Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Chers abonnés, Chers lecteurs,
Dans cette période difficile, nous tenons à vous assurer de l'engagement de nos équipes de rédaction et de tout notre personnel pour continuer à vous informer sur l'activité de votre secteur. Il s'agit d'une période où la communication est plus que jamais primordiale.
Ensemble, nous continuerons à connecter le monde de la construction.
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Dorsalys, l’épine dorsale des métiers systèmes et réseaux d'Eiffage Energie Systèmes

Partager :
Dorsalys, l’épine dorsale des métiers systèmes et réseaux d'Eiffage Energie Systèmes
Par CB, le 2 avril 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
Le choix de l’organisation par marché et par axe a poussé Eiffage Énergie Systèmes à déployer de nouvelles marques dédiées dont Dorsalys qui s’adresse aux infrastructures de transports ferroviaire et opérateurs de réseaux urbains.

Forte d’un maillage d’agences implantées dans plus de 50 pays, d’un vivier de plus de 28 000 collaborateur, et d’un chiffre d’affaire de 4,2 md€, la branche Eiffage Energie Système du groupe de BTP se devait de faire le distinguo de manière plus explicite entre ses offres sectorielles. C’est désormais chose faite avec la création de la marque Dorsalys orientée infrastructures de transport ferroviaire et urbain. Celle-ci permet dorénavant de faire le distinguo avec les activités industrielles d’Eiffage Energie Système mises en avant par la marque Clemessy, les activités tertiaires par Terceo ou encore les activités villes et collectivités par Expercité. « Sous la marque Dorsalys, les clients sont aujourd’hui en face d’un interlocuteur unique qui met en synergie les compétences et les moyens du Groupe afin d’assurer l’intégration des systèmes et la réalisation clé en main de grands projets d’infrastructures ferroviaires et urbaine » indique Etienne Bourmault, directeur commercial. Parmi les domaines d’intervention de Dorsalys, mentionnons la signalisation ferroviaire (Paris Gare de Lyon, gares de Rennes et Toulouse, ligne de métro 3,5,9 et 13…), la traction électrique (5 sous-stations 1 500 V et 25 sous-station 25 kV…), la sécurisation des tunnels, les façades de quais et barrières, mais également les réseaux de télécommunication (LGV BPL et LGV Perpignan-Figueras…) et le contrôle commande (postes PR2I du métro de Paris, supervision SIGF de lignes de tramways...).
 
 
©Dorsalys
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Rail.
BTP Rail, le panorama complet du secteur ferroviaire et des transports collectifs en site propre.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
Tribune
Comment l’IoT pose les fondations des bâtiments du futur ?
Pour constructioncayola.com, Kim Bybjerg, vice-président, chargé de l’IoT (l’Internet des Objets) et de la mobilité, chez Tata Communications nous donne sa vision des bâtiments du futur qui s’érigeront prochainement dans nos métropoles.
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Clermont-Ferrand : des bétons d’ingénierie pour un bassin de stockage
Clermont-Ferrand : des bétons d’ingénierie pour un bassin de stockage
Le bassin de stockage-restitution d’eau de Belle-Ombre (Clermont-Ferrand) a été construit avec du béton d’ingénierie à base de 50% de laitier moulu Ecocem afin d’assurer l’étanchéité de l’ouvrage, une meilleure résistance mécanique, une réduction de la chaleur d’hydratation du béton et de bénéficier d’un maintien de rhéologie important pendant toute la durée du coulage.
Entretien des chaussées : une technique qui tient la route
Entretien des chaussées : une technique qui tient la route
Pour construire ou rénover les routes, il faut beaucoup de matériaux, et surtout, des granulats. En France, elles en consomment plus de 200 millions de tonnes par an, directement puisées dans les ressources naturelles. Pour pallier aux dégradations structurelles des chaussées, il existe toutefois une technique rationnelle qui consiste à retraiter les chaussées en place à froid à la chaux et/ou au ciment ou aux liants hydrauliques. Des atouts certains pour un procédé qui se révèle être aujourd’hui, économique, durable et écologique.
Eiffage augmente sa participation au sein d'APRR et Adelac
Eiffage est en cours d'acquisition de 4 % du capital d’AMF2, actionnaire indirect d’APRR (50 % moins 1 action) et d’Adelac (25,1 %).
Le PPP investit les pays émergents
Le PPP investit les pays émergents
Dans les pays émergents, notamment d’Afrique, d’Amérique Centrale et d’Europe de l’Est, les besoins en infrastructures sont grandissants. Alors que les ressources financières sont au plus bas, le partenariat public-privé (PPP) s’impose comme une solution avantageuse. Malgré les risques inévitables, les grands groupes de BTP français, passés experts en la matière, y trouvent leur compte. Le PPP, un savoir-faire français « Le partenariat public-privé est culturel en France, indique Julien Guéry, chef de service PPP de Colas. C’est un modèle que l’on ne retrouve pas à la concurrence à l’étranger car le savoir-faire de montage et de pilotage a été bâti au fil du temps en Europe, et plus particulièrement dans l’Hexagone ». Preuve à l’appui, des projets historiques comme la Tour Eiffel ou le Canal du Midi, réalisés avec l’aide de banques françaises. « Seule la pérennité du modèle peut permettre le développement de la concession et des PPP à l’export », croit le responsable. Dans les pays émergents, les problématiques juridiques s’exportent aussi. Tout du moins dans les pays francophones. « Le profil de risques est différent, admet Florent Janssen, directeur du développement d’Eiffage Concessions. Les questions qui se posent diffèrent en fonction du risque politique ». Une chance : les bailleurs de fonds internationaux ne sont pas effrayés par les pays émergents. « Mais ils ont leur corpus d’exigences », prévient le dirigeant. Le modèle du PPP fait donc son chemin. A Madagascar, où les besoins en liaisons de transport sont imposants, Colas, en groupement avec ADP et Meridiam, a obtenu la concession sur 30 ans de l’aéroport. « Nous sommes chargés de rénover les pistes et de la gestion de la plateforme », précise Julien Guéry. Objectif : augmenter la capacité à 1,5 million de passagers par an.
Eiffage teste quatre innovations plébiscitées pour la route
Eiffage teste quatre innovations plébiscitées pour la route
Le groupe Eiffage a été distingué à quatre reprises par le Comité Innovation Routes et Rues dans le cadre de l’édition 2019 de l’appel à projets innovants "Routes et Rues".
Scia et Idea Statica gagnent le Benelux
Scia et Idea Statica gagnent le Benelux
Scia (entreprise du groupe Nemetschek) étend son partenariat avec IDEA StatiCa et devient le revendeur officiel de l’éditeur de logiciels d’assemblages pour le Benelux.
Comment prévenir les blessures des mains et du poignet ?
Comment prévenir les blessures des mains et du poignet ?
En France, 87 % des maladies professionnelles concernent des troubles musculo-squelettiques (TMS) en augmentation de 10 à 15 % chaque année depuis 20 ans. Et depuis 2003, le nombre de TMS a augmenté de 60 %. Les douleurs et difficultés concentrées sur la main, le poignet et les doigts représentent quant à elles 39% de ces troubles. Pour enrayer cette progression, des initiatives fleurissent, ciblant tout ou partie du corps humain. Après des exosquelettes complets, voici venir les exosquelettes ciblés. La jeune pousse suédoise Bioservo Technologies AB a imaginé avec le concours d’Eiffage un gant robotisé dédié au secteur de la construction. « Développé sur les chantiers Eiffage, cet exosquelette actif et polyvalent, entièrement souple, est destiné à accompagner mécaniquement la force naturelle de la main pour réduire l’impact des contraintes physiques pouvant être générées par toutes les manipulations effectuées par les opérateurs », explique Erick Lemonnier, directeur Prévention de la branche Infrastructure d’Eiffage. Le produit, baptisé Ironhand, améliore les performances et le bien-être au travail grâce à une technologie unique couplant IoT et robotique.
Tous les articles RAIL
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.