Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
FR
|
EN
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Comment DLR gère-t-il la crise ?

Partager :
Comment DLR gère-t-il la crise ?
Par Tanguy Merrien, le 30 mars 2020
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que son Congrès devait se tenir à Nice les 26 et 27 mars derniers, DLR a du, comme quasiment tout le monde, s’adapter au confinement et se préparer à traverser la crise en attendant des jours meilleurs. Hervé Rebollo, délégué général, s’attarde aussi sur les vives inquiétudes des dirigeants d’entreprises.

La fin du mois de mars aurait dû être pour DLR une période importante dans la mesure où la fédération qui regroupe les entreprises des secteurs de la distribution, de la location, de la maintenance et des services pour les matériels destinés au BTP et à la manutention devait tenir son congrès annuel à Nice les 26 et 27 mars derniers. Mais la crise du Coronavirus en a voulu autrement et le confinement a changé la donne. Le congrès se tiendra bien à Nice, mais en 2021 du 31 mars au 2 avril. En attendant, c’est tout un bureau qui s’est mis sur le pied de guerre.

"Depuis le lendemain de la première intervention du président Macron, le jeudi 12 mars, nous avons géré un véritable tsunami! Et depuis l’équipe est confinée à domicile depuis mardi 17 mars", explique Hervé Rebollo, délégué général du DLR. La Fédération n’est pas à l’arrêt. Bien au contraire : "depuis, nous travaillons sans discontinuer, week-end compris,
de 6h à 22h tous les jours, pour bon nombre d’entre nous. J’avoue que nous sommes un peu surpris par l’intensité de ce que nous vivons"
.

Ouverture aux non adhérents

En dehors des appels téléphoniques, des milliers de courriels ou autres visio-conférences téléphoniques auxquels il faut faire face et répondre pour communiquer vers les entreprises, DLR s’est aussi adapté en ouvrant ses " informations aux non adhérents, sur une page dédiée de notre site.On peut y accéder par le lien que l’on trouve au bas de nos signatures de courriel. C’est très apprécié", précise Hervé Rebollo qui souligne par ailleurs "le bon moral des troupes et le comportement exceptionnel des équipes".

L’avenir en question

Le délégué général témoigne aussi sur l’inquiétude grandissante des représentants d’entreprise avec lesquels il échange : "c’est terrible : tous cherchent des informations fiables et immédiates. Nous sommes confrontés à des situations / commentaires des plus divers et variés. Beaucoup de dirigeants de PME sont perdus. Tous tentent de faire rentrer les factures janvier / février. Beaucoup vont tenter de facturer 50 % en mars. Beaucoup évoquent un mois d’avril à zéro ou presque. La majorité espère une fin de confinement au 31/04, beaucoup redoutent le retour à un second confinement", rapporte-t-il.

L’aspect social en question

Par ailleurs, Hervé Rebollo revient aussi sur le nombre important de questions sur le champs "social" et sur la mise en œuvre du chômage partiel, la garde des matériels, le maintien des contrats de location et le paiement des loyers, les VGP, les contrôles techniques, le DUER et le PCA..."C’est aussi pourquoi, au-delà du fait de rendre un vrai service aux entreprises, nous nous battons encore plus que d’habitude pour nous rendre indispensables à leurs yeux", explique-t-il encore en concluant sur une note optimiste : "Tous ensemble nous allons avoir rien de moins qu’une une Nation à redresser". Qu’il soit entendu...
 
Hervé Rebollo, délégué général du DLR
Retrouvez sur LinkedIn Tanguy Merrien, rédacteur en chef de BTP Matériels.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine Matériels avec son cahier Construction
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs. (+ son cahier Construction)
Découvrir
Acheter un numéro
  BTP ça tourne traverse les siècles
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 54
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (25 €)
À lire également
Canal Seine-Nord Europe : Egis maître d'oeuvre des écluses
Canal Seine-Nord Europe : Egis maître d'oeuvre des écluses
Egis, à la tête du groupement One (Ingérop, ISL, SBE, Michel Desvigne Paysage et AEI Architecture), assurera la maîtrise d’œuvre des écluses du Canal Seine-Nord Europe, parmi les plus hautes d’Europe.
« Le rebond pour les parois moulées ? Pas avant 2023 »
« Le rebond pour les parois moulées ? Pas avant 2023 »
La baisse de 30 % du logement résidentiel sur un an, liée en partie à la crise de la Covid-19, couplée au creux de cycle constaté sur le projet du Grand Paris Express où les gros travaux de parois moulées ne reprendront pas avant 2023, laisse augurer des mois difficiles pour le secteur des fondations. À cela s’ajoute la RE2020 qui impose désormais aux promoteurs de brider leur bilan carbone. Des répercussions à prévoir sur l’activité des fondeurs, selon Didier Jacquet, directeur général de Fayat Fondations. 
Projet Bray-Nogent : l'enquête publique est lancée
Projet Bray-Nogent : l'enquête publique est lancée
L’enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique du projet de mise à grand gabarit de la Seine entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur Seine se déroulera du 18 janvier au 18 février 2021.
Cellcentric : Daimler Truck AG et Volvo Group ensemble pour la pile à combustible
Cellcentric : Daimler Truck AG et Volvo Group ensemble pour la pile à combustible
Daimler Truck AG et Volvo Group ont crée CellCentric dont l'ambition est de faire un des principaux fabricants mondiaux de piles à combustible et d’aider ainsi le monde à faire un grand pas en avant vers un transport neutre en carbone d’ici 2050.
Ciments Calcia : « Mettre le bon béton au bon endroit »
Ciments Calcia : « Mettre le bon béton au bon endroit »
Face au réchauffement climatique et à l’accélération des mesures pour rendre la construction plus écologique et plus durable, les cimentiers sont sommés de réduire leur empreinte carbone. Ils sont désormais nombreux à avoir sorti en conséquence leur gamme de bétons bas carbone. Pour Alexandre Collard, responsable des marchés Distribution & Industrie de Ciments Calcia, les bétons et ciments décarbonés font partie des leviers sur lesquels agir. 
Karin Rådström prend la direction de Mercedes-Benz Trucks
Karin Rådström prend la direction de Mercedes-Benz Trucks
Karin Rådström a pris ses fonctions de Membre du Board of Management de Daimler Truck AG, en charge de Mercedes-Benz Trucks. Elle prend la suite de Stefan Buchner, parti en retraite en octobre 2020.
Le bureau d'études Construire livre une nouvelle vision de l'ingénierie dans le BTP
Le bureau d'études Construire livre une nouvelle vision de l'ingénierie dans le BTP
Construire est un bureau d’études nouvellement créé par Axel Sundermann et Xavier Laborde, deux ingénieurs très peu en phase avec les bureaux du chiffre dans lesquels les ingénieurs sont réduits à des machines effectuant des calculs standards normatifs. Ils proposent de revenir à une conception plus traditionnelle de l’ingénieur.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Manoeuvre routier / routière
- Maçon / Maçonne Voiries et Réseaux Divers -VRD-
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.