France Mobilités et la RATP pour équiper les lignes 10 (30 trains de 5 voitures), 7bis et 3bis (14 trains de 4 voitures) entre 2024 et 2026 pour un montant de 658 M€ (dont frais d’études, provisions pour aléas…) » précise la RATP par voie de communiqué.

Le MF19 sera ensuite déployé sur la ligne 13, dont le calendrier de renouvellement a été avancé par Île-de-France Mobilités à 2026 au lieu de 2032 pour répondre aux besoins de cette ligne particulièrement sollicitée. Les futurs trains de la ligne 13 ainsi que les autres lignes feront l’objet de commandes ultérieures selon le calendrier de renouvellement du matériel roulant d’Île-de-France Mobilités.
Pour prendre en compte les spécificités de chaque ligne, et anticiper d’éventuelles évolutions technologiques, le marché permet d’acheter des trains de longueurs différentes équipés de cabines de conduite. Dans l’hypothèse d’une automatisation de certaines lignes, il sera possible de commander des trains en version automatique (sans cabine de conduite). 

Des trains plus confortables
Ces nouveaux trains seront équipés de trois larges portes (1,65m) par face pour chacune des voitures afin de faciliter la montée/descente des voyageurs, de sièges confortables, d’une intercirculation totale, de ventilation réfrigérée afin d’améliorer le confort pour les voyageurs, d’une information sonore et visuelle sur support numérique, et de vidéo protection de dernière génération. Par ailleurs, ces trains seront équipés d’un système embarqué de comptage de voyageurs par flux pour mesurer plus finement la fréquentation des lignes et améliorer le service rendu. Du point de vue énergétique, la motorisation de ce matériel va permettre de réduire la consommation en énergie de traction d’au moins 20 % par rapport aux matériels en service sur ces lignes. De plus, les MF19 seront équipés de freinage électrique très performant. Enfin, cette commande va permettre de créer ou pérenniser l’activité de 2 300 personnes en France, dont 700 ingénieurs, sur les nombreux sites qui vont participer au projet (Crespin, Valenciennes, Ornans, Aix-en-Provence, Villeurbanne, Tarbes). Au total ce projet mobilisera 9 000 emplois dans l’ensemble de la filière ferroviaire française.
 
 
©Alstom/Bombardier
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie II
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Engie développe une solution pour privilégier le covoiturage à Rennes
Engie développe une solution pour privilégier le covoiturage à Rennes
Engie Ineo a conçu pour Rennes Métropole et la Semtcar (délégataire) une solution intelligente pour comptabiliser en tant qu'objets les passagers d'un véhicule à l'aide de caméras situées à l'entrée des parcs-relais de la ligne B du métro automatique.
Tisséo : reprise graduelle des chantiers
Tisséo : reprise graduelle des chantiers
Suspendus depuis le 17 mars, les travaux menés par Tisséo Ingénierie sur les chantiers de la 3e ligne de métro de Toulouse et du téléphérique reprennent progressivement.
Covid-19 : situation dans le secteur des transports terrestres
Covid-19 : situation dans le secteur des transports terrestres
Suite aux nouvelles mesures de distanciation sociale annoncées par le Premier ministre le samedi 14 mars pour freiner la progression de l’épidémie du coronavirus, le ministère a précisé la situation dans le secteur des transports.
Singapour mise sur Colas Rail
Singapour mise sur Colas Rail
Colas Rail réalisera la conception, la fourniture, l’installation, les essais et la mise en service des nouveaux systèmes d’alimentation électrique de la ligne de métro léger (LRT) de Bukit-Panjang.
Le SMI de Vitry sera équipé par ETF
Le SMI de Vitry sera équipé par ETF
La société du Grand Paris a confié à ETF, la filiale ferroviaire d’Eurovia, le marché « voies ferrées, profil aérien de contact et d’équipements » du site de maintenance des infrastructures (SMI) de Vitry-sur-Seine.
Sytral: et maintenant on creuse !
Sytral: et maintenant on creuse !
L’agenda du syndicat mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise est chargé en ce deuxième semestre 2019 avec le début du creusement du tunnel prolongeant la ligne de métro B, la mise en service de la ligne de tramway T6 sans oublier les projets d’extension des T6 et T2.
Sytral : 445 m au compteur pour le tunnelier Coline
Sytral : 445 m au compteur pour le tunnelier Coline
Le tunnelier qui a commencé son périple souterrain le 29 novembre dernier depuis son puits de lancement est arrivé le 2 juillet à la station Saint-Genis-Laval - Hôpitaux Sud.
Tous les articles RAIL
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
- Assistant chargé / Assistante chargée d'affaires BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.