Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Le réseau de chaleur de Compiègne se transforme et se « verdit »

Le réseau de chaleur de Compiègne se transforme et se « verdit »
Construction de la future chaufferie biomasse à Compiègnes. Crédit DR
Par la rédaction, le 25 août 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Levier du verdissement énergétique, la construction de la chaufferie biomasse du réseau de chaleur compiégnois vient de démarrer. Ce réseau, déployé par Engie Solutions, alimentera ainsi à 65 % grâce à l’énergie renouvelable, et ce à partir de 2022.
 
Résolument engagée en faveur la transition énergétique du territoire, la Ville de Compiègne a confié en 2019 le verdissement et l’exploitation de son réseau de chaleur à Engie Solutions, acteur majeur des réseaux de chaleur et de froid en France.
Alimentant à ce jour 66 sous-stations dans la Ville, le réseau de chaleur de Compiègne fournit chauffage et eau chaude sanitaire à 9 000 équivalents logements dont 6 000 foyers sur un total de 16 km de réseau.
Une fois cette chaufferie d’une puissance de 14 MW finalisée, le mix énergétique majoritairement renouvelable du réseau garantira également un taux de TVA réduit à ses abonnés, avec à la clé une chaleur à un prix stable, moins sensible aux fluctuations du prix des énergies fossiles. En outre, ce choix énergétique permettra d’éviter l’émission de 12 000 tonnes de CO2 par an soit l’équivalent de 7 000 véhicules en circulation. Ce projet bénéficie du soutien de l’ADEME dans le cadre du Fonds Chaleur.
 
     Une ressource locale et renouvelable
Energie majoritaire dans le futur mix énergétique du réseau, la biomasse constitue un levier stratégique au service de la décarbonation du territoire compiégnois. La production, la transformation et l’utilisation d’énergies renouvelables s’organisent en circuit court. 80 % du bois provient d’un rayon inférieur à 100 km permettant un approvisionnement direct et local. Seront acheminés du bois de récupération issu de l’entretien des forêts ainsi que du bois de palettes (caisses, cagettes).
 
Chiffres clés du réseau de Compiègne :
66 sous-stations
16 km de longueur de réseau
65 % d’énergies renouvelables et de récupération grâce à la chaufferie biomasse
9 000 équivalents logement alimentés
12 000 tonnes de CO2 évitées par an
65 GWh d’énergie produite annuellement
80 % du bois-énergie utilisé acheminé dans un rayon de 100 km
11 millions d’euros investis
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Paris valorise la chaleur de son eau non potable  
Paris valorise la chaleur de son eau non potable  
​La ville de Paris va utiliser une de ses particularités, son réseau distinct d’eau non potable, pour en tirer des calories et s’en servir de moyen de chauffage. C’est l’opération Saint-Vincent-de-Paul qui en sera la bénéficiaire.
L’atout BIM de Spac pour l’enfouissement de lignes électriques
L’atout BIM de Spac pour l’enfouissement de lignes électriques
C’est un projet de grande ampleur qui a démarré en février 2020 au niveau des communes de Saint-Denis (93) et de Villeneuve-la-Garenne (92). Mené par RTE, il consiste à concevoir et réaliser une galerie technique pour la mise en souterrain de 15 km de lignes électriques. En charge de l’installation de 4 nouvelles liaisons 225 000 v, Spac est de la partie, avec notamment la réalisation de la modélisation du chantier en BIM, outil de plus en plus privilégié et utile pour ce type de travaux.
De nouvelles solutions pour la détection des branchements
De nouvelles solutions pour la détection des branchements
Pour les spécialistes en détection des réseaux enterrés, détecter certains ouvrages sous-terrains comme les branchements peut parfois tourner au casse-tête. Qualité du sol, pentes, interférences générées par d’autres réseaux, et bien sûr profondeur, sont parmi les paramètres qui peuvent ainsi entraver les recherches. Mais avec les bons outils, JFM Conseils, entreprise spécialisée dans les problématiques de réseaux enterrés, a développé un dispositif qui a aujourd’hui fait ses preuves : la détection des branchements aveugles depuis les ouvrages visitables. Focus sur une innovation qui n’a pas fini d’évoluer.
Le Sedif sécurise son réseau dans l'Essonne
Le Sedif sécurise son réseau dans l'Essonne
Dans l'Essonne, à Palaiseau, Axéo TP pose un nouveau réseau de transport d'eau potable. Une démarche qui s'inscrit dans la politique du Syndicat des Eaux d'Ile-de-France (Sedif) qui est constamment à la recherche d'une sécurisation maximale de la qualité et de la quantité de la ressource.
Blindage : du XXL pour un réseau de chaleur
Blindage : du XXL pour un réseau de chaleur
Pour la réalisation des travaux de prolongement du réseau de chauffage sur le site du parc Disneyland Paris, au niveau de Coupvray (77), Vinci Construction a fait appel à Krings International France, pour trouver la meilleure solution de blindage pour de grandes profondeurs.
Premier chantier à mobilité durable à Lyon
Premier chantier à mobilité durable à Lyon
Les initiatives de la Métrôpole de Lyon pour réduire la pollution locale se poursuivent. La dernière en date concerne un chantier réalisé dans le cadre du renouvellement du réseau de distribution de gaz dans le 7e arr. de Lyon, réalisé par GRDF. Un chantier exemplaire puisque le gestionnaire s’est engagé, avec son partenaire Coiro TP à utiliser des véhicules roulant "propres".
Plan France Très Haut Débit : emplois et carrières pour tous
Plan France Très Haut Débit : emplois et carrières pour tous
Le Plan France très haut débit (PFTHD) est une réussite qui permet à notre pays d'être brillant leader dans la fibre optique en Europe avec un rythme de déploiement inédit et exceptionnel. Pour arriver à cette performance, la filière recrute constamment et à tour de bras. 
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.