Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Grand Paris : plusieurs gares de la ligne 16 sont en phase de génie civil

Partager :
Grand Paris : plusieurs gares de la ligne 16 sont en phase de génie civil
Par Charlotte Divet, le 11 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
Sur le 1er lot de la ligne 16 qui, reliera Saint-Denis Pleyel au Blanc-Mesnil pour les JO 2024, la réalisation des parois moulées des 4 gares et de plusieurs ouvrages annexes est en cours. Si l’avancement des travaux reste sur cette bonne lancée, trois tunneliers devraient même commencer à creuser cette année.
 
Desservant plusieurs communes de Seine-Saint-Denis (La Courneuve, Aulnay-sous-Bois, Le Blanc-Mesnil, Sevran, Clichy-sous-Bois et Montfermeil), la ligne 16 du Grand Paris Express a pour vocation de désenclaver la banlieue nord de Paris.
 
Attribué à un groupement mené par Eiffage Génie Civil (1), le premier lot (1,840 milliard d’euros HT) porte sur la construction de quatre gares (Saint-Denis Pleyel, La Courneuve Six-Routes, Le Bourget RER, Le Blanc-Mesnil), de la boîte souterraine de la gare existante Stade de France, de 18 ouvrages annexes (des puits de secours et de ventilation notamment, situés tous les 800m) et de 19,3 km de tunnel. Avec un objectif fixé à 2024, les travaux se déroulent à un rythme soutenu.
 
Saint-Denis Pleyel



La gare St Denis Pleyel va accueillir 4 lignes du Grand Paris Express, la ligne 14 en prolongement vers le nord, les lignes 15, 16 et 17 (les 16 et 17 ont un tronc commun). Conçue par l’agence d’architecture japonaise Kengo Kuma & Associates, elle sera constituée de 9 niveaux dont quatre en infrastructures et 5 en superstructures. Elle se situe à 200 m de la ligne 13 et elle comprend une interconnexion avec le RER B.

« La complexité du chantier de la gare de Saint-Denis Pleyel réside dans le passage de trois tunnels sous le faisceau ferré », explique Alain Truphémus, directeur adjoint de projet ligne 16 au sein de la Société du Grand Paris. «Nous avons d’abord coulé une immense barrière de béton souterraine pour le protéger. Lors de la réalisation des parois souterraines de la gare, cette étape nous assure de préserver les géométries des voies ferrées et nous protège d’éventuelles déformations. Par mesure de sécurité, une surveillance continue des voies ferrées est assurée aussi bien lors de la phase de construction/ génie civil que pendant la phase de creusement des tunneliers. »

Actuellement, les équipes s’attèlent au creusement et à la réalisation des parois moulées à une cinquantaine de mètres de profondeur environ. Ensuite, elles procéderont à la construction de la superstructure. Une centrale à béton installée sur le site sert à l’approvisionnement de ce chantier mais également ceux de certains ouvrages annexes de Saint-Denis et de La Courneuve.

La Courneuve Six-Routes



Concernant la gare de La Courneuve Six-Routes, Eiffage génie civil est sur le site depuis mai 2018, date à laquelle ont démarré les travaux de génie civil. Cependant, « le chantier a réellement débuté en 2016 », précise Alain Truphémus. «  Des bâtiments existants se trouvaient sur le site, tel un restaurant Quick qu’il a fallu acquérir puis démolir. Avant cette enseigne, se trouvait une station-service. C’est pourquoi nous avons eu à faire face à une pollution importante du sous-sol. Durant toute l’année 2018, nous avons donc dû battre des palplanches jusqu’à une dizaine de mètres de profondeur pour excaver les terrains en place qui étaient complètement pollués en hydrocarbures. Nous avons aussi dû mettre en œuvre une modification de circulation du carrefour existant. »

Les parois moulées sont en cours de réalisation depuis février. Elles sont montées par panneau de 6 à 7 m de large. En parallèle, des travaux de préparation sont menés avant l’arrivée du tunnel en 2020. Réel chantier urbain, la réalisation de cette gare présente quelques difficultés. Houda Dada, cheffe de projet secteur (La Courneuve et Stade de France) au sein de la Société du Grand Paris raconte : « Nous sommes dans un site assez contraint avec le carrefour Six-Routes. En effet, l’emprise est de 8000 m2 pour une gare qui va faire environ 5000 m². Nous avons donc des emprises supplémentaires pour permettre une zone de stockage et la circulation des camions. » .

Le chantier doit aussi prendre en compte un projet connexe puisqu’un immeuble de logements sera réalisé au-dessus-de cette gare de 12 m de haut (R+15). Une voûte de 7 m de haut pour une vingtaine de mètres de large constitue aussi une autre particularité architecturale propre à La Courneuve Six-Routes. Située au rez-de-chaussée, elle permettra d’accéder au hall traversant et surtout aux nouveaux quais créés à environ une vingtaine de mètres de profondeur.

La gare de La Courneuve Six-Routes est en correspondance avec le T1. Elle devrait accueillir, dès sa mise en service, environ 34 000 voyageurs par jour. Elle permettra aussi de rejoindre l’aéroport Charles-De-Gaulle en 18 minutes.
 
Ouvrage d’entonnement Verdun


Dans le secteur Le Bourget RER, le chantier d’entonnement ouest qui se situe à proximité de la gare Le Bourget RER est également en phase de parois moulées jusqu’au second semestre 2019. Cet ouvrage est très stratégique pour la banlieue parisienne nord car il sert, tel un échangeur, à répartir les voies des lignes 16 et 17 sud en 4 voies.

« En venant de la Courneuve 6 routes, les voies de la ligne 16 et 17 sud sont communes et se rejoignent dans un monotube », précise Kevin Martins. « A l’est de l’ouvrage, elles ressortent en 3 tubes, le monotube de la ligne 16 (2 voies) et deux tubes pour la 17 nord. C’est, en fait, dans cet ouvrage d’entonnement que le tronc commun des lignes 16 et 17 se sépare en trois tubes, un pour la ligne 16 avec deux voies et les deux autres pour la ligne 17. »  

Dans l’ouvrage d’entonnement on passe donc de deux voies ferrées à quatre voies réparties dans trois tunnels. Les deux voies de la ligne 16 se situent au milieu et de part et d’autre celles de la ligne 17. Les échanges se font dans la gare Le Bourget RER, 200 m plus loin. Ces deux voies de la ligne 17 se poursuivent jusqu’à l’ouvrage Rolland (secteur Le Bourget RER).

Cet ouvrage a une forme d’entonnement en Y, avec 10 m de large pour une extrémité et 40 m de large pour l’autre. En tout, il s’étend sur 140 m de long pour 25 m de profondeur. Le site servira aussi de puits de ventilation, de désenfumage et d’accès secours, comme les autres ouvrages annexes du Grand Paris Express. Cet ouvrage d’entonnement verra le lancement de 4 tunneliers dont 3 en simultané.
 
 
1 Le premier marché lot est confié au groupement constitué d’Eiffage Génie Civil (mandataire), Razel-Bec, Eiffage Rail, TSO et TSO Caténaires en tant que cotraitants.
 
Crédit: BTP Magazine
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Rail.
BTP Rail, le panorama complet du secteur ferroviaire et des transports collectifs en site propre.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
Un jour en confinement avec...
Eric Limasset (Layher France)
Crise du Covid-19 oblige, ConstructionCayola.com a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Etc. Ou comment s’organise la profession en cette période étrange... Eric Limasset, Président de Layher France, nous décrit son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Nouvelle phase de concertation pour la liaison Roissy-Picardie
Nouvelle phase de concertation pour la liaison Roissy-Picardie
Avis au grand public ! Du 2 décembre prochain au 31 janvier 2020, SNCF Réseau organise une troisième étape de concertation publique sur la liaison ferroviaire Roissy-Picardie. Une ligne qui permettra un accès direct entre le Sud des Hauts-de-France, le Nord-Est du Val d’Oise et la gare Aéroport CDG 2 TGV.
SNCF Réseau : 2020, une année « grand cru » en Bourgogne Franche-Comté
SNCF Réseau : 2020, une année « grand cru » en Bourgogne Franche-Comté
2020 sera une année exceptionnelle en matière de chantiers pour SNCF Réseau. Les travaux représenteront en région Bourgogne Franche-Comté 485 millions d'euros pour la modernisation et la maintenance du réseau ferroviaire.
Un pacte girondin pour la SNCF ?
Un pacte girondin pour la SNCF ?
A l’occasion du Salon des Maires de France, Jean-Pierre Farrandou a annoncé sa volonté d’une « SNCF peut-être un peu moins nationale et beaucoup plus orientée vers ce qui se passe en province et dans les Régions ». Un souhait dont se félicite l’association des Régions de France.
Modernisation de la gare de Laon
Modernisation de la gare de Laon
Depuis fin juillet, SNCF Réseau prépare l’opération de modernisation des voies ferrées en gare de Laon. Au total ce sont 11 aiguillages et 2000 m de voies ferrées qui sont renouvelés lors de 4 interventions successives, à partir du 14 août 2019.
Keolis aux côtés de l’Oncle Sam !
Keolis aux côtés de l’Oncle Sam !
Exploitant du réseau des trains de banlieue de Boston depuis 2014, Keolis Commuter Services, joint-venture détenue par Keolis à 60% et par la SNCF à 40%, a obtenu le contrat pour le prolongement de la double voie sur la ligne reliant Boston à la ville de Franklin.
RATP : envoyez vos CV !
RATP : envoyez vos CV !
Les embauches seront au plus haut cette année à la RATP. Le groupe vise en effet 5 100 recrutements dont 2 900 CDI et 1 600 en contrats d’insertion et d’apprentissage.
L’été s’annonce chaud sur le réseau !
L’été s’annonce chaud sur le réseau !
15 millions de voyageurs transportés chaque jour par la RATP et SNCF, mais seulement 10 millions en juillet et août. Pour les deux opérateurs, le constat est simple et sans appel : congés estivaux riment avec travaux.
Tous les articles RAIL
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur / Ingénieure d'études béton armé
- Manoeuvre de chantier
- Chef de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux tous corps d'état
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.