CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > Ligne 16, lot 2 : place aux travaux ferroviaires
RAIL

Ligne 16, lot 2 : place aux travaux ferroviaires

PUBLIÉ LE 11 MARS 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Ligne 16, lot 2 : place aux travaux ferroviaires
Crédit : Laclik - Guilhem
Dans la foulée de la levée de la roue de coupe du tunnelier « Houda », marquant la fin du creusement des 11 kilomètres de tunnel du Lot 2 de la ligne 16, TSO (filiale de NGE) démarre les travaux ferroviaires du même lot.

Après l’arrivée du tunnelier « Mireille » en avril 2023 à sa destination finale, le tunnelier « Houda » a terminé son creusement. Au-delà des 11 kilomètres de tunnel creusés par les tunneliers « Houda » et « Mireille », le Lot 2 de la Ligne 16 comprend également la construction de quatre gares : Aulnay – Val Francilia, Sevran-Beaudottes, Sevran-Livry, Clichy-Montfermeil et de 11 ouvrages annexes.

Après ce jalon majeur, TSO, filiale ferroviaire du Groupe NGE, qui mène le groupement en charge de l’installation des systèmes ferroviaires sur l’ensemble des 29 km de la ligne 16, attaque la partie ferroviaire. Elle comprend la voie ferrée, le profilé aérien de contact ainsi que les équipements linéaires du tunnel. À ce jour, les travaux du lot 1 sont terminés entre les gares Saint-Denis-Pleyel et Aulnay – Val Francilia. Les travaux du lot 2 ont démarré de part et d’autre de la gare Clichy-Montfermeil avec une montée en puissance prévue au second trimestre qui mobilisera 310 collaborateurs sur l’ensemble des métiers en simultané.

Des rails bas carbone

Le groupement utilise déjà des rails bas carbone ou « rails verts » sur les lots 1 et 2 de la ligne 16. La production de l’acier est réalisée via des fours à arc électrique plutôt que dans des hauts fourneaux à charbon et permet d’éviter 1,455 tonnes équivalents CO2 par tonnes de rails produite. Grâce à ce processus, 95% de l’acier utilisé provient d’acier recyclé.

Féminisation des équipes

Le taux de féminisation de ce projet a culminé à 22% de femmes à des postes clés d’encadrement sur la partie ferroviaire et
55 femmes dans les travaux souterrains (le chiffre le plus élevé des chantiers du Grand Paris Express).

Le saviez-vous ?

130 collaborateurs en CDI de chantier ont été recrutés via 15 sessions de formations POEC financées par les agences Pôle Emploi du 93 sur trois métiers : aide poseur de voie, aide monteur caténaire et chef d’équipe voie. Ces formations sont réalisées par PLATE FORME, le CFA du Groupe NGE, à la Maison de l’Emploi de Saint-Denis (93), qui se trouve à proximité du chantier.

 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Carton plein pour la 10e édition des Mecateameetings
Carton plein pour la 10e édition des Mecateameetings
NGE remporte la régénération de la ligne Niort-Saintes
NGE remporte la régénération de la ligne Niort-Saintes
2024 une année qui s'annonce riche pour le Mecateamcluster
2024 une année qui s'annonce riche pour le Mecateamcluster
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS