Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Ile de Nantes : un programme mixte à haute performance environnementale
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Ile de Nantes : un programme mixte à haute performance environnementale

PUBLIÉ LE 27 MARS 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Ile de Nantes : un programme mixte à haute performance environnementale
Le Groupe Réalités remporte un concours portant sur l’aménagement d’une parcelle
de l’île de Nantes, lancé par la Samoa et Nantes Métropole.
 
Ce projet de plus de 6 600 m² de logements, bureaux et socle actif, remporté fin 2022, s’inscrit dans la dernière étape de l’aménagement de la partie ouest du quartier Prairie-au-duc de Nantes (44). L’ensemble immobilier « La Forêt » a su répondre aux ambitions environnementales et architecturales d’un quartier en pleine mutation. La construction du programme, composé de bureaux réversibles, de logements et d’espaces partagés, débutera en 2025 pour une livraison au 1er trimestre 2027. Les espaces tertiaires seront occupés par l’entreprise Faguo et les espaces de coworking par _icilundi. Les qualités architecturales et environnementales du projet ont su convaincre les équipes de la Samoa et de Nantes Métropole. Le programme « La Forêt » est composé d’un ensemble de bâtiments en structure bois et en béton bas-carbone. Une serre vitrée constitue le point central et l’entrée commune du programme. Des terrasses partagées et végétalisées offrent des vues panoramiques sur la ville et la Loire.
 
Grâce aux choix de matériaux et à une conception environnementale performante, la partie bureaux du programme est conçue pour viser moins de 563 kgCO2/m2 et la partie logements moins de 651 kgCO2 m2, atteignant ainsi le seuil 2028 de la RE 2020. Le socle actif se situe quant à lui au niveau 2025 de la réglementation. Au-delà de la performance technique du bâti, le Groupe Réalités a proposé une démarche respectueuse de la biodiversité du quartier. Des nichoirs pour oiseaux et insectes sont ainsi intégrés à la façade de « La Forêt ». Cette programmation contribue à la trajectoire bas carbone du Groupe qui vise à réduire de 41% les émissions carbone au m2 développé ou exploité en 2031. 160 m2 de panneaux photovoltaïques sont installés sur les toits, permettant aux bâtiments de couvrir une partie des besoins électriques en autoconsommation.  
 
1 880 m2 de logements
2 040 m2 de bureaux et de socle actif destinés à accueillir le nouveau siège social de l’entreprise de prêt-à-porter responsable Faguo
1 738 m2 de locaux pour les espaces de coworking _icilundi et l’espace d’exposition photos du Centre Claude Cahun
576 m2 de bureaux réversibles en logements
Architectes : Hérault Arnod architectures + pöm architectes
Labels : BBCA, BREEAM, Biodivercity
Début des travaux : 2025
Livraison : 1er trimestre 2027
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Fabemi présente ses blocs béton isolants
Fabemi présente ses blocs béton isolants
Nantes : biodiversité, mobilités douces et mixité de matériaux pour la résidence Lykke Lodge
Nantes : biodiversité, mobilités douces et mixité de matériaux pour la résidence Lykke Lodge
SuiviDeFlotte équipe en télématique un transporteur de béton
SuiviDeFlotte équipe en télématique un transporteur de béton
Weber enrichit la Gamme des Engagés
Weber enrichit la Gamme des Engagés
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS