BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneRÉSEAUX VRD

Leroux & Lotz pour la chaufferie biomasse d'un projet Suez

Par S. B.. Publié le 5 avril 2022.
Leroux & Lotz pour la chaufferie biomasse d'un projet Suez
Construction d'une chaudière biomasse (@Suez)
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Le groupe Suez a choisi l’entreprise française Leroux & Lotz Technologies pour fournir la chaudière de la future centrale biomasse, BioSynErgy 76, au Havre, au cœur de la zone d’activité industrielle du Grand Port Maritime du Havre (GPMH).

Le projet BioSynErgy 76 consiste en la construction d’une centrale équipée d’une chaudière biomasse Leroux & Lotz qui produira de l’énergie valorisant des bois déchets et des combustibles solides de récupération (CSR) locaux.
Le groupe Suez a élaboré ce projet de production d’énergie renouvelable et de récupération (EnR&R) en adéquation avec la dynamique environnementale et d’écologie industrielle initiée sur le territoire havrais.

Savoir-faire français

A cette fin, le groupe Suez s’est entouré des compétences de l’acteur français, filiale du groupe Altawest, Leroux & Lotz Technologies.
L’installation retenue est une chaudière de 43,5 MW, qui va produire de la vapeur surchauffée à 125 bars 340°C et de l’eau chaude à destination d’un double réseau de chaleur, industriel et urbain. Pour cela, Leroux & Lotz déploiera une technologie grille refroidie adaptée pour la valorisation des 115 000 tonnes par an de bois déchets de classe B et CSR et permettant une grande flexibilité sur le mixte combustible d’approvisionnement de la future centrale.
 
L’innovation, ça paye !

Ce nouveau contrat confirme la stratégie de Leroux & Lotz en matière de développement de produits avec des solutions grilles et lits fluidisés répondant aux meilleures technologies disponibles pour valoriser les déchets ultimes de qualité variable en fonction de leurs origines et des circuits de valorisation matière associés. 
Selon Paul Clemens, directeur commercial de Leroux & Lotz : « Notre connaissance de ce type de combustible et de ses possibilités de valorisation testées sur notre plateforme d’essai de Nantes alliée à notre expertise sur les chaudières vapeur haute pression nous ont permis de convaincre le groupe Suez que nous étions le bon partenaire pour mener à bien ce projet. »
Cette commande s’inscrit dans la continuité de celles récemment gagnées pour l’Unité de Valorisation Energétique de Montauban et pour la transition des chaudières charbon à la Réunion.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Eramet et Suez coopèrent pour le recyclage de batteries lithium-ion de véhicules électriques
17 mars 2022
Eramet et Suez coopèrent pour le recyclage de batteries lithium-ion de véhicules électriques Eramet et Suez ont signé le 17 février un nouvel accord de partenariat en vue de lancer, dès cette année, la phase préindustrielle d’un projet commun d’usine de valorisation ds batteries lithium-ion de véhicules électriques.
A Yves, une digue au corps d’argile
25 mars 2022
A Yves, une digue au corps d’argile La digue d’Yves est un projet Equo Vivo atypique de par l’environnement de ses travaux, lesquels consistent à édifier un ouvrage de défense contre la mer du village des Boucholeurs sur les communes d’Yves et de Châtelaillon-Plage, en plein milieu d’une réserve naturelle nationale, nécessitant un important mouvement de terres.
Montpellier lance la construction d’une nouvelle usine de production d’eau potable
8 septembre 2021
Montpellier lance la construction d’une nouvelle usine de production d’eau potable Lancé par la Régie des Eaux de Montpellier Méditerranée Métropole, le projet est d’ampleur. La nouvelle usine de traitement d’eau potable aura une capacité de production de 2700 m3/h. Les travaux, menés par Suez France en groupement avec Touja SA, Eiffage, le Cabinet Merlin et l’agence Coste Architectures, représentent un montant global de près de 24 M€.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola