Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

68 000 emplois à pourvoir dans la construction d’ici 2024

Partager :
68 000 emplois à pourvoir dans la construction d’ici 2024
Par La rédaction, le 12 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pour évaluer les besoins en emplois et en compétences dans le Bâtiment et les Travaux Publics en Île-de-France à l’horizon 2024, deux CEP* ont été réalisés. Ils font état de plus de 68 000 emplois à pourvoir dans le secteur de la Construction et de la rénovation.

Cette année, les professions du Bâtiment et des Travaux Publics ont mené, en partenariat avec le Conseil régional d’Île-de-France, deux Contrats d’Etudes Prospectives. Ces derniers ont pour objectif d’anticiper les besoins liés à l’évolution de l’activité courante des entreprises (en reprise depuis 2016) ainsi que ceux générés par les projets du Grand Paris, des Jeux olympiques et paralympiques 2024 et de la transition énergétique des bâtiments.

17 000 emplois en plus dans les TP

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
D’ici 2024, près de 76 000 emplois seraient comptabilisés dans le secteur des travaux publics en Ile-de-France (travail temporaire inclus), soit 17 000 de plus qu’en 2018. Plus de 80 % de ces emplois seraient mobilisés pour répondre aux besoins liés à l’activité courante et près de 20 % pour finaliser les chantiers du Grand Paris, des Jeux olympiques et paralympiques et des projets exceptionnels des aéroports.

Selon les prévisions, la hausse des effectifs est régulière et laisse entrevoir une montée en charge rapide jusqu’en 2022 (+ 4 à 8 % par an d’emplois dans les Travaux Publics). Si, elle est moins marquée à partir de 2022 (entre + 1 % et 1,5 % d’emplois estimés en 2023 et 2024), ce sont tout de même près de 13 000 emplois qui seront mobilisés dans les Travaux Publics sur les grands projets en 2024. En outre, 22 600 Équivalents Temps Plein supplémentaires seront nécessaires sur la période 2019 – 2024 dont : 16 600 Equivalents Temps Plein pour répondre à la hausse des effectifs et 6 000 Equivalents Temps Plein pour compenser les départs.

45 500 personnes à recruter dans le bâtiment

Concernant le secteur du bâtiment en Ile-de-France qui, compte actuellement près de 328 000 emplois, 46 000 emplois supplémentaires sont attendus en 2024.

Le besoin en recrutement s’établit à plus de 9 000 personnes par an pour, également,  répondre à la croissance du secteur et compenser les départs des actifs à la retraite et vers d’autres secteurs (10 000 Equivalents Temps Plein pour répondre à la hausse des effectifs et 36 000 Equivalents Temps Plein pour compenser les départs).

La hausse de l’activité du secteur francilien du bâtiment sera principalement portée par la croissance de l’activité de rénovation énergétique qui devrait croître de près de 50% entre 2019 et 2024 et ainsi entraîner le recrutement de 20 000 à 30 000 personnes.

Par ailleurs la construction neuve de bâtiment devrait connaître une croissance d’activité de 10% entre 2019 et 2024 et nécessiter le recrutement de 10 000 personnes. Enfin, la construction de bâtiments liés aux transports et aux Jeux olympiques et paralympiques qui représentera en 2021 respectivement 0,5% et 0,7% du chiffre d’affaires global du bâtiment en Île-de-France entraînera la création de près de 5 000 emplois.

* CEP : Contrats d’Etudes Prospectives
 

Chantier du pôle des Métiers d'art de Chanel à la porte d'Aubervilliers. Crédit: Jeanne Menjoulet / Flickr
  Des bactéries pour dépolluer la terre
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
JLG au soutien de la production française
JLG au soutien de la production française
Depuis le développement du premier produit AWP par Delta Systems, JLG France a établi sa base à Tonneins, dans le sud de la France, entre Bordeaux et Toulouse. Un site auquel le constructeur tient et à le rappeler.
Un promoteur en guerre contre des squatteurs !
Un promoteur en guerre contre des squatteurs !
Depuis 3 ans, le promoteur immobilier Valoptim se bat ! Une lutte quotidienne contre la quarantaine de squatteurs qui occupent le terrain de 2000 m2 dont il est propriétaire à Aubervilliers (93). Edouard Pellerin, fondateur et président de Valoptim nous a confié son impuissance face à une bataille judiciaire qui s’éternise sans débloquer la situation.
Reprise du BTP : quelles sont les mesures de soutien du gouvernement ?
Reprise du BTP : quelles sont les mesures de soutien du gouvernement ?
Hier, le troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 (PLFR3) a été présenté en Conseil des ministres. Il inclut les mesures de soutien mises en place par le gouvernement pour aider à la reprise de l’activité dans le BTP.
Logements : que couvre le plan de relance de 3 Mds de livres au Royaume-Uni ?
Logements : que couvre le plan de relance de 3 Mds de livres au Royaume-Uni ?
Ce mercredi, le Chancelier de l’Echiquier, Rishi Sunak prévoit de présenter aux britanniques un vaste plan de relance post-covid-19 de 3 milliards de livres (3,3 milliards d’euros). L’efficacité énergétique et la rénovation des logements sont concernées. ​
Des surcoûts additionnels pourraient être à prévoir dans l’ingénierie
Des surcoûts additionnels pourraient être à prévoir dans l’ingénierie
Pour la fédération professionnelle Syntec-Ingénierie, la circulaire du gouvernement sur la prise en charge des surcoûts sanitaires ne pose aucune obligation absolue et manque en cela d’ambition. Elle craint donc des surcoûts additionnels à venir.
7 milliards pour la rénovation des bâtiments
7 milliards pour la rénovation des bâtiments
Face à la crise de la Covid-19, le gouvernement vient de présenter son plan de relance de l'économie. Il prévoit de consacrer 30 milliards d'euros (sur les 100 milliards d'euros du plan) aux investissements dans la transition écologique en 2021 et 2022. Au total, 7 milliards seront dédiés à la rénovation des bâtiments.
Coop de Construction :  Nous souhaitons passer un message de solidarité et de confiance
Coop de Construction : "Nous souhaitons passer un message de solidarité et de confiance"
Fondée en 1949, Coop de Construction est aujourd’hui l’un des acteurs du marché de la promotion et de la construction immobilière du Rennes (35) et sa Métropole. Son objectif, basé sur la solidarité et le respect de l’environnement, est de participer au développement urbain de la région. Devenue Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) en 2015, elle s’entoure d’administrateurs bénévoles et de 14 salariés qui définissent et mettent en œuvre des projets innovants pour l’habitat de demain. L'entreprise vient d'annoncer la reprise du chantier du Quadri, un programme de 5 080 m2 qui marquera le futur visage du quartier du Blosne et qui porte sur l’économie sociale et solidaire. Rencontre avec Olaf Malgras, le Président de Coop de Construction.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Congrès IDRRIM 2020
29 Septembre 2020
Salon Des Professionnels de l’Amiante
29 Septembre 2020
États Généraux de la chaleur solaire 2020
29 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur / Ingénieure efficacité énergétique bâtiment
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
- Animateur / Animatrice QSE - Qualité Sécurité Environnement BTP
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.