ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ TERRASSEMENTS

ECT : une offre face aux espèces végétales envahissantes

Par la rédaction. Publié le 27 mars 2024.
ECT : une offre face aux espèces végétales envahissantes
Les Renouées asiatiques sont particulièrement invasives et difficiles à éradiquer. Leur prolifération empêche les espèces locales de se développer. Crédit : ECT
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
ECT lance une nouvelle offre pour accompagner les professionnels du BTP dans la gestion des terres de chantiers impactées aux espèces végétales envahissantes.
 
Selon l’UICN, les espèces exotiques envahissantes (EEE) sont l’une des cinq facteurs mondiaux d’érosion de la biodiversité, avec la destruction des habitats, l’exploitation directe des ressources, le changement climatique et la pollution.  En France, les exemples d’invasions sont nombreux : ragondin, écrevisse de Louisiane, grenouille taureau, ambroisies, moustiques-tigres… Une dizaine d’espèces végétales (EVEE) pourraient concerner les chantiers d’excavation de terres et les sites de valorisation des terres inertes. Face au défi, ECT lance une offre inédite en vue d’accompagner les professionnels du BTP dans la gestion des terres de chantiers impactées aux espèces végétales envahissantes. Un sujet important, quand on sait qu’un département français voit s’installer en moyenne 12 nouvelles EEE tous les 10 ans.
 
Des terres impactées par des plantes invasives exigent un accompagnement indispensable lorsque le chantier est soumis à un diagnostic EVE. Il préconise généralement des mesures particulières dans le traitement et l’évacuation des plantes et des sols. Dans son offre, ECT propose une filière adaptée pour le traitement des évacuations de terres impactées aux EVEE, à proximité des chantiers d’excavation, et en conformité avec la réglementation. L’offre s’inscrit dans une évolution de la Demande Acceptation Préalable (DAP). L’objectif : alerter, avant les travaux de terrassement et les évacuations, sur la présence d’espèces invasives sur l’emprise du chantier et aux abords. Elle prévoit également un accompagnement sur le chantier d’excavation : les techniciens-environnement sont formés à l’identification et à la gestion des terres impactées aux EVEE, pour garantir l’achemine­ment des terres vers la bonne filière.

ECT collabore avec l’OFB depuis 2023, en partenariat avec Humanité et Biodiversité, avec qui l’entreprise est en lien depuis 2019. Au quotidien, l’entreprise informe ses clients terrassiers et transporteurs des risques liés aux apports de terres impactées par des plantes invasives, sensibilise ses salariés aux impacts environnementaux et sanitaires des EVEE, lutte contre leur dissémination à partir des chantiers-clients, et limite leur prolifération sur ses sites par des bonnes pratiques de surveillance, cartographie, délimitation et neutralisation. 

Une EEE, c’est quoi ?

L’EEE est espèce exotique envahissante se définit comme une espèce transportée par l’Homme hors de son aire de répartition naturelle, dont la reproduction, l’implantation et la propagation menacent les écosystèmes et les espèces indigènes et ont des impacts écologiques, économiques ou sanitaires négatifs, très importants. En France métropolitaine, 1 379 espèces exotiques de flore et 708 espèces exotiques de faune sont recensées.

- Un département français voit s’installer, en moyenne 12 nouvelles EEE, tous les 10 ans
- 11% des impacts sur la biodiversité sont liés à l’introduction d’espèces exotiques envahissantes.
- 16 % des cas d’extinction serait causé uniquement par les EEE.
- Le coût annuel de lutte en France est estimé à 400 millions d’€
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
15 janvier 2024
Septentrio lance une antenne GNSS intelligente L'AntaRx-S3 est la nouvelle antenne intelligente de Septentrio, société belge qui conçoit et fabrique les récepteurs de système de positionnement par satellites pour l'industrie du guidage d'engins TP notamment. 
Septentrio lance une antenne GNSS intelligente
11 avril 2024
On n’arrête plus JCB ! Après une première salve d’annonces en février, JCB poursuit ce début d’année 2024 sur les chapeaux de roues en dévoilant, en mars dernier, une autre série de nouveautés : une nouvelle pelle sur chenilles de 37 tonnes, certes, mais aussi à une toute autre échelle, un nouveau rotateur inclinable - le JCB Raptor - destiné à son Hydradig. Une pelle hors du commun qui bénéfice d’ailleurs, quant à elle, de deux nouvelles versions. Destination Rocester pour découvrir, en situation sur le terrain, ces innovations marquantes.
On n’arrête plus JCB !
20 mars 2024
Konnect contrôle l'accès au matériel sur chantier Konnect, nouvelle solution connectée de Kiloutou, permet à ses clients de contrôler l’accès à leur matériel grâce à un boîtier télématique.
Konnect contrôle l'accès au matériel sur chantier
Tous les articles TERRASSEMENTS
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola