CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > L’alliance 4F et le GNTC vent debout contre les megatrucks
RAIL

L’alliance 4F et le GNTC vent debout contre les megatrucks

PUBLIÉ LE 5 MARS 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
L’alliance 4F et le GNTC vent debout contre les megatrucks
© Adobe Stock - Généré à l’aide de l’IA
Dans un contexte de décarbonation, l’alliance 4F et le Groupement National des Transports Combinés (GNTC) tirent le signal d’alarme sur la future directive européenne sur les Poids et Dimensions des Camions en Europe.
 
Alors qu’il est reconnu que la décarbonation du transport de marchandise passe par le ferroviaire et le fluvial, le Parlement européen est sur le point d’adopter la semaine du 11 mars à Strasbourg, la révision de la directive sur les poids et dimensions des camions en Europe. Ce texte multiplierait les camions plus lourds et plus longs sur les routes de l’Union, via la généralisation du passage aux frontières des camions de 44 tonnes (aujourd’hui limités à 40 tonnes) et l’autorisation des megatrucks, des mastodontes de plus de 25m de long et pouvant peser jusqu’à 60 tonnes, interdits même aux Etats-Unis. Une catastrophe pour la filière du fret ferroviaire français et du transport combiné rail-route, représentée par l’Alliance 4F, alerte sur les conséquences funestes d’un texte dont l’impact n’a pas sérieusement été mesuré.
 
La route représente 80 fois plus d’accidents que le train et produit 8 fois plus d’émission de particules fines et 9 fois plus d’émissions de CO2 (selon les chiffres de l’ADEME).
 
L’Alliance 4F, qui représente tous les acteurs du secteur du fret ferroviaire français, appelle les parlementaires européens à rejeter la généralisation des 44 tonnes et à s’opposer au projet d’autorisation des megatrucks. Elle demande également au gouvernement français de protéger ses citoyens en s’opposant à ces camions en trafic transfrontalier, en complète opposition avec les engagements pris lors des Accords de Paris et pour un Green Deal européen.
 
Un vote crucial
Le Parlement européen se prépare à voter une révision cruciale de la directive sur les poids et dimensions des camions en Europe, avec des implications significatives pour la sécurité, l’économie et l’environnement. La directive propose d’augmenter les limites actuelles, en permettant le passage pour les flux transfrontaliers des camions de 40 à 44 tonnes, et en autorisant les megatrucks à passer les frontières, des mastodontes de plus de 25 mètres de long et pesant jusqu’à 60 tonnes, interdits même aux États-Unis. La révision envisagée soulève des inquiétudes majeures, notamment en matière de sécurité routière, d’impacts économiques et environnementaux et de distorsion concurrentielle entre les modes de transport. Alors que le vote est prévu, l’Alliance 4F, représentant la filière du fret ferroviaire français et du transport combiné rail-route, s’oppose fermement à cette directive aux conséquences potentiellement dévastatrices.
 
Les principaux arguments de l’alliance 4F
• L’adoption aujourd’hui de cette directive met en péril la sécurité sur les routes de citoyens français et européens. Des camions plus lourds et plus longs sur des routes déjà congestionnées, c’est 80% de risques d’accidents en plus par rapport au transport ferroviaire.

• Cette directive est poussée par les pays européens champions du dumping social, dont les camions ne font que traverser la France sans payer le coût des infrastructures.

• Des camions plus lourds vont user prématurément nos routes et nécessiter d’adapter nos infrastructures (ponts, ronds-points…) aux seuls frais des contribuables français.

• La directive compromet fortement le développement du fret ferroviaire et du transport combiné rail-route, le plus vertueux, salué et encouragé par la France et la Commission européenne.

• L’adoption de cette directive aurait comme conséquence immédiate une augmentation considérable des émissions de CO2, car elle permet jusqu’en 2035 (au minimum) à ces camions de fonctionner au diesel...

• Où est le Green Deal qui lutte contre le changement climatique et censé protéger les Européens ?
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
[Grand Format] Sur le site du plus grand chantier RAVI d’Europe
[Grand Format] Sur le site du plus grand chantier RAVI d’Europe
Une solution innovante pour rehausser les quais
Une solution innovante pour rehausser les quais
Des travaux indispensables
Des travaux indispensables
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS