BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

Volvo Penta propulse Magni à New York

Par la rédaction. Publié le 9 septembre 2022.
Volvo Penta propulse Magni à New York
Crédit : Magni
Newsletters gratuites
Archiver cet article
La société Structure Tech emploie des chariots télescopiques Magni comme alternatives aux grues à tour, grâce à leurs moteurs Volvo Penta compacts et puissants. 

Avec 20 000 bâtiments érigés à New York chaque année dans des rues étroites ou encombrées, il n’y a parfois pas de place pour les grues à tour. Grâce à un chariot télescopique rotatif Magni RTH 6.46 animé par un moteur Volvo Penta D5, l’entreprise Structure Tech, missionnée pour construire un édifice de 40 étages sur la 47 Rue a trouvé l’alternative. "Nous coulons un sol en béton tous les trois jours, ce qui est incroyablement rapide par rapport à d’autres villes, mais c’est New York : tout ici est une question de temps et d’argent", explique Mick Duffy, directeur des opérations. 

"Cette rue n’est qu’une seule voie, elle ne peut donc pas être fermée", ajoute Adam Cardona, opérateur chez Structure Tech. "Nous devons donc effectuer chaque levage très rapidement." Contrairement à une grue, le chariot télescopique rotatif Magni RTH 6.46 peut être installé en quelques minutes et facilement déplacé. Il peut soulever un maximum de 6 t, ou 2,5 t à un peu moins de 46 m, d’où une grue araignée peut répartir les charges vers les étages supérieurs.

La machine est utilisée pour tout soulever, des feuilles de contreplaqué à la pompe à béton et pour ramener les déblais. On estime qu’elle effectuera environ 3 000 levages au cours des 13 mois de construction, et dont 900 t d’acier. Sa puissance de 160 kW, le télescopique la doit à un moteur Volvo Penta au couple 910 Nm à seulement 1 410 tr/min.

 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Vinci Construction Terrassement : « Il n’y a pas eu de rupture technologique »
21 juillet 2022
Vinci Construction Terrassement : « Il n’y a pas eu de rupture technologique » Baroudeur au profil international, Alain Bignon est depuis 10 ans le directeur du matériel et des achats de Vinci Construction Terrassement. Pragmatique, ses priorités vont avant tout à la sécurité et la performance. L’évolution de son parc passera par la location moyenne durée et le fleet management, en attendant la véritable rupture technologique qui lui permettra de progresser d’un gros cran dans la transition écologique.
3 questions à Marcus Hörberg, président de Volvo Trucks France
8 décembre 2021
3 questions à Marcus Hörberg, président de Volvo Trucks France Marcus Hörberg est le nouveau président de Volvo Trucks France. Il prendra ses fonctions le 1er février 2022. L’occasion de lui poser trois questions clés.
Volvo CE : cap sur les services et la digitalisation
10 février 2022
Volvo CE : cap sur les services et la digitalisation Après avoir passé l’exercice 2021 à bâtir de nouvelles fondations et fixer une feuille de route, Volvo Construction Equipment – Volvo CE – est déterminé à accélérer dans le déploiement de ses objectifs sur le long terme, lesquels s’articulent autour du développement durable, d’une économie circulaire et des services qui en découlent.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola