Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

La tournée des grands (via)ducs !

Partager :
La tournée des grands (via)ducs !
Par CB, le 23 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
SNCF Réseau vient d’effectuer l’inspection détaillée de deux ouvrages d’arts du RER C enjambant la Seine de part et d’autre de l’île aux Cygnes. Une intervention sortant des sentiers battus, car c’est sur le fleuve, depuis une nacelle installée sur une barge, qu’ont été sondés les composants des deux viaducs.


Une rame d’inspection tunnel (RIT) munie d’une nacelle ascendante, une barge avec pousseur équipée d’une nacelle routière, un escadron de plongeurs… C’est peu de dire que SNCF Réseau, via son Infrapôle Paris Sud-Ouest (IPSO), n’a pas joué petit bras pour mener à bien l’inspection détaillée des viaducs Bras de Grenelle-Rive Gauche et Bras de Passy-Rive Droite. Deux ouvrages centenaires de la ligne C du RER qui font partie des quelques 2 774 ouvrages d’arts et constructions apparentées que compte à lui seul l’établissement IPSO dirigé par Daniel Gardeux. « 4,5 M€ sont consacrés tous les ans à la surveillance et l’entretien des ouvrages d’arts (50 M€ à l’échelle nationale pour 32 305 ponts-rails), soit 5 % de notre budget global d’infrastructure. Une somme à laquelle s’ajoute 20 M€ pour le renouvellement » explique le directeur d’établissement.
Les missions de surveillance, d’entretien et de renouvellement des ouvrages du réseau ferroviaire incombent en effet aux Infrapôles (1) qui sont responsables de la sécurité des circulations. Comptant trois niveaux de contrôle, ces missions de surveillance du patrimoine SNCF Réseau sont effectuées lors des tournées des agents de la voie et, tous les 3, 6 ou 9 ans, par des agents qualifiés dans chaque région et des experts nationaux du département Ingénierie & Projets.

En trois temps, trois mouvements !
L’objectif de l’inspection détaillée, effectuée ici tous les 6 ans, est de sonder l’ensemble des composants de l’ouvrage afin de relever et quantifier les pathologies affectant les structures. « Elle vise notamment à mettre en évidence des fissures ou indices de fatigue aux niveaux des pièces mécaniques, des ébranlements de rivets, des défauts d’étanchéité de la dalle ou des signes de corrosion ou oxydation au niveau de la peinture » explique Philippe Naudin responsable maintenance ouvrage d’art pour l’infrapôle Paris Sud Ouest. Initiée début septembre, la première phase d’inspection a été effectuée depuis la plateforme ferroviaire des deux viaducs à l’aide d’une rame d’inspection tunnel (RIT) qui a permis d’ausculter les structures au-dessus des voies et  notamment l’intérieur des arches. La deuxième phase a ensuite consisté en l’examen de l’intrados de l’ouvrage et des parties non accessibles depuis la voie. « Une barge avec pousseur ainsi qu’une nacelle routière ont été mises à disposition par l’entreprise Dodin qui s’est également chargée des autorisations délivrées par la batellerie. Cet équipement permet aux agents de se déplacer sous et aux abords de l’ouvrage et de pouvoir sonder la structure » ajoute Daniel Gardeux. Quant à la troisième phase, elle a été menée par une entreprise spécialisée de plongeurs afin de vérifier l’ensemble des maçonneries immergées. « Cette inspection particulière est aussi réalisée après chaque crue pour vérifier qu’il n’y ait pas de fissures ou d’épaufrures » précise le responsable maintenance.
Les résultats de cette visite et la cotation de l’état de l’ouvrage qui en découle ont ensuite été consignés dans des procès-verbaux. Transmis au mainteneur, ces documents lui permettent de décider s’il doit instaurer un nouvel échéancier de visites intermédiaires, mettre en œuvre une surveillance renforcée ou, cas extrême, engager des travaux de maintenance corrective. Aucune avarie n’ayant été signalée sur les deux viaducs, rendez-vous est donc pris pour 2025 !

-------------------- PUBLICITÉ --------------------


(1) Un ouvrage d’art est sous la responsabilité du gestionnaire de la voie portée.
 

©BTPRail
Retrouvez toute l'information "rail" dans BTP Rail.
BTP Rail, le panorama complet du secteur ferroviaire et des transports collectifs en site propre.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Copac sur la voie de l’excellence
Créé en 1990, le groupe Copac est passé d’un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros en 2010 à 25 millions d’euros en 2019...
À lire également
Luc Lallemand sera à la tête de SNCF Réseau
Luc Lallemand sera à la tête de SNCF Réseau
Après audition de Luc Lallemand le 16 janvier dernier et délibération le 23 janvier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a émis un avis favorable à la proposition de nomination de l’actuel patron d’Infrabel en qualité de président-directeur général de SNCF Réseau.
Colas Rail se dote d’une nouvelle organisation
Colas Rail se dote d’une nouvelle organisation
L’aube de cette nouvelle décennie est porteuse de changement pour la filiale ferroviaire du groupe Colas dont la gouvernance a évolué au 1er janvier 2020.
Transdev : quatre décennies au service de la Cité des Papes
Transdev : quatre décennies au service de la Cité des Papes
3 mois après le lancement de la première ligne de tramway du réseau Orizo, l’opérateur global des mobilités Transdev, via sa filiale TCRA, poursuit son développement « Urbi et Orbi » en faveur des mobilités du Grand Avignon. Tour d’horizon.
Le fret ferroviaire en grand danger !
Le fret ferroviaire en grand danger !
L’association française du rail et le groupement national des transports combinés s’inquiètent de la situation dramatique dans laquelle se trouve la filière fret en raison du mouvement de grève à la SNCF.
Lyon : le tunnelier siffle sous la colline !
Lyon : le tunnelier siffle sous la colline !
« Coline », le tunnelier consacré au creusement du tunnel nécessaire au prolongement du métro B a débuté son périple souterrain depuis le puits de lancement creusé à Saint-Genis-Laval. Son objectif et terminus : la station Gare d’Oullins qu’il atteindra fin 2020.
Un train béton atypique manœuvré par TSO
Un train béton atypique manœuvré par TSO
Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Charlotte Divet vous fait découvrir le train béton de TSO.
SNCF Réseau 2020 : un investissement record
SNCF Réseau 2020 : un investissement record
Le jeudi 28 novembre, le conseil d’administration de SNCF Réseau a approuvé le projet de budget 2020 à un niveau jamais atteint auparavant. 6,2 milliards d’euros seront investis l’année prochaine pour répondre aux deux grands défis que sont le haut niveau de sécurité et la qualité de service proposée aux opérateurs de transport.
Tous les articles RAIL
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Janvier 2020
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
Biogaz Europe
29 Janvier 2020
Biogaz Europe
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.