Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

La tournée des grands (via)ducs !

Partager :
La tournée des grands (via)ducs !
Par CB, le 23 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
SNCF Réseau vient d’effectuer l’inspection détaillée de deux ouvrages d’arts du RER C enjambant la Seine de part et d’autre de l’île aux Cygnes. Une intervention sortant des sentiers battus, car c’est sur le fleuve, depuis une nacelle installée sur une barge, qu’ont été sondés les composants des deux viaducs.


Une rame d’inspection tunnel (RIT) munie d’une nacelle ascendante, une barge avec pousseur équipée d’une nacelle routière, un escadron de plongeurs… C’est peu de dire que SNCF Réseau, via son Infrapôle Paris Sud-Ouest (IPSO), n’a pas joué petit bras pour mener à bien l’inspection détaillée des viaducs Bras de Grenelle-Rive Gauche et Bras de Passy-Rive Droite. Deux ouvrages centenaires de la ligne C du RER qui font partie des quelques 2 774 ouvrages d’arts et constructions apparentées que compte à lui seul l’établissement IPSO dirigé par Daniel Gardeux. « 4,5 M€ sont consacrés tous les ans à la surveillance et l’entretien des ouvrages d’arts (50 M€ à l’échelle nationale pour 32 305 ponts-rails), soit 5 % de notre budget global d’infrastructure. Une somme à laquelle s’ajoute 20 M€ pour le renouvellement » explique le directeur d’établissement.
Les missions de surveillance, d’entretien et de renouvellement des ouvrages du réseau ferroviaire incombent en effet aux Infrapôles (1) qui sont responsables de la sécurité des circulations. Comptant trois niveaux de contrôle, ces missions de surveillance du patrimoine SNCF Réseau sont effectuées lors des tournées des agents de la voie et, tous les 3, 6 ou 9 ans, par des agents qualifiés dans chaque région et des experts nationaux du département Ingénierie & Projets.

En trois temps, trois mouvements !
L’objectif de l’inspection détaillée, effectuée ici tous les 6 ans, est de sonder l’ensemble des composants de l’ouvrage afin de relever et quantifier les pathologies affectant les structures. « Elle vise notamment à mettre en évidence des fissures ou indices de fatigue aux niveaux des pièces mécaniques, des ébranlements de rivets, des défauts d’étanchéité de la dalle ou des signes de corrosion ou oxydation au niveau de la peinture » explique Philippe Naudin responsable maintenance ouvrage d’art pour l’infrapôle Paris Sud Ouest. Initiée début septembre, la première phase d’inspection a été effectuée depuis la plateforme ferroviaire des deux viaducs à l’aide d’une rame d’inspection tunnel (RIT) qui a permis d’ausculter les structures au-dessus des voies et  notamment l’intérieur des arches. La deuxième phase a ensuite consisté en l’examen de l’intrados de l’ouvrage et des parties non accessibles depuis la voie. « Une barge avec pousseur ainsi qu’une nacelle routière ont été mises à disposition par l’entreprise Dodin qui s’est également chargée des autorisations délivrées par la batellerie. Cet équipement permet aux agents de se déplacer sous et aux abords de l’ouvrage et de pouvoir sonder la structure » ajoute Daniel Gardeux. Quant à la troisième phase, elle a été menée par une entreprise spécialisée de plongeurs afin de vérifier l’ensemble des maçonneries immergées. « Cette inspection particulière est aussi réalisée après chaque crue pour vérifier qu’il n’y ait pas de fissures ou d’épaufrures » précise le responsable maintenance.
Les résultats de cette visite et la cotation de l’état de l’ouvrage qui en découle ont ensuite été consignés dans des procès-verbaux. Transmis au mainteneur, ces documents lui permettent de décider s’il doit instaurer un nouvel échéancier de visites intermédiaires, mettre en œuvre une surveillance renforcée ou, cas extrême, engager des travaux de maintenance corrective. Aucune avarie n’ayant été signalée sur les deux viaducs, rendez-vous est donc pris pour 2025 !
 
 
 
(1) Un ouvrage d’art est sous la responsabilité du gestionnaire de la voie portée.
 
©BTPRail
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie I
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Fret : préparer le futur
Fret : préparer le futur
Pour préparer le fret ferroviaire français du futur, la coalition 4F propose un plan de relance global visant à doubler la part des marchandises transportées par le rail en France d’ici 2030.
Unifer France en position de vigie !
Unifer France en position de vigie !
Les petites et moyennes entreprises de travaux ferroviaires constituent, de par leur savoir-faire technologique et leur ancrage territorial, tout autant la pierre angulaire de la filière qu’un vivier d’emplois et de croissance. C’est le cas de l’entreprise normande Unifer France que nous avons retrouvée en gare de Serquigny dans le contexte d’un important chantier du programme Vigirail.
Lancement des travaux du terminal CargoBeamer à Calais
Lancement des travaux du terminal CargoBeamer à Calais
Le projet de terminal d’autoroute ferroviaire porté par CargoBeamer est entré dans sa phase travaux le 8 juillet 2020.
CDG Express zones G et H: Spie batignolles valérian à la manœuvre
CDG Express zones G et H: Spie batignolles valérian à la manœuvre
Depuis fin avril 2020, le groupement composé de Spie batignolles valérian, Spie batignolles génie civil, Demathieu Bard, Colas Rail, Egis Rail, ASP et Fer Expert sont mobilisées sur les travaux des zones G et H d’un tracé ferroviaire reliant Mitry-Mory à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle.
Déraillement du RER B : une enquête est ouverte
Déraillement du RER B : une enquête est ouverte
Mercredi 24 juin, trois voitures d’un train sans voyageurs sont sorties de la voie en sortie de la gare de Denfert-Rochereau. La RATP a diligenté une enquête pour en déterminer les causes.
[Scoop] SNCF Réseau : « En cas de coup dur, la filière sait réagir ! »
[Scoop] SNCF Réseau : « En cas de coup dur, la filière sait réagir ! »
Interviewé le 20 mai dernier par BTP Rail, soit en pleine période de reprise des chantiers ferroviaires, Christophe Huau, directeur territorial SNCF Réseau pour la Bretagne et les Pays de la Loire, détaille les rouages de l’organisation qui a permis la reprise des chantiers sur son territoire. Instructif.
Ligne 14 Sud : percée spectaculaire du tunnelier Koumba
Ligne 14 Sud : percée spectaculaire du tunnelier Koumba
Le tunnelier opéré par NGE-WeBuilt est arrivé lundi 20 juillet dans l’ouvrage de service Europe. Immortalisée par des artistes photographes, cette entrée fracassante fit s’écrouler le mur de percement peint quelques heures auparavant par le duo de graffeurs Lek&Sowat.
Tous les articles RAIL
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur / Ingénieure d'études constructions métalliques
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
- Manoeuvre bâtiment
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.