★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneTERRASSEMENTS

Engins de terrassement : 38% de croissance dans les 2 ans

Par la rédaction. Publié le 28 novembre 2016.
Engins de terrassement : 38% de croissance dans les 2 ans
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Le rapport "Samoter-Veronafiere Outlook", l’observatoire du secteur de la construction développé en partenariat avec Promoteia avec le soutien de l’Association italienne des constructeurs de matériels, estime à 38% la croissance mondiale des engins de terrassement pour les deux prochaines années.
 
Au cours des 9 premiers mois de 2016, 496 500 engins de terrassement ont été vendus dans le monde soit 5 000 de moins (-1%) par rapport à la même période en 2015. Le recul a été particulièrement marqué au 1er trimestre puis a laissé place à une stabilisation les mois suivants. La période janvier-septembre a vu les marchés émergents réaliser de bonnes performances : Chine (+8%), Inde (+31%) et Europe de l’ouest (+11%). Des fléchissements ont été observés en Amérique du Nord (-3%) et au Japon (-24%). Sur le Vieux Continent, entre janvier et août, la France et l’Italie enregistrent respectivement une croissance de +42% et +32%. La Belgique (+14%), l’Allemagne (+14%) et l’Espagne (+10%) affichent également de bons résultats. Seul le Royaume-Uni est en retrait (-12%), conséquence du Brexit. Avec une croissance de 11 trimestres consécutifs, l’Italie se pose comme le marché en reprise avec une hausse des ventes de mini pelles. Une tendance qui se retrouve également à l’échelle mondiale avec une part de marché de 23% (+5%) juste derrière les pelles sur chenilles (24%). Le rapport annonce une légère reprise (+2%) des ventes de machines de terrassement au dernier trimestre 2016 portant ainsi à 625 700 le nombre d’engins vendus dans le monde. Cette stagnation est due aux investissements insuffisants dans le secteur de la construction. À la fin de 2016, l’Europe de l’ouest représentera 26,6% du marché mondial. La Chine de son côté devrait achever l’année sur une croissance de 13,6%.

2017 et 2018 très prometteuses
 
Les prochaines années (entre 2017 et 2018) seront prolifiques pour le marché mondial des engins de terrassement avec une reprise globale de l’investissement qui portera à 863 000 le nombre de matériels vendus en 2018 (+61%). Durant cette période, de nouveaux marchés devrait émerger en Amérique latine (+61%), en Europe centrale et de l’est (+55%), en Inde (+33%) et en Chine (+27%). Les marchés matures seront également en croissance comme le Japon (+57%), l’Amérique du Nord (+53%) et l’Europe de l’ouest (+12%). Sur le sol italien, 7 551 machines de terrassement ont été vendues entre janvier et septembre soit une progression de 32%. Une augmentation de +37% est annoncée entre 2017 et 2018 soit 15 600 unités pour une part de marché de 10% à l’échelle européenne. 
 
La construction mondiale, elle aussi, devrait voir des améliorations conséquentes entre 2017 et 2018. Le rapport Samoter-Veronafiere prévoit une croissance mondiale de 3% boostée par l’Inde. Le marché américain restera très dynamique en raison des plans majeurs d’investissement dans les infrastructures programmés par Donald Trump s’élevant à 1 000 milliards de dollars. De bonnes perspectives également pour l’Europe centrale grâce au logement et aux travaux de génie civil financés par l’UE. La Russie sortira progressivement de la récession, entraînée par de nouveaux chantiers de construction d’infrastructures. La Chine verra quant à elle un ralentissement et l’Italie continuera sa progression (+1,6 en 2017 et +1,8% en 2018) dans le logement et le génie civil. 
 
Crédit photo : BTP Magazine
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Terrassements & Carrières
Le magazine pensé comme un outil destiné aux carriers, aux terrassiers et aux entreprises de construction routière.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
8 novembre 2021
TDM / Innovation digitale : TeMana Import C’est aux Antipodes, à Tahiti, que TeMana Import s’est lancé dans la digitalisation de ses process de vente pour étendre sa sphère d’influence à toute la Polynésie française. Une mini-révolution dans le Pacifique.
TDM / Innovation digitale : TeMana Import
24 octobre 2022
BAUMA 2022 : l’Abécédaire de l’évènement de A à Z (Partie 1) De A comme Ammann à Z comme Zeppelin, les 26 lettres de l’Alphabet seront-elles suffisantes pour annoncer l’ensemble des nouveautés, innovations et autres surprises qui seront dévoilées du 24 au 30 octobre à Munich à l’occasion de la Bauma qui réunira, comme tous les trois ans, l’ensemble de la filière du BTP et de la construction ? Pas sûr. En tout cas, c’est déjà le meilleur moyen de faire un petit tour non exhaustif de ce que les professionnels retrouveront dans les allées et autres aires de démonstration. Suivez le guide.
BAUMA 2022 : l’Abécédaire de l’évènement de A à Z (Partie 1)
30 juillet 2022
TLM/ Digital : Atoulok TP Bien que nouvel entrant sur le marché, Atoulok TP, entreprise basée à la Ferté-sous-Jouarre, compte aussi sur la digitalisation pour accélérer son développement.
TLM/ Digital : Atoulok TP
Tous les articles TERRASSEMENTS
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola