Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Dingli sort du bois
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Dingli sort du bois

PUBLIÉ LE 14 AVRIL 2023
TANGUY MERRIEN
Archiver cet article
Dingli sort du bois
Cédric Albert et Laurent Guillaux
Spécialiste de l’élévation, le chinois Dingli a honoré de sa présence le congrès DLR à Lyon fin mars et quelque peu dévoilé ses ambitions sur le marché français.

Quand on parle de constructeurs chinois, on pense souvent à Sany, XCMG ou Liugong pour le terrassement ou encore Sinoboom pour l’élévation. Un nouvel acteur montre le bout de son nez depuis quelque temps sur le marché avec l’arrivée de Dingli.
Jusqu’ici Dingli était notamment connu pour  l’accord OEM avec Magni pour la production des produits  italiens en Chine. Par ailleurs, si Dingli est installé en UK depuis 2016, c’est vers toute l’Europe continentale que regarde le Chinois désormais avec une stratégie qui consiste à développer davantage le département de service et d’administration. « Dingli a fait le choix de commercialiser et distribuer ses produits sur le Vieux Continent », confirme ainsi Laurent Guillaux, GM Europe du constructeur qui était présent au congrès du DLR aux côtés de Cédric Albert, responsable technique pour la France.

Avec un siège aux Pays-Bas, Dingli était déjà présent lors de la dernière Bauma avec une large gamme de produits. Parmi ceux-ci, la flèche télescopique de 44 m pouvant tenir dans un conteneur standard, la série hybride Range Extender, alimentée par un moteur au lithium,  ou la gamme de ciseaux électriques jusqu’à 16 mètres et autres ciseaux tout terrain jusqu’à 32 mètres… . Place désormais à tous les salons nationaux.  « Nous disposons actuellement d’un catalogue de 150 machines toutes prêtes à être commercialisées à destination de nos clients », précise Laurent Guillaux qui reconnait être venu au congrès pour aller à la rencontre des loueurs. « Il nous appartient de pénétrer les grands comptes à court et moyen terme », ajoute-t-il encore.  Première satisfaction : lors de sa dernière conférence de presse annuelle, Loxam admettait avoir enrichi son parc de quelques centaines de machines Dingli. Le début d’une reconnaissance… .
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
De la fumée de silice pour des bétons à hautes performances
De la fumée de silice pour des bétons à hautes performances
REP PMCB : Ecominéro dévoile sa feuille de route 2024
REP PMCB : Ecominéro dévoile sa feuille de route 2024
L'Hôtel Dieu de Rennes se métamorphose !
L'Hôtel Dieu de Rennes se métamorphose !
Jérôme Seurre nommé Président de la Commission technique du SNBPE
Jérôme Seurre nommé Président de la Commission technique du SNBPE
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS