CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Angers Loire Métropole met en place une cellule de résilience pour faire face au réchauffement climatique
ENVIRONNEMENT

Angers Loire Métropole met en place une cellule de résilience pour faire face au réchauffement climatique

PUBLIÉ LE 29 JUIN 2023
LA REDACTION
Archiver cet article
Angers Loire Métropole met en place une cellule de résilience pour faire face au réchauffement climatique
Angers Loire Métropole

Dans un contexte national d’étés de plus en plus secs, Angers Loire Métropole a décidé de mettre en place une cellule de résilience qui travaille sur les enjeux spécifiques à la gestion de l’eau. L’objectif est clair : pouvoir réagir avec efficacité aux situations de stress hydrique, et limiter les usages de l’eau sur le long terme.

Face à des épisodes de sécheresse de plus en plus fréquents, y compris dans la moitié nord de la France, la communauté urbaine d’Angers a décidé d’agir en se dotant d’une cellule dédiée à la gestion de l’eau. Celle-ci a pour objectif de mettre en place des moyens d’action rapides en cas de crise, mais aussi de sensibiliser et d’accompagner les habitants dans une réduction progressive des usages de l’eau.

Préserver les ressources en eau

Composée d’élus de l’agglomération et des communes du territoire, elle permet l’arbitrage des mesures à prendre pour préserver les ressources en eau. Ainsi, des niveaux d’intensité de sécheresse ont été définis avec des objectifs de réponse définis pour chacun d’eux. A titre d’exemple, au niveau 1, qui correspond au seuil d’alerte fixé par l’État, la métropole limitera ses consommations d’eau de 50% en réduisant l’arrosage des espaces verts et des équipements sportifs. Au niveau 4, qui correspond au seuil de crise, les consommations d’eau seront réduites de 90%.
Pour Angers Loire Métropole, l’enjeu de cette cellule est triple. Outre l’apport de solutions pertinentes aux périodes de sécheresses estivales, il s’agit de mettre en place des mesures durables pour limiter la consommation d’eau sur le long terme. Pour cette raison, la communauté urbaine se tourne vers une adaptation des espaces verts en choisissant des végétaux plus résistants à la chaleur et à la sécheresse, mais aussi une adaptation des équipements sportifs en envisageant le synthétique à la place des gazons traditionnels qui demandent beaucoup d’eau.
Enfin, sensibiliser et accompagner les habitants est un objectif fondamental pour parvenir à une réduction globale de la consommation d’eau. Pour cela, Angers Loire Métropole compte mettre en place des campagnes de communication dédiées.

Rafraîchir les villes : le rôle du végétal

Outre une meilleure gestion de l’eau, Angers Loire Métropole souhaite remettre le végétal au cœur de sa communauté urbaine pour proposer aux habitants de nombreux espaces verts où il fera plus frais en été. Pour cela, le développement de trames vertes est encouragé comme au quartier du Chêne Vert, sur la commune de Verrières-en-Anjou. Sur ce quartier de 1000 logements, de grands espaces verts ont vu le jour en 2010, composés de boisements, de prairies et d’équipements sportifs et de loisirs. Véritable succès, ce poumon vert a permis un essor de la biodiversité : le nombre d’espèces végétales à plus que doublé, tandis que 8 nouvelles espèces d’oiseaux sont apparues dans ce réseau bocager. La communauté vise à obtenir 50 mètres carrés d’espace vert par habitant. C’est quatre fois plus que les recommandations de l’OMS.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Hector le Collector annonce 400 tonnes de biodéchets récoltés
Hector le Collector annonce 400 tonnes de biodéchets récoltés
Engie Solutions et Gironde Energies inaugurent une nouvelle station de carburants alternatifs
Engie Solutions et Gironde Energies inaugurent une nouvelle station de carburants alternatifs
La Métropole de Lyon vote la loi 1% déchet
La Métropole de Lyon vote la loi 1% déchet
Materi’Act inaugure son centre de R&D de rang mondial pour développer les matériaux de demain
Materi’Act inaugure son centre de R&D de rang mondial pour développer les matériaux de demain
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS