Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Matériels : location et manutention restent au top

Partager :
Matériels : location et manutention restent au top
Par la rédaction, le 29 novembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
L’abandon de projets prometteurs comme EuropaCity n’aura pas déstabilisé des secteurs de la location et de la manutention, respectivement en croissance de 5,3 % et 9,9 % au 3e trimestre 2019. La distribution affiche en revanche un franc recul de 10,1 % sur un an.

La distribution accuse même un fléchissement de 24,4 % par rapport au 2e trimestre 2019. Dommage, car ce secteur enregistre en réalisé son premier recul depuis quatre trimestres. DLR explique cette contre-performance par les retards de livraison des machines constatés au cours de ces 3 derniers mois. Ces derniers ont impacté les ventes de matériel neuf (-16 %) et d’occasion (-26 %).

Les segments de la location longue durée (+23 %) et courte durée de moins de 6 mois (+3 %) connaissent quant à eux une augmentation, n’ayant pas été touchés par le renouvellement du parc matériels. C’est aussi le cas des pièces de rechange (+2 %) et du SAV (+9 %).

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Malgré des incertitudes se traduisant par une baisse de 50 % des intentions d’embauche par rapport au 2e trimestre 2019, aucune entreprise n’a annoncé vouloir réduire ses effectifs. Les intentions d’investissements, en revanche, sont en recul de 56 %.

Dans la location, on continue de se frotter les mains. Grâce au Grand Paris et à la hausse des mises en chantier dans les TP, le secteur se montre en forme (+5,3 % sur un an et +0,3 % par rapport au 2e trimestre 2019). Les intentions d’embauche sont néanmoins à la baisse car 80 % des entreprises ne comptent pas recruter.

Côté manutention, enfin, la croissance se poursuit également depuis l’avant-dernier trimestre 2019 : +9,9 % par rapport au 3e trimestre 2018 et +4,2 % par rapport 2e trimestre 2019. Tous les segments repartent à la hausse : vente de matériel d’occasion (+2 %), vente de matériel neuf (+16 %), location (+4 %), maintenance (+9 %).
 

Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Nouveau test pour Sébastien

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste le Air+ Smart Mask de Itools. Un test sans concession.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Bertrand Carret : « L’offre de location en ligne est inexistante »
Bertrand Carret : « L’offre de location en ligne est inexistante »
Si la location de matériels jouit, a priori, d’une paix durable depuis quelques années, le secteur est confronté depuis peu à l’émergence d’un phénomène qui a pour nom l’uberisation. Née de l’entreprise à l’origine de grands bouleversements en France sur le plan professionnel et fiscal dans le domaine du transport individuel de personnes, cette manifestation emprunte les canaux digitaux pour simplifier les rapports professionnels humains. Bien installée dans le B2C, elle reste encore timide dans le B2B et ne doit, pour cette raison, pas être diabolisée, estime Bertrand Carret, président du DLR.
LOC8 : comment lutter contre les vols de matériel topographique
LOC8 : comment lutter contre les vols de matériel topographique
Leica Geosystems présente LOC8, une nouvelle fonctionnalité dédiée aux stations totales, et une des solutions de sécurité les plus complètes du marché pour empêcher le vol de matériel topographique.
La location ne craint pas l’uberisation
La location ne craint pas l’uberisation
Insidieuse, l’uberisation gagne (très) lentement le secteur de la construction, avec, entre autres, pour cible, la location de matériels de chantier. Le phénomène, quoiqu’inquiétant ou progressiste, selon le point de vue où l’on se place, tient pour l’instant plus du frémissement que de la déferlante. Mais les initiatives se multiplient, avec, en ligne de mire, la volonté d’anticiper la demande du marché. « L’uberisation est bien une évolution de la digitalisation, estime Idir Ait Si Amer, PDG de Tracktor. Il s’agit d’apporter le digital et le numérique dans la profession par le biais d’un nouveau canal, plus numérique et plus connecté. La simple digitalisation consiste à faire appel à des outils modernes pour créer de la valeur. Celle-ci nous permet de simplifier la prise de commande et d’automatiser les tâches administratives, sans valeur ajoutée. » Le constat peut étonner, mais Tracktor maintient ses positions : l’uberisation prouve toute sa valeur, dès lors que l’on développe un service. « Par exemple, au sein de notre entreprise, la vérification et le contrôle sont alloués à un système digital afin de nous faire gagner du temps ainsi qu’à nos clients », poursuit le dirigeant. Emblématique d’un mouvement encore très décrié dans le B2C, en raison de sa capacité à menacer certains métiers (cf les taxis) contraints à évoluer, Tracktor se dit en réalité contributaire plutôt qu’instigateur. Car tout reste à faire. « Le BTP est le secteur le plus en retard en matière de digitalisation, en dépit de l’émergence des drones, du BIM ou de l’Iot, considère Idir Ait Si Amer. La montée en puissance globale touchera aussi la location. Ce n’est qu’une question de timing. Il faut prendre conscience du caractère vertueux du digital. Il nous permet de nous concentrer sur l’essentiel. »
Matériel neuf et taux de rotation mettent distribution et location au diapason
Matériel neuf et taux de rotation mettent distribution et location au diapason
Le premier trimestre 2019 est florissant pour les activités de la distribution (+12,2 %), de la location (+10 %) et de la manutention (+6,8 %) en belle progression.
Tipmat : la multiplication des leviers de croissance
Tipmat : la multiplication des leviers de croissance
Filiale du groupe Dubreuil, Tipmat distribue les marques Doosan, Bobcat et, depuis peu, Evoquip dans l’Ouest et l’Ile-de-France via ses six agences. Si le concessionnaire connait une croissance importante, c’est aussi grâce à la stratégie de son président, Eric Guéguen, qui multiplie les nouvelles activités. « C’est sur l’échec d’un ancien concessionnaire local que nous avons décidé de créer Tipmat en 2010 », résume sobrement Eric Guéguen, président de l’entreprise. Filiale du groupe Dubreuil, Tipmat a en effet été créé pour représenter les cartes Doosan et Bobcat. Un choix stratégique au sein du groupe : en 2011, la carte Bobcat permet à Tipmat de couvrir les gammes moyennes et compactes (< 10 tonnes), quand Doosan, un an plus tard, va couvrir la gamme lourde. Si le siège de Tipmat est situé au nord de Nantes (44), à Grandchamp des Fontaines, le périmètre d’influence du concessionnaire va rapidement s’étendre. Aujourd’hui, Tipmat peut s’appuyer sur six agences situées à Nantes, Chantonnay (85), Vitré (35), Carhaix (29) et depuis 2016, en région parisienne, avec les sites de Coignières (78) et de Chauconnin Neufmontiers près de Meaux (77). «Un élargissement de notre secteur qui a permis, il faut bien le reconnaître, de doper la croissance du chiffre d’affaires du groupe », reconnaît Eric Guéguen. En 2018, Tipmat a en effet généré 31 millions d’euros de recettes, en progression de 25 % par rapport à l’exercice précédent. Avec 70 pelles Doosan et 300 Bobcat écoulées l’an passé sur son territoire, Eric Guéguen reconnait atteindre une pénétration « similaire à celles réalisées au niveau national par les deux marques ». Au-delà de ces considérations volumétriques, Eric Guéguen et ses équipes ont aussi mis en place une stratégie basée sur la multiplication des leviers de croissance.
L’innovation change le monde et JCB
L’innovation change le monde et JCB
JCB France a battu tous les records de vente sans pour autant perdre son précieux équilibre de ses ventes entre location généraliste et réseaux distribution agricole et BTP.
Location : l'IRE prend place à Maastricht en 2020
Location : l'IRE prend place à Maastricht en 2020
La 5e édition de l'International Rental Exhibition (IRE) se tiendra à Maastricht, aux Pays-Bas, au même endroit que le salon dédié à la nacelle APEX, et en parallèle de la convention de l'European Rental Association (ERA).
Tous les articles TERRASSEMENTS
Applications
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.