ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RAIL

PLF 2021 : une volonté réaffirmée de privilégier le fret

Par CB. Publié le 10 novembre 2020.
PLF 2021 : une volonté réaffirmée de privilégier le fret
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Lors de son intervention à l’Assemblée nationale dans le cadre de la discussion générale sur le Projet de Loi de Finances 2021, Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des transports, a réaffirmé le choix du gouvernement de privilégier le rail pour le transport des marchandises. Un budget de 170 millions a été décidé pour le fret ferroviaire.

« Le Président de la République l’a dit, le 14 juillet : nous allons, en plus des priorités politiques déjà à l’œuvre, redévelopper les petites lignes ferroviaires, les trains de nuit, le fret ferroviaire » a déclaré hier le ministre des transports lors de son allocution à l’Assemblée nationale. Le programme 203 consacré aux infrastructures et services de transports du PLF 2021 verra ses crédits augmenter de 17%, pour atteindre 3,7 milliards d’euros. Dans cette enveloppe, le gouvernement apportera un soutien massif et inédit au secteur du fret, avec 170 millions d’euros en plus, qui permettront : « de réduire la moitié du tarif des péages ferroviaires en 2021, de soutenir le wagon isolé et le transport combiné, et d’amorcer la création – ou la reprise – de 3 nouvelles autoroutes ferroviaires ». Le ministre a également insisté sur l’augmentation des concours obligatoires versés à SNCF Réseau, avec 66 millions d’euros en plus de ce qui était déjà prévu notamment pour les trains d’équilibre du territoire et les TER.

« Les transports de demain, ce sont les transports qui émettent le moins »
Jean-Baptiste Djebbari a confirmé les 4,7 milliards d’euros dédiés au ferroviaire dans le cadre du plan de relance et dont une part sera fléchée dans les dessertes fines du territoire : « Je le dis pour ceux qui m’ont interpellé ici : le rapport Philizot s’est transformé en conventions petites lignes qui ont déjà été signées par trois régions : Centre Val-de-Loire, Grand Est, PACA ». Quant au transport du quotidien, le ministre a acté le budget d’1,2 Md€ ventilé à hauteur de 700 M€ en Île-de-France et 330 M€ en régions qui « permettront de lancer des appels à projets et d’approfondir un certain nombre d’études pour des RER à Strasbourg, Lille ou encore Bordeaux (ndlr : les 200 M€ restants allant au développement du vélo) ».
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
27 septembre 2023
Carton plein pour la 10e édition des Mecateameetings Evénement incontournable de la rentrée le salon Mecateameetings a tenu toutes ses promesses avec 100 exposants et plus de 1 100 entrées chaque jour.  
Carton plein pour la 10e édition des Mecateameetings
29 novembre 2023
Rencontre Fret Ferroviaire du Futur et OFP : Clément Beaune garde le cap Lors de sa venue sur les « Rencontre Fret Ferroviaire du Futur et OFP », Clément Beaune, Ministre des transports, a rappelé que la stratégie nationale en place depuis deux ans était toujours pertinente. Essentielle, cette dernière a conduit à des investissements et soutiens financiers qui ont eu pour effet de relever la part modale du fret ferroviaire.
Rencontre Fret Ferroviaire du Futur et OFP  : Clément Beaune garde le cap
10 novembre 2023
Egis poursuit sa mission de modernisation auprès de SYTRAL Mobilités Après la mise en service de l’extension de la ligne B du métro de Lyon, Egis poursuit sa mission de modernisation des systèmes du réseau de métro pour Sytral Mobilités. Point d’étape.
Egis poursuit sa mission de modernisation auprès de SYTRAL Mobilités
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola