RÉSEAUX VRD
TDM 2022
INSCRIVEZ-VOUS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Le Loiret avec le Cerema pour la réutilisation des eaux usées traitées

Le Loiret avec le Cerema pour la réutilisation des eaux usées traitées
Par La rédaction, le 22 septembre 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Département du Loiret lance avec le Cerema une étude pour cibler les secteurs de son territoire où la REUT serait appropriée et pour faciliter son développement.

Dans un contexte de ressource en eau fortement sollicitée à l’échelle du Loiret, la réutilisation des eaux usées traitées (REUT) apparaît comme une solution pour la préserver et s’adapter au changement climatique. Dans le Loiret, l’eau est une ressource souterraine et superficielle abondante, mais soumise à des assecs plus précoces et plus fréquents chaque année (100% du Loiret en Zone de Répartition des Eaux).

De l’eau pour le futur

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Préserver la qualité et la quantité de ce patrimoine est essentiel pour garantir les capacités de développement futur et l’attractivité du Loiret. La démarche engagée avec le Cerema passe d’une gestion linéaire (collecte, traitement, rejet) à une gestion circulaire de l’eau, les eaux usées traitées deviennent une ressource potentielle pour des usages tels que l’irrigation, l’arrosage des espaces verts, le rechargement de nappes, l’alimentation des zones humides, ou le nettoyage urbain.
Le Département du Loiret souhaite s’appuyer sur une analyse prospective des enjeux du territoire à horizon 2070 (changement climatique, état des masses d’eau superficielles et souterraines...) pour :
- cibler les zones et secteurs à privilégier, le type de REUT et les volumes/saisonnalité appropriés
- établir une vision cartographique des stations de traitement des eaux usées pour lesquelles la REUT est envisageable ou non.

Une étude en gestation

Cette étude doit durer 9 mois et sera ensuite mise à disposition des collectivités et maîtres d’ouvrage afin qu’elles puissent s’en saisir et développer des projets de réutilisation des eaux usées. La ressource en eau doit faire face au changement climatique. Parmi les effets attendus à l’horizon 2070, figurent les suivants :
- + 1,1 à 2,2°C pour la température de l’eau de surface ;
- diminution du débit des cours d’eau de 10 à 40 % et baisse de la recharge des nappes souterraines de 25 à 30 % à l’échelle du bassin Loire-Bretagne ;
- 37 % des espèces de flore en situation préoccupante situées en milieux aquatiques et humides.
Le Département agit auprès des collectivités (syndicats, communes, communautés de communes) en charge de la distribution d’eau potable, du traitement des eaux usées et de l’entretien des rivières, aux côtés de l’Etat et des Agences de l’Eau. Il apporte des aides financières et un appui technique aux services d’eau et aux gestionnaires des rivières. Cette étude vient souligner cette volonté du département.
 
Chiffres Clés

- Seulement 0,1% des eaux usées sont réutilisées en France (env. 10% en Espagne et Italie)
- 214 stations d’épurations dans le Loiret
- 154 sont suivies par le Département car dans des communes rurales
- 100% des communes du Loiret en zone de répartition des eaux : ressource fortement sollicitée
- 1/3 du territoire en situation de crise dès juillet 2022 pour l’utilisation de l’eau


Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
N° 277
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
[Tribune] Alerte à la marginalisation des mortiers et bétons biosourcés dans la RE2020
[Tribune] Alerte à la marginalisation des mortiers et bétons biosourcés dans la RE2020
La réglementation environnementale 2020 positionne les matériaux biosourcés comme solutions prioritaires - voire inéluctables - pour un futur éco-responsable dans les constructions neuves, tant en logements qu’en bâtiments tertiaires. Or, actuellement, les mortiers et bétons biosourcés sont quasi absents du débat et notamment, le fonctionnement hygrothermique n’est pas pris en compte alors qu’il s’agit de l’une de leurs performances essentielles. Ceci pénalise lourdement leur diffusion. Laurent Arnaud, Directeur du domaine Bâtiment au Cerema se livre sur le sujet…
Maisons & Cités lance une expérimentation en béton de chanvre
Maisons & Cités lance une expérimentation en béton de chanvre
Le 29 novembre dernier, Jean-François Campion, Directeur Général de Maisons & Cités et Frédérique Motte, Conseiller régional délégué à la transformation de l’économie régionale et Président de la mission Rev3, ont lancé l’expérimentation «Pecquenchanvre». Menée avec le soutien du CD2E et du cabinet Opun, cette opération porte sur la réhabilitation de 50 logements de la Cité Barrois à Pecquencourt à l’aide du béton de chanvre, et entend prouver la faisabilité d’un usage massif de ce matériau biosourcé.
De l'émulsion bitumineuse sur la RD 4 à Saint-Pierre-en-Auge
De l'émulsion bitumineuse sur la RD 4 à Saint-Pierre-en-Auge
Le chantier d’aménagement de la RD 4 à Saint-Pierre-en-Auge recourt à une technique, jamais testée par le Département du Calvados : l’émulsion bitumineuse.
L’Anthropocite, un granulat décarboné
L’Anthropocite, un granulat décarboné
Lancée en janvier 2018 à Troyes par deux ingénieurs et un tailleur de pierre, Néolithe a inventé un procédé breveté de fossilisation permettant de transformer les déchets de chantiers non-recyclables en « Anthropocites ». Cette nouvelle matière se présentant sous la forme de granulats minéraux normés, est exploitée dans le secteur de la construction pour les sous-couches routières et la formulation du béton.
Un carnet de santé pour gérer l'entretien et la surveillance des ponts
Un carnet de santé pour gérer l'entretien et la surveillance des ponts
Initié dans le cadre du Programme national ponts, le carnet de santé est un outil visant à accompagner les communes dans la bonne gestion de leurs ponts.
Le Cerema et InfraNum unis pour la transition numérique des territoires
Le Cerema et InfraNum unis pour la transition numérique des territoires
La fédération InfraNum et le Cerema ont signé un partenariat pour coordonner et renforcer leurs actions pour la transition numérique des territoires, au service de la transition écologique.
TramERSGB5® : un nouveau système de rail noyé pour tramway
TramERSGB5® : un nouveau système de rail noyé pour tramway
Lors du salon Sifer, le fournisseur de systèmes de fixation de rails pour les voies sans ballast edilon)(sedra présentera le système TramERSGB5 développé avec Eiffage Route et Eiffage Rail et récemment primé par le Cerema.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
Rencontre Ecotech® Gestion des eaux en milieu urbain
27 Septembre 2022
8ème édition du Salon des Professionnels de l’Amiante
27 Septembre 2022
Energy Time
29 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Responsable de chantier
- Architecte paysagiste
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.