ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RAIL

Le train hydrogène gagne le Moyen-Orient

Par La Rédaction. Publié le 9 octobre 2023.
Le train hydrogène gagne le Moyen-Orient
Le train hydrogène Coradia iLint d'Alstom sera utilisé pour un voyage inédit en Arabie Saoudite. © Alstom
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Saudi Arabia Railways (SAR) s’associe à Alstom pour présenter le premier train de passagers à hydrogène au monde dans le Royaume d’Arabie saoudite.
 
Saudi Arabia Railways (SAR), en partenariat avec Alstom, présentera et exploitera au mois d’octobre le premier train de passagers à hydrogène au monde. Cette démonstration révolutionnaire marque la toute première introduction d’un train à hydrogène au Moyen-Orient et en Afrique. La collaboration entre SAR et Alstom témoigne de la volonté du Royaume d’identifier et de tester des solutions innovantes de mobilité durable afin de réduire les émissions de carbone dans les transports et d’atteindre les objectifs de la Vision 2030 fixés par les dirigeants du Royaume.

Un voyage décarboné
La démonstration prévue fait suite au protocole d’accord signé par SAR et Alstom en septembre 2022 pour développer ou adapter des solutions à base d’hydrogène aux besoins du Royaume. Train de passagers à hydrogène à la pointe de la technologie, le Coradia iLint effectuera un voyage inédit, couvrant une distance de 10 à 20 kilomètres sur la ligne 1 ou la ligne 2 du réseau Est de Riyad.
Dr. Bashar Al-Malik, Président Directeur Général de Saudi Arabia Railways (SAR), a déclaré : « SAR est pleinement engagé dans son rôle essentiel au niveau national, en mettant en œuvre des initiatives clés, conformément à son cadre stratégique, pleinement aligné sur la Stratégie Nationale de Transport et de Logistique (NTLS) ». Il a ensuite souligné l’importance du train à hydrogène, déclarant qu’il s’agissait de l’une des innovations modernes les plus cruciales en matière de transport durable. « Alimenté par une production d’énergie sans émission, le train à hydrogène offre nombre d’avantages, ce qui en fait un choix convaincant pour les solutions énergétiques durables. Son impact positif s’étend à l’environnement, à l’économie et à l’avenir des générations futures ».
 
« Il s’agit d’une étape remarquable dans l’histoire de Saudi Arabia Railways et d’Alstom. Alstom est honoré de s’associer à SAR pour présenter son train à hydrogène à Riyad. Cette collaboration témoigne de notre engagement commun en faveur du transport durable et de notre volonté de stimuler l’innovation dans l’industrie ferroviaire. Les trains à hydrogène offrent un immense potentiel de réduction des émissions de carbone et constituent une alternative viable aux trains diesel pour les lignes non électrifiées. Il s’agit d’une étape importante dans le développement conjoint de systèmes de trains à hydrogène avec la SAR, à la fois pour des opérations adaptées aux besoins spécifiques du Royaume et pour répondre à l’augmentation de la capacité des réseaux de la SAR. Nous sommes déterminés à collaborer avec SAR pour soutenir les engagements du Royaume en matière d’énergie propre et pour atteindre l’objectif de carboneutralité d’ici 2060 », a déclaré Mohamed Khalil, directeur général d’Alstom en Arabie Saoudite.
 
Le Coradia iLint est le premier train de voyageurs au monde alimenté par des piles à hydrogène qui génèrent de l’énergie électrique pour la propulsion. L’année dernière, il a parcouru 1 175 km sans avoir à remplir ses réservoirs d’hydrogène. Ce premier train à zéro émission directe de CO2 est silencieux et n’émet que de l’eau pendant son fonctionnement. Il présente plusieurs innovations :
• Une conversion d’énergie propre.
• Un stockage d’énergie flexible.
• Une gestion intelligente de la puissance de traction.
• De l’énergie disponible.

Alstom a développé des solutions de traction à l’hydrogène sur de multiples plateformes et a signé plusieurs contrats pour des trains alimentés par des piles à hydrogène. Les deux premières flottes de trains ont été mises en service commercial en Allemagne l’année dernière.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
11 décembre 2023
[Communiqué]  Après le 30 janvier, il sera trop tard pour la section française D’ici le 30 janvier prochain, la France doit absolument déposer à Bruxelles un dossier de demande de subventions pour financer les indispensables études « Avant Projet Détaillée (APD) » de la section française du Lyon-Turin.
[Communiqué]  Après le 30 janvier, il sera trop tard pour la section française
15 février 2024
Thales fournira un système d’enclenchement électronique à l'opérateur ferroviaire suisse BLS Thales et l’entreprise ferroviaire privée BLS, ont signé un contrat de modernisation des lignes ferroviaires de l’exploitant suisse portant sur la fourniture de systèmes d'enclenchements électroniques avec signalisation optique.
Thales fournira un système d’enclenchement électronique à l'opérateur ferroviaire suisse BLS
23 février 2024
Les systèmes d’annonce évoluent vers le numérique La sécurité est un enjeu majeur. Pour répondre à celui-ci Zöllner a développé de nombreuses solutions de systèmes d’annonce. Fiabilité, coûts, évolution… Vinh Lê, Directeur des opérations, pour la France, Belgique et Luxembourg fait le point.  
Les systèmes d’annonce évoluent vers le numérique
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola