ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Comment DLR gère-t-il la crise ?

Par Tanguy Merrien. Publié le 30 mars 2020.
Comment DLR gère-t-il la crise ?
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Alors que son Congrès devait se tenir à Nice les 26 et 27 mars derniers, DLR a du, comme quasiment tout le monde, s’adapter au confinement et se préparer à traverser la crise en attendant des jours meilleurs. Hervé Rebollo, délégué général, s’attarde aussi sur les vives inquiétudes des dirigeants d’entreprises.

La fin du mois de mars aurait dû être pour DLR une période importante dans la mesure où la fédération qui regroupe les entreprises des secteurs de la distribution, de la location, de la maintenance et des services pour les matériels destinés au BTP et à la manutention devait tenir son congrès annuel à Nice les 26 et 27 mars derniers. Mais la crise du Coronavirus en a voulu autrement et le confinement a changé la donne. Le congrès se tiendra bien à Nice, mais en 2021 du 31 mars au 2 avril. En attendant, c’est tout un bureau qui s’est mis sur le pied de guerre.

"Depuis le lendemain de la première intervention du président Macron, le jeudi 12 mars, nous avons géré un véritable tsunami! Et depuis l’équipe est confinée à domicile depuis mardi 17 mars", explique Hervé Rebollo, délégué général du DLR. La Fédération n’est pas à l’arrêt. Bien au contraire : "depuis, nous travaillons sans discontinuer, week-end compris,
de 6h à 22h tous les jours, pour bon nombre d’entre nous. J’avoue que nous sommes un peu surpris par l’intensité de ce que nous vivons"
.

Ouverture aux non adhérents

En dehors des appels téléphoniques, des milliers de courriels ou autres visio-conférences téléphoniques auxquels il faut faire face et répondre pour communiquer vers les entreprises, DLR s’est aussi adapté en ouvrant ses " informations aux non adhérents, sur une page dédiée de notre site.On peut y accéder par le lien que l’on trouve au bas de nos signatures de courriel. C’est très apprécié", précise Hervé Rebollo qui souligne par ailleurs "le bon moral des troupes et le comportement exceptionnel des équipes".

L’avenir en question

Le délégué général témoigne aussi sur l’inquiétude grandissante des représentants d’entreprise avec lesquels il échange : "c’est terrible : tous cherchent des informations fiables et immédiates. Nous sommes confrontés à des situations / commentaires des plus divers et variés. Beaucoup de dirigeants de PME sont perdus. Tous tentent de faire rentrer les factures janvier / février. Beaucoup vont tenter de facturer 50 % en mars. Beaucoup évoquent un mois d’avril à zéro ou presque. La majorité espère une fin de confinement au 31/04, beaucoup redoutent le retour à un second confinement", rapporte-t-il.

L’aspect social en question

Par ailleurs, Hervé Rebollo revient aussi sur le nombre important de questions sur le champs "social" et sur la mise en œuvre du chômage partiel, la garde des matériels, le maintien des contrats de location et le paiement des loyers, les VGP, les contrôles techniques, le DUER et le PCA..."C’est aussi pourquoi, au-delà du fait de rendre un vrai service aux entreprises, nous nous battons encore plus que d’habitude pour nous rendre indispensables à leurs yeux", explique-t-il encore en concluant sur une note optimiste : "Tous ensemble nous allons avoir rien de moins qu’une une Nation à redresser". Qu’il soit entendu...
 
Hervé Rebollo, délégué général du DLR
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
10 mai 2023
L'agence Charier de Cerizay requalifie les chaussées de la RN149 à Châtillon-sur-Thouet L'agence Charier de Cerizay vient d'achever la requalification d'une partie des chaussées de la RN149 à Châtillon-sur-Thouet. 
L'agence Charier de Cerizay requalifie les chaussées de la RN149 à Châtillon-sur-Thouet
27 avril 2023
La Construction Startup Competition est lancée Leonard (groupe Vinci) et Cemex Ventures ouvrent les candidatures à la septième édition de la Construction Startup Competition, le plus grand concours dédié aux start-up du secteur de la construction.
La Construction Startup Competition est lancée
25 mai 2023
Dans le BTP, les cessions-acquisitions de PME restent très dynamiques In Extenso Finance publie la septième édition de son étude « Régions & Transmission : panorama des cessions et acquisitions de PME », en partenariat avec Epsilon Research. Constat : dans le BTP, les cessions-acquisitions de PME restent très dynamiques pour la deuxième année post Covid.
Dans le BTP, les cessions-acquisitions de PME restent très dynamiques
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola