Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > La reconnaissance officielle de crédits carbone pour les bâtiments bas carbone
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

La reconnaissance officielle de crédits carbone pour les bâtiments bas carbone

PUBLIÉ LE 3 MAI 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
La reconnaissance officielle de crédits carbone pour les bâtiments bas carbone
Publiée au JO le 5 avril 2023, la méthode « Bâtiment neuf biosourcé - Valorisation du stockage carbone » permet désormais de valoriser l’ensemble des matériaux biosourcés mis en oeuvre dans la construction de bâtiments neufs en crédits carbone dans le cadre du Label bas-carbone opéré par l’Etat.

Créé par le ministère de la Transition Ecologique en 2019, le Label bas-carbone a pour objectif de contribuer à l’atteinte des objectifs de réductions des émissions de gaz à effet de serre et d’atteinte de la neutralité carbone de la France à horizon 2050. Ce cadre de certification climatique volontaire permet de promouvoir des leviers de réduction, de captation et de stockage d’émissions carbone dans tous les secteurs diffus au travers de méthodes approuvées par l’Etat (forêt, agriculture, transport, bâtiment, espaces naturels etc.), d’identifier des projets aux performances exemplaires établies à partir d’un scénario de référence. Les porteurs de projets obtenant cette labellisation, près de 500 à ce jour, peuvent vendre les crédits carbone ainsi obtenus sur le marché volontaire. Dans le secteur du bâtiment, la construction bois / biosourcée contribue à stocker du carbone issu de la photosynthèse pour une durée longue. Développée avec l’Association pour le développement du Bâtiment Bas Carbone (BBCA) et ses partenaires, la méthode pour le bâtiment neuf s’applique aux projets immobiliers de construction de bâtiments neufs de plus de 500 m² de surface de plancher ayant une durée de vie supérieure à 30 ans et employant une quantité significative de matériaux biosourcés. « L’Association BBCA salue la reconnaissance officielle de l’intérêt de stocker dans les bâtiments, pour une durée longue, le carbone contenu dans les matériaux biosourcés employés et d’obtenir ainsi des crédits carbone pour les bâtiments bas carbone. C’est un encouragement à la mutation de l’industrie immobilière vers des pratiques de construction vertueuses pour le climat et un soutien au développement de la production de matériaux biosourcés », indique Stanislas Pottier, Président de l’Association BBCA.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
La prescription au coeur de la stratégie de développement de Xella France
La prescription au coeur de la stratégie de développement de Xella France
Joël Cuny élu président de l’Union des grandes écoles indépendantes
Joël Cuny élu président de l’Union des grandes écoles indépendantes
Des résultats historiques pour Haulotte
Des résultats historiques pour Haulotte
MR 309 et MR 329 : les nouvelles grues à flèche relevable de Potain
MR 309 et MR 329 : les nouvelles grues à flèche relevable de Potain
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS