Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

PLF 2021 : une volonté réaffirmée de privilégier le fret

PLF 2021 : une volonté réaffirmée de privilégier le fret
Par CB, le 10 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Lors de son intervention à l’Assemblée nationale dans le cadre de la discussion générale sur le Projet de Loi de Finances 2021, Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des transports, a réaffirmé le choix du gouvernement de privilégier le rail pour le transport des marchandises. Un budget de 170 millions a été décidé pour le fret ferroviaire.

« Le Président de la République l’a dit, le 14 juillet : nous allons, en plus des priorités politiques déjà à l’œuvre, redévelopper les petites lignes ferroviaires, les trains de nuit, le fret ferroviaire » a déclaré hier le ministre des transports lors de son allocution à l’Assemblée nationale. Le programme 203 consacré aux infrastructures et services de transports du PLF 2021 verra ses crédits augmenter de 17%, pour atteindre 3,7 milliards d’euros. Dans cette enveloppe, le gouvernement apportera un soutien massif et inédit au secteur du fret, avec 170 millions d’euros en plus, qui permettront : « de réduire la moitié du tarif des péages ferroviaires en 2021, de soutenir le wagon isolé et le transport combiné, et d’amorcer la création – ou la reprise – de 3 nouvelles autoroutes ferroviaires ». Le ministre a également insisté sur l’augmentation des concours obligatoires versés à SNCF Réseau, avec 66 millions d’euros en plus de ce qui était déjà prévu notamment pour les trains d’équilibre du territoire et les TER.

« Les transports de demain, ce sont les transports qui émettent le moins »
Jean-Baptiste Djebbari a confirmé les 4,7 milliards d’euros dédiés au ferroviaire dans le cadre du plan de relance et dont une part sera fléchée dans les dessertes fines du territoire : « Je le dis pour ceux qui m’ont interpellé ici : le rapport Philizot s’est transformé en conventions petites lignes qui ont déjà été signées par trois régions : Centre Val-de-Loire, Grand Est, PACA ». Quant au transport du quotidien, le ministre a acté le budget d’1,2 Md€ ventilé à hauteur de 700 M€ en Île-de-France et 330 M€ en régions qui « permettront de lancer des appels à projets et d’approfondir un certain nombre d’études pour des RER à Strasbourg, Lille ou encore Bordeaux (ndlr : les 200 M€ restants allant au développement du vélo) ».
 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À lire également
Le tunnelier Valérie épate la galerie
Le tunnelier Valérie épate la galerie
Après avoir débuté son creusement en mai 2020 depuis le puits Mandela et avoir traversé sans encombre la gare Saint Denis Pleyel, Valérie, dernier tunnelier de la ligne 14, est arrivée à l’ouvrage Cachin le 15 avril 2021. ​
SNCF Réseau : 3 nouvelles formations niveau bac
SNCF Réseau : 3 nouvelles formations niveau bac
Trois titres de formation reconnus par l’État et validés par France compétences ont été créés début janvier par SNCF Réseau. Ils viennent renforcer sa position de leader en tant qu’organisme de formation ferroviaire pour les métiers de l’infrastructure.
« Penser la multimodalité et l’aménagement des territoires de façon intégrée »
« Penser la multimodalité et l’aménagement des territoires de façon intégrée »
Imaginer les déplacements de demain à l’aune des préoccupations sociétales et environnementales actuelles est la clé de voûte du projet d’entreprise de Systra. Cette stratégie tournée vers l’avenir nous est détaillée par Didier Traube, président de la jeune filiale Systra France.
Expérimentation du système Romis sur le RFN
Expérimentation du système Romis sur le RFN
Après l'infrapôle de Paris-Saint-Lazare, l’unité de maintenance mobile du constructeur Robel est en expérimentation sur l'infrapôle SNCF Réseau Aquitaine.
La danse du rail selon Sisgeo
La danse du rail selon Sisgeo
L'entreprise italienne Sisgeo a développé un capteur de mesure continue de la danse de voie pour assurer le suivi automatique du gauche de voie en charge. Conçu en collaboration avec RATP Infrastructures et SNCF Réseau, ce nouveau capteur FLX-RAIL®, industrialisé depuis début 2021, est promis à un bel avenir.
Non au projet de liaison ferroviaire Roissy-Picardie
Non au projet de liaison ferroviaire Roissy-Picardie
Les élus du Val-d’Oise réunis vendredi 26 mars autour de Marie-Christine Cavecchi, présidente du département, ont émis un avis défavorable au projet de liaison ferroviaire Roissy-Picardie et regrettent qu’aucun nouveau tracé mieux adapté aux besoins de déplacements des habitants n’ait été étudié depuis la concertation.
Prendre le train de l’alternance avec Siemens France
Prendre le train de l’alternance avec Siemens France
En 2021, le groupe technologique de dimension mondiale accueillera plus de 200 alternants en 2021 sur l’ensemble des régions françaises. Le recrutement est ouvert à tous les profils, du bac+2 à l’école d’ingénieurs ou de commerce.
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.