Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Toulouse Aerospace Express : attribution des 3 marchés de maîtrise d’œuvre

Partager :
Toulouse Aerospace Express : attribution des 3 marchés de maîtrise d’œuvre
Par CB, le 10 juin 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
Les noms des trois groupements d’entreprises sélectionnés pour la maîtrise d’œuvre concernant l’infrastructure et les équipements de la 3e ligne de métro sont désormais connus. Quant aux travaux d’études, ils se poursuivent avec les interventions de reconnaissance.

On en sait désormais plus sur les entreprises qui vont coordonner les travaux d’infrastructure et d’équipements de la troisième ligne de métro à Toulouse. Après avoir attribué le tronçon central en avril dernier au groupement composé de Systra, Arcadis, Richez & Associés, Séquences et Taillandier Architectes associés, Tisséo a attribué le mercredi 5 juin les marchés concernant les secteurs Sud-Est et Nord-Ouest. Plus précisément, c’est au groupement Arcadis ESG/Oteis/Séquences que revient la maîtrise d’œuvre du secteur Sud-Est (de la station Montaudran Piste des Géants [exclue] jusqu’à l’extrémité Sud de la ligne) pour un montant de près de 13 M€. Quant au secteur Nord-Ouest (de l’extrémité de la ligne à Colomiers jusqu’à l’ouvrage annexe à Jean Maga -exclu), il a été attribué à Artelia/BG Ingénieurs Conseils/AR THEME Associés – HARTER Architecture pour un montant de 11,7 M€.

Pour mémoire, c’est également au mois d’avril que le syndicat mixte des transports en commun, Tisséo Collectivités, et la société publique locale Tisséo Ingénierie, avait attribué le marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) « Systèmes » de la ligne à Systra et Arcadis. Ce contrat d’un peu plus de 15 millions d’euros porte sur la définition de l’ensemble des systèmes de la ligne, des stations et du site de maintenance et de remisage. Celui-ci comprend notamment le matériel roulant, les automatismes de pilotage et de contrôle, les systèmes de commande centralisée et les portes palières, mais aussi la voie, l’alimentation électrique et les équipements de maintenance.
Ainsi, il ne restera plus qu’à déterminer d’ici fin 2019 les entreprises chargées du matériel roulant. Quatre candidats sont en lice : le français Alstom Transport, l’allemand Siemens Mobility, le consortium italo-japonais Ansaldo-Hitachi et l’espagnol CAF adossé au français Thalès.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les travaux d’études
« On est désormais dans une phase d’études précises qui vont permettre une nécessaire connaissance des sols, que ce soit pour percer un tunnel comme pour construire en aérien ou avec un viaduc comme ici à Labège », a expliqué Francis Grass, président de Tisséo Ingénierie. Ces études de terrain, dites de reconnaissance, comprennent des levés topographiques, des travaux de repérage des réseaux souterrains, des diagnostics environnementaux et archéologiques, mais également des sondages géotechniques. Effectués par l’entreprise Ginger-CEBTP, ces sondages sont indispensables pour connaître les caractéristiques des terrains et permettre le dimensionnement des ouvrages. Depuis janvier 2019, pas moins de 150 sondages ont ainsi été réalisés par des foreuses à une profondeur de 40 m maximum. « La première campagne de sondages pour étudier le sous-sol s’est terminée en avril. Fin 2019-début 2020, et suite à l’analyse des données d’entrées par les trois groupements de maîtrise d’œuvre, la phase 2 des sondages géotechniques pourra commencer en fonction des préconisations de ceux-ci ».
 

©DR
Retrouvez toute l'information "rail" dans BTP Rail.
BTP Rail, le panorama complet du secteur ferroviaire et des transports collectifs en site propre.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Nouveau test pour Sébastien

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste le Air+ Smart Mask de Itools. Un test sans concession.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Fret ferroviaire : une nouvelle offre digitale signée Everysens
Fret ferroviaire : une nouvelle offre digitale signée Everysens
La start-up liloise Everysens, spécialiste de la traçabilité des actifs mobiles, étoffe sa plateforme logicielle avec un outil de gestion digitale de la lettre de voiture.
Maroc : L'ONCF lance une étude sur la LGV Kénitra-Marrakech
Maroc : L'ONCF lance une étude sur la LGV Kénitra-Marrakech
Simple coïncidence? Au lendemain du discours du roi Mohammed VI annonçant la décision de construire une ligne ferroviaire grande vitesse (LGV) entre les villes de Marrakech et Agadir, voici que l’Office national des chemins de fer (ONCF) dévoile les dessous d’un autre projet complémentaire.
Deux grues Demag pour soulever une locomotive TGV dans l’Aube
Deux grues Demag pour soulever une locomotive TGV dans l’Aube
Pour transférer une locomotive de 34 tonnes sur une voie du technicentre SNCF de Romilly-sur-Seine (10), Mordefroy Levage, prestataire de services de grutage, a opté pour un tandem Demag composé d’une AC 100-4L et AC 140.
Transdev place ses pions sur l’échiquier canadien
Transdev place ses pions sur l’échiquier canadien
Le consortium Mobilinx, dont Transdev est membre, s’est vu attribuer un contrat d’une valeur de 3,15 Md€ pour le projet de tramway Hurontario, dans la région de Toronto (Canada).
Vers une maintenance intelligente des rails
Vers une maintenance intelligente des rails
Lors du colloque “Rail and Turnout Machining” organisé à Hambourg par Vossloh les 23 et 24 septembre 2019, s’est tenue une journée sur le thème de l’usinage des rails et des aiguillages. L’occasion pour le constructeur de présenter ses nouveaux outils d’assistance numériques et ses derniers développements en termes de meulage et de fraisage.
La CMAR fait son entrée sur le RFN !
La CMAR fait son entrée sur le RFN !
Un nouvel engin rail route sillonne depuis peu les lignes du réseau ferré national pour le compte de SNCF Réseau. Il s’agit d’un Unimog U423 RR équipé d’un système de guidage signé CMAR.
Ligne des Alpes : une enveloppe de 28,3 M€ est mobilisée
Ligne des Alpes : une enveloppe de 28,3 M€ est mobilisée
Grâce aux apports financiers de l’Etat, de SNCF Réseau et des collectivités territoriales, une enveloppe budgétaire de 28,3 M€ vient d’être débloquée pour les travaux de sauvegarde de la ligne ferroviaire Grenoble – Veynes, dite « ligne des Alpes ».
Tous les articles RAIL
Applications
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.