CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Terrassements > Les techniciens des machines se conjuguent aussi au féminin
TERRASSEMENTS

Les techniciens des machines se conjuguent aussi au féminin

PUBLIÉ LE 8 MARS 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Les techniciens des machines se conjuguent aussi au féminin
Les femmes dans le secteur technique brisent les barrières traditionnelles. Elles ne sont plus une rareté, mais restent encore sous-représentées. (© WOSUNA / Shutterstock.com).
De plus en plus de femmes s’intègrent dans les ateliers d’entretien et de maintenance des machines TP. La maison de vente aux enchères industrielles Surplex met à l’honneur 4 de ses salariées aux rôles clés. 

L’industrie et l’ingénierie– des secteurs longtemps considérés comme traditionnellement masculins, sont à l’aube de changements significatifs. Marqués pendant des décennies par des rôles et la répartition traditionnels des sexes, les frontières rigides qui empêchent les femmes d’accéder aux professions techniques et aux postes de direction sont sans cesse brisées. Les statistiques dressent un tableau encourageant : la proportion des femmes dans ces domaines est en croissance. Ce développement souligne la reconnaissance croissante de l’importance de la diversité dans le monde du travail. Néanmoins, il existe encore de nombreux défis que les femmes doivent souvent affronter.

Les femmes dans les métiers techniques

Surplex, une maison de vente aux enchères industrielles de machines d’occasion, est également une entreprise typiquement masculine. Cela se reflète non seulement dans le secteur, mais aussi dans les professions : les chefs de projet et les responsables des ventes de Surplex, souvent formés techniquement, sont responsables de l’acquisition des machines et de la réalisation des différentes ventes aux enchères, servant de contacts directs pour les donneurs majoritairement masculins. Il n’est donc pas surprenant que deux tiers des employés de Surplex soient des hommes.

Cependant, Karin Schneider, responsable des ressources humaines chez Surplex, constate un changement positif en ce qui concerne la proportion de femmes chez Surplex. L’expérience des candidates constitue toutefois un problème majeur. « La tendance pour plus de femmes à embrasser des ’métiers typiquement masculins’ est encore relativement récente, de sorte que l’expérience de la plupart des candidates féminines est malheureusement encore souvent insuffisante pour les postes supérieurs ».

La direction de Surplex est composée de trois personnes, dont l’une est une femme : Ghislaine Duijmelings. « Il est prouvé que des équipes diversifiées mènent à de meilleurs résultats. Il est donc crucial d’aller consciemment dans cette direction. En matière de mobilité interne, nous voulons aborder directement les femmes sur de nouvelles opportunités. ». Karin Schneider ajoute également : « Pour nous, le sexe est moins important que la qualification d’une personne. De tels attributs ne devraient en réalité pas avoir d’importance dans une société moderne. »Malgré l’environnement de travail approprié – pourquoi y a-t-il encore moins de femmes dans ce secteur ?

Surmonter les défis, éliminer les doutes

« Je pense que cela tient à des aspects culturels tels que les stéréotypes de genre, la façon dont l’éducation est structurée, et il y a moins de modèles féminins dans ces secteurs. L’image de ces secteurs comme un monde d’hommes peut aussi décourager les femmes », indique Ghislaine Duijmelings. Elle reprend ainsi l’argumentation de Karin Schneider : À quel point notre société est-elle moderne aujourd’hui ? Si les femmes sont peu nombreuses dans ce secteur, ce n’est pas parce qu’elles sont exclues par les hommes, comme le savent par expérience Nancy Castañeda, chef de projet pour Surplex en Espagne, et Kristina Voosholz, acquisition et achats. « Bien sûr, il y a eu des remarques du type ‘Vous vous y connaissez en machines ?’, mais il faut savoir se tenir au-dessus et détromper son interlocuteur avec charme », déclare Kristina Voosholz à propos de son expérience dans le commerce des machines d’occasion. Grâce à sa longue expérience dans le business, elle a suffisamment confiance en elle pour affronter des partenaires commerciaux sceptiques. Et c’est également l’avis de Nancy Castañeda : « Parfois, j’avais l’impression de ne pas être au bon endroit parce que j’étais entourée d’hommes, mais j’étais sûre que mon travail était assez bon et j’avais confiance en moi. » Elle a rapidement convaincu les sceptiques et a aujourd’hui de très bonnes relations avec ses partenaires commerciaux. Les deux femmes n’ont pas connu de rejet fondamental au cours de leur période Surplex.

Concilier travail et famille 

La combinaison de la famille et de son rôle de directrice générale n’est pas toujours facile, mais pour Ghislaine Duijmelings, ce n’est pas un obstacle. « Il est important d’être flexible. Je ne me stresse pas lorsque des circonstances imprévues surviennent. Prendre des responsabilités signifie également établir des priorités. » Et même si ses enfants seront toujours en première place, elle tient à leur montrer l’importance d’être indépendant et de pouvoir s’épanouir. Nancy Castañeda partage également des défis similaires entre le travail et la famille. En tant que mère, elle trouve que le temps passé loin de la famille est le plus difficile, une expérience qu’elle partage avec ses collègues masculins. « Mais la vérité est que j’ai aussi le soutien de mon mari. » La flexibilité est donc la chose la plus importante pour les mères – et pas seulement dans les professions techniques. 

La diversité, clé du succès

Les femmes apportent une nouvelle perspective au marché. Des études montrent que les équipes composées d’un mélange de différentes cultures, sexes et d’âges différents sont les plus performantes. Cela ressemble à un cliché : une répartition équilibrée entre les sexes en particulier conduit à de meilleures décisions, car elle compense l’extrême prise de risque des hommes et la prudence excessive des femmes. Le plus important est donc d’encourager les femmes à oser se lancer dans des secteurs techniques. 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Tilly Manutention ouvre son navire amiral pour la gamme compacte à Metz
Tilly Manutention ouvre son navire amiral pour la gamme compacte à Metz
Cummins expose un moteur à hydrogène à Intermat
Cummins expose un moteur à hydrogène à Intermat
Former les génies de l’écologie
Former les génies de l’écologie
Tous les articles Terrassements
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS