ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RÉSEAUX VRD

Géoréférencement et modélisation 3D des réseaux simplifiés

Par V. V.. Publié le 5 décembre 2019.
Géoréférencement et modélisation 3D des réseaux simplifiés
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Avec près de 1000 prestations réalisées à ce jour, la solution de géoréférencement en tranchées ouvertes Reso 3D est désormais une solution déjà très appréciée dans le domaine, mais qui gagne encore à être connue. Cette année, Reso 3D a ainsi été reconnue par les Canalisateurs du Sud Est comme une innovation majeure dans le secteur de l’eau et l’assainissement. Rappel des atouts de l’application.
 
Développée par Geo Reso, entreprise de géomètres, spécialisée en détection et géoréférencement des réseaux, relevés topographiques, la solution Reso 3D va permettre de cartographier un réseau en classe A, conformément à la réglementation, jusque là, rien d’innovant. Mais les gains apportés par cette solution se situent à d’autres niveaux.

Ainsi, Reso 3D va surtout permettre de faciliter les échanges chantier/géomètres, en réduisant les interventions des géomètres, mais aussi à l’entreprise de travaux, de fermer la tranchée beaucoup plus rapidement, pour plus de sécurité.

Le procédé

Sur le chantier, au moment où la liaison est visible, le chef de chantier va placer des points de repère. Il pourra alors rentrer les informations de chantier (localisation…) et faire une acquisition vidéo de la tranchée, tout cela via l’application développée sur smartphone. Ces informations seront soit stockées soit envoyées directement via son réseau GSM.

L’avantage de ce système est que le chantier pourra se poursuivre, la tranchée sera remblayée tout de suite, sans attendre le géomètre. Une fois les travaux terminés, le géomètre pourra, grâce aux informations des différents points relevés et des vidéos, effectuer un traitement photogrammétrique de la tranchée pour obtenir un nuage de points, équivalent à un scanner 3D, et vectoriser directement le réseau dans le nuage. De là, un plan de recollement en classe A de précision centimétrique, répondant aux décrets anti-endommagement DT-DICT, sera extrait, et cela, selon la charte graphique attendue par le client ou selon une configuration classique.

Quels que soient les diamètres ou la profondeur de la tranchée

Plus de 1000 prestations ont été réalisées sur tout le territoire. « Nous avons également développé une version spécifique pour Enedis lui permettant d’être directement utilisatrice de la solution, notamment via ses chargés de consignations lors de la pose des accessoires », explique de son côté l’entreprise Reso 3D, créée pour développer et commercialiser ce produit, qui souhaite également proposer une formation de manière à garantir une qualité des données par la suite.
En outre, la solution permet de suivre l’avancement de tous les chantiers via le portail en ligne de Reso 3D.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
6 août 2023
« Nous sommes très fiers qu’autant de partenaires nous suivent » Le Carrefour des gestions locales de l’eau est plus qu’un salon. Avec le temps, c’est devenu un rendez-vous pour toutes les professions de l’eau, le lieu des annonces chocs, des textes fondateurs, des réponses aux attentes. Nous avons rencontré Sophie Noël, directrice des événements chez idealCO, l’organisateur de ce salon.
« Nous sommes très fiers qu’autant de partenaires nous suivent »
19 septembre 2023
Sans fuites et recyclable, le PEHD dans l’air du temps Les canalisation en PEHD semblent cumuler les atouts. Et quand elles sont d’origine française, leur sex appeal s’en trouve renforcé. Pour mieux cerner les atouts de ce matériau, nous sommes partis à la rencontre d’Alexandre Toulant, chef de marché chez Elydan pour creuser le sujet.
Sans fuites et recyclable, le PEHD dans l’air du temps
15 septembre 2023
Une production amenée à être hexagonale Le marché de la fonte est dominant en France pour l’eau potable et cela amène la concurrence à s’intensifier. Nous sommes partis à la rencontre d’un challenger sur ce marché pour en apprendre un peu plus sur les qualités de ce matériau en échangeant avec Cyrille Hahang, le directeur général délégué d’Electrosteel France.
Une production amenée à être hexagonale
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola