Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Marché : Le groupe Liebherr optimiste

Marché : Le groupe Liebherr optimiste
Par La rédaction, le 5 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Liebherr a généré un CA de 4,9 milliards d’euros au premier semestre 2020, en recul de 13,5 %. Si la pandémie Covid-19 a logiquement freiné les activités commerciales, le groupe estime toutefois que la demande actuelle plutôt stable dans le secteur des engins de construction et miniers reste encourageante pour 2020.

Le Groupe Liebherr a enregistré au premier semestre 2020 un chiffre d’affaires de plus de 4,9 milliards d’euros en recul de 13,5 % par rapport à celui de l’année précédente. Dans ce résultat, les secteurs des engins de construction et miniers connaissent des baisses moins importantes que les autres secteurs du groupe. Au sein du secteur des engins de construction et miniers, les branches des grues à tour et des engins de terrassement ont été plus fortement touchées que les engins miniers, les grues mobiles et la technique du béton, pour lesquels les recettes n’ont que légèrement reculé.

Dans les différentes régions où est présent le groupe Liebherr, les évolutions sont différentes. C’est en Amérique centrale et du sud la région où le CA a le plus fortement baissé devant les marchés européens et nord-américains. En revanche, les CA se sont maintenus en Afrique et Moyen-Orient tout en augmentant en Asie et Océanie. « Comme le montrent les différences régionales, les évolutions du chiffre d’affaires au premier semestre ont été en grande partie influencées par la pandémie Covid-19, qui a restreint les activités commerciales sur de nombreux marchés partout dans le monde », expliquent le groupe.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Optimisme de rigueur

Toutefois, le groupe Liebherr estime aussi que la demande au troisième trimestre 2020 a augmenté par rapport au deuxième, sans atteindre le niveau de l’année précédente. « Le niveau de nouvelles commandes de même que les commandes en cours du Groupe permettent actuellement de rester confiant », estime-t-il.

Dans le détail, la demande en chargeuses sur pneus, par exemple, est constante, voire même en augmentation pour les petits modèles. Les pelles sur chenilles Liebherr de Génération 8 suscitent un grand intérêt. Certaines gammes de moyennes et grosses machines connaissent quant à elles une certaine réserve, notamment les bouteurs.

Dans le secteur des grues mobiles, les engins de grande taille sont actuellement très demandés. La demande est moins importante pour les grues mobiles télescopiques. Pour les grues sur chenilles de jusqu’à 300 tonnes, le nombre de nouvelles commandes est stable et atteint le même niveau que l’année précédente. Il en est de même pour les engins de fondations spéciales. Dans le secteur minier, les exploitants investissent moins dans des nouvelles machines que l’année dernière. Liebherr a toutefois réussi a augmenté sa part de marché en pelles minières sur un marché global en déclin. La vente de pièces détachées reste stable.

Festival de nouveautés

Et le groupe Liebherr de maintenir le calendrier de sortie de plusieurs nouveautés : la chargeuse sur pneus télescopique L 509 Tele, les chargeuses sur pneus L 526, L 538, L 546, la nouvelle pelle sur chenilles R 940 Demolition et le tout récent tombereau articulé TA 230 Litronic sont venus étoffer l’offre du groupe.

Un CA global en recul de 10 à 15% en 2020

Dansun contexte fortement marqué par la pandémie liée à la Covid-19, le groupe Liebherr s’attend toutefois à une baisse du chiffre d’affaires pour l’exercice actuel de 10 à 15 %, et ce après trois années à suivre de forte croissance et un chiffre d’affaires record de 11,75 milliards d’euros en 2019. Pas de quoi effrayer le géant allemand : « Son indépendance financière, sa structure décentralisée et la diversification très marquée de ses activités selon les pays et les marchés font les forces de Liebherr. Liebherr est en mesure de s’adapter rapidement aux évolutions de la demande et d’imposer de nouvelles tendances. De manière générale, la pandémie du Corona agit comme un catalyseur sur la transformation de la vie privée et professionnelle. Elle modifie en profondeur la vie des gens, leurs habiutudes, leur manière de se déplacer et de construire. À plus ou moins long terme, cette période de changements accélérés signifie pour Liebherr de nouvelles opportunités de marché ».
 

Le nouveau tombereau articulé est une des grandes nouveautés produits chez Liebherr.
Retrouvez sur LinkedIn Tanguy Merrien, rédacteur en chef de BTP Matériels.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Terrassements & Carrières
Le magazine pensé comme un outil destiné aux carriers, aux terrassiers et aux entreprises de construction routière.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Un socle solide
Un socle solide
Si cette année, le marché des chargeuses est logiquement impacté, il demeure néanmoins un segment de matériels sur lequel les évolutions volumétriques restent relativement faibles.
Liebherr : La génération 8 à l'ouvrage en Nouvelle-Aquitaine
Liebherr : La génération 8 à l'ouvrage en Nouvelle-Aquitaine
Que ce soit le groupe Cassous, le groupe Fayat, le groupe Colas ou encore la société Lefort, toutes ces entreprises renommées de la région Nouvelle-Aquitaine disposent pour leurs différents chantiers des pelles Liebherr de génération 8. Les différents modèles font preuve de puisance augmentées, de capacités de godets plus élevés et de réduction de carburant. Témoignages.
Une R 945 pour Lorban TP
Une R 945 pour Lorban TP
Spécialisée dans l'extraction de la roche calcaire jusqu'au chargement dans les tombereaux aux Carrières du Bassin de la Sambre (CBS), l'entreprise Lorban TP s'est dotée d'une pelle Liebherr R 945 de génération 8 remplaçant une R 946 de 6ème génération.
A13 : Terrassement en milieu contraint à Pont-L’Evêque pour SAPN
A13 : Terrassement en milieu contraint à Pont-L’Evêque pour SAPN
Dans le cadre du Plan de relance autoroutier, la SAPN, élargit l’A13 à 2 x 3 voies sur une distance de 22 km entre Pont-L’Evêque et Dozulé (14). Une section stratégique, où circulent en moyenne 42 000 véhicules par jour, à quelques encablures de Caen et Deauville.
Lorsque grues à tour et grues mobiles gardent leurs distances à Aulnay-sous-Bois
Lorsque grues à tour et grues mobiles gardent leurs distances à Aulnay-sous-Bois
AMCS technologies a mis en service son système anti collision DCS 61-S, entre une grue mobile Demag AC55-3 et une des quatre grues à tour Wolff 7534.16 du chantier du centre d'exploitation des lignes 16 et 17 du Grand Paris Express à Aulnay-sous-Bois.
Ballet de 25 grues à tour Liebherr à Hambourg
Ballet de 25 grues à tour Liebherr à Hambourg
25 grues à tour Liebherr participent à la construction de l'Überseequartier, un nouveau quartier à Hambourg.
Liebherr étend sa participation avec Niederstätter pour la distribution de grues à tour
Liebherr étend sa participation avec Niederstätter pour la distribution de grues à tour
Déjà partenaires depuis plusieurs décennies pour assurer la distribution des grues à tour dans les régions du Frioul, du Trentin et de la Vénétie, Liebherr et Niederstätter ont étendu leur colloboration sur la Lombardie avec l'ouverture d'un centre de formation à Castelli Calepio.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.