Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

CDG Express : reprise de 80 % des travaux

CDG Express : reprise de 80 % des travaux
Par CB, le 28 janvier 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Au cours du Conseil ministériel pour le Développement et l’Innovation dans les Transports qui s’est tenu hier, Jean-Baptiste Djebbari, a rappelé son attachement au projet de liaison ferroviaire CDG Express, et la détermination du Gouvernement à le mener à son terme.

L’Etat souhaite préserver ce projet d’importance majeure pour la région capitale et pour le pays. CDG Express représente 800 emplois et un investissement de 2 milliards d’euros, dont plus de 500 millions d’euros consacrés à la modernisation du RER B, sans subvention publique. Reconnu d’utilité publique par le Conseil d’Etat, ce projet participe à la modernisation du réseau ferroviaire ainsi qu’à la décongestion du RER B et des axes routiers desservant l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Ce projet trouve aussi toute sa place dans l’organisation globale des transports en commun franciliens en complémentarité avec la ligne 17 du Grand Paris Express. La mise en service commerciale de cette liaison ferroviaire est prévue au 1er décembre 2025, et pourrait profiter dès cette date à environ 7 millions de passagers. Or le 19 novembre 2020, le tribunal administratif de Montreuil a annulé partiellement l’autorisation environnementale du projet. Cette annulation ne concerne pas la déclaration d’utilité publique, qui reste valable. Seules sont annulées les dérogations relatives à la réglementation sur les espèces naturelles protégées, prévues par le code de l’environnement. L’Etat a alors aussitôt fait appel devant la Cour administrative d’appel de la décision du tribunal administratif, et a assorti son recours d’une demande de sursis à exécution de la décision afin de permettre une reprise plus rapide de tous les travaux.

Une reprise de 80 % des travaux dans toutes les zones
Or juridiquement, tant que le sursis à exécution n’est pas tranché par le juge, la poursuite de la majorité des travaux est possible. SNCF Réseau a procédé à une analyse fine des tâches initialement prévues et des mesures à mettre en place afin d’organiser une reprise des travaux compatible avec l’annulation partielle de l’autorisation environnementale. Cette analyse a permis, dès ce mois-ci, la reprise de 80 % des travaux dans toutes les zones du projet. SNCF Réseau conduit actuellement des études d’optimisation des travaux afin de limiter les retards que la période de suspension des travaux fin 2020 pourrait occasionner sur les autres chantiers dépendants du CDG Express. Il s’agit notamment des travaux de modernisation du réseau ferroviaire sur l’axe nord menés au profit du RER B, de la ligne K, de la ligne TER Paris – Laon et du projet EOLE
 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À lire également
Egis se hisse vers un futur meilleur
Egis se hisse vers un futur meilleur
A l’occasion de la présentation de ses résultats 2020 à la presse, le groupe d’ingénierie a présenté son nouveau plan stratégique Impact the future articulé autour des mobilités durables, l’international et la transition écologique.
Oc’Via Maintenance, la cheville ouvrière du CNM [1/2]
Oc’Via Maintenance, la cheville ouvrière du CNM [1/2]
Et si l’avenir de la maintenance d’infrastructures ferroviaires se jouait sur la ligne du CNM ? Une maintenance qui serait agile et dynamique, et qui évoluerait en fonction des données remontées du terrain. C’est en tout cas ce qui ressort d’une discussion tenue à bâton rompu avec Bruno Dabilly, président d’Oc’Via Maintenance et Olivier Mari son directeur technique.
Optimiser ses plannings travaux
Optimiser ses plannings travaux
Sur l’opération « Avenir Métro Lyon », lancé en janvier 2017, et visant à automatiser les lignes B et D du métro, les équipes Infra d’Alstom ont relevé le défi du « chantier connecté » en utilisant une solution de reporting signée Finalcad.
Smart mobility versus pandémie
Smart mobility versus pandémie
S’appuyant sur un rapport sur l’évolution des transports publics pendant la pandémie, Icomera, filiale d’Engie Solutions appelle de ses vœux un plan de relance porté par Internet pour restaurer la confiance des passagers et transformer chaque trajet en gain de temps.
EuroRail Hub : un lancement réussi
EuroRail Hub : un lancement réussi
La première édition du salon digital EuroRail Hub, qui s'est déroulée en ligne les 24 et 25 mars 2021, a offert à la communauté ferroviaire européenne la première plateforme de rencontre de l'année. Plus de 1 300 visiteurs de 56 pays ont profité de l'occasion pour se connecter pendant les deux jours de l'événement virtuel. Tour d’horizon.
Intrusions ferroviaires : une nouvelle campagne choc #SURLESRAILS
Intrusions ferroviaires : une nouvelle campagne choc #SURLESRAILS
Après les passages à niveau et les gares, SNCF Réseau lance une nouvelle offensive pour lutter contre l’intrusion dans ses emprises ferroviaires. Le 3e volet de sa campagne de prévention, #SURLESRAILS, cible notamment les jeunes sur les réseaux sociaux.
Keolis remporte la mise à Dubaï
Keolis remporte la mise à Dubaï
L’autorité organisatrice de transport de Dubaï a annoncé l’attribution à Keolis d’un contrat de neuf ans, pour l'exploitation et la maintenance de deux réseaux : celui du métro de Dubaï et celui du tramway de la ville, alimenté intégralement par le sol. Le contrat devrait générer un chiffre d’affaires annuel d’environ 125 M€.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.