Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

L'IA ne remet pas en cause la directive "machines"

Partager :
L'IA ne remet pas en cause la directive  machines
Par la rédaction, le 11 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Evolis répond à la consultation publique sur l’évaluation de la directive européenne "sécurité des machines" (2006/42/CE). Selon la fédération, la cybersécurité, la robotique ou l’intelligence artificielle ne remettent pas en cause la directive “machines” elle-même.
 
La Commission européenne a lancé une consultation publique durant l’été 2019 sur la directive européenne “Machines” (2006/42/CE) qui constitue la principale législation européenne régissant les produits des industries de construction mécanique. Cette consultation visait à évaluer les domaines susceptibles d’être améliorés et les implications. C’est une des contributions à une analyse d’impact que doit faire la Commission européenne, avant toute révision de la législation.
 
Evolis a répondu à cette consultation de manière détaillée aux questions d’ordre général, comme celles liées aux difficultés à vendre des machines dans certains pays, le format des manuel (numérique/papier), le champ d’application de la directive et ses limites en lien avec d’autres législations comme les directives “basse tension” ou “équipements sous pression”.
 
"Notre profession estime que la cybersécurité, la robotique ou l’intelligence artificielle ne remettent pas en cause la directive “machines” elle-même - déjà rédigée en termes d’objectifs généraux de sécurité - et donne son point de vue sur la notion essentielle d’”application définie” d’une machine dans le but de clarifier le statut légal de certains équipements. Ce dernier sujet est plutôt du ressort de documents d’interprétation et non du texte législatif lui-même", écrit le syndicat.
 
Evolis estime par ailleurs qu’il est inutile de définir une nouvelle notion de “modification substantielle” d’une machine dans la directive “Machines” elle-même, sans avoir défini en premier lieu ce qu’était une “modification” de machine en service, cette dernière notion étant par ailleurs légalement couverte par la législation européenne “utilisation des équipements de travail”.
 
Enfin, la fédération souhaite que l’acte légal européen devienne un règlement et profiter de cette occasion pour aligner le texte d’un point de vue juridique avec un certain nombre de dispositions existantes liées à la surveillance du marché, la qualité des évaluations de la conformité et l’usage du marquage “CE” (i.e. nouveau cadre législatif).
 
Crédit photo : Cat
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie II
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Les foires et salons professionnels pourront avoir lieu à partir du 1er septembre !
Les foires et salons professionnels pourront avoir lieu à partir du 1er septembre !
Après avoir été annulés ou reportés à cause de la progression de l’épidémie de coronavirus, les différents salons et foires professionnels pourront bien se tenir de nouveau à partir du 1er septembre 2020 !
« Les loueurs pèsent 35 % de nos volumes »
« Les loueurs pèsent 35 % de nos volumes »
Stéphane de Laplagnolle, Key Accounts Director Doosan Bobcat EMEA, revient en détail sur la politique de location de Bobcat en Europe et comment leur importance dicte la stratégie du constructeur en termes de produits.
Une pelle Liebherr prend le soleil aux Baléares
Une pelle Liebherr prend le soleil aux Baléares
En 2019, l’entreprise Dos Mas Group dont le siège se trouve à Palma de Majorque (îles Baléares – Espagne) a fait l’acquisition d’une pelle sur chenilles R 930 G8 Liebherr.
Des terrassements presque explosifs au Dépôt de la Chapelle pour Spie batignolles Valérian
Des terrassements presque explosifs au Dépôt de la Chapelle pour Spie batignolles Valérian
Ancien dépôt de carburant pour l’armée allemande lors de l’occupation, le site de la Chapelle, dans le XVIIIe arrondissement de Paris a subi, l’année dernière, des travaux de terrassement réalisés dans un sous-sol pollué par des hydrocarbures mais aussi des engins pyrotechniques.
Une première TV450B chez Terraflo
Une première TV450B chez Terraflo
A peine sorties des lignes de production que les nouvelles Serie B de Case ont trouvé preneur. En effet, Terraflo vient d’acquérir un premier exemplaire de cette chargeuse compacte, la TV450B.
Eric Frèche : « une deuxième agence en Ile-de-France »
Eric Frèche : « une deuxième agence en Ile-de-France »
Après avoir courbé l’échine en pleine crise du Covid-19, Frèche Location repart de l’avant et maintient son développement territorial avec l’ouverture prochaine d’un nouveau site en région parisienne.
Mike Vought (Doosan Bobcat) : “Qualité et performances”
Mike Vought (Doosan Bobcat) : “Qualité et performances”
Après une année 2019 remarquable en termes de performances, Mike Vought, directeur produit EMEA Doosan Bobcat analyse les attentes de 2020 fortement marqué par la crise sans oublier de mettre en avant la gamme compacte de la marque américaine, son fer de lance.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
- Assistant chargé / Assistante chargée d'affaires BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.