Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > L’effondrement du pont de Baltimore impactera-t-il le marché des engins TP aux USA ?
INFRASTRUCTURES TP

L’effondrement du pont de Baltimore impactera-t-il le marché des engins TP aux USA ?

PUBLIÉ LE 5 AVRIL 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
L’effondrement du pont de Baltimore impactera-t-il le marché des engins TP aux USA ?
Source : Baltimore Regional Transportation Board
L’incident tragique au cours duquel un porte-conteneurs est entré en collision avec une colonne de support du pont Francis Scott Key à Baltimore a fait la une des journaux du monde entier, non seulement en raison des pertes humaines, mais également en raison de son impact potentiel sur les chaînes d’approvisionnement. Les autorités ont suspendu tout trafic transitant par la zone portuaire jusqu’à nouvel ordre.

Selon un recensement américain, le port de Baltimore était classé n°1 pour les importations et exportations de machines agricoles (5 milliards de dollars) en 2023, et n°3 pour les engins de construction (6,6 milliards de dollars). Pour la construction, les importations dépassent les exportations d’un facteur de plus de 5. En général, Baltimore est le port n°1 en matière de fret roulier. 

Les effets à court terme sur le secteur des véhicules hors route sont les suivants :

- Délais de livraison plus longs. Les commandes d’engins de construction en provenance de l’extérieur des États-Unis pourraient être retardées si Baltimore est le principal point d’entrée. Différents ports devront être utilisés et il faudra ensuite disposer d’espaces d’entrepôt supplémentaires pour le stockage temporaire, en plus des modifications des itinéraires de transport routier.

- Pour des types et modèles d’équipements spécifiques, il se peut qu’il n’y ait pas d’alternative et les utilisateurs finaux seront confrontés soit à un retard, soit à une augmentation des coûts. Cependant, selon le type d’équipement, l’effet peut être minime : il existe une production abondante de machines de construction au niveau national (et dans les stocks des concessionnaires) aux États-Unis, il est donc peu probable que les entrepreneurs ou les concessionnaires soient confrontés à une pénurie d’équipement.

- Hausses de prix. Les points mentionnés ci-dessus entraîneront sans aucun doute des augmentations de prix à court terme pour des modèles spécifiques. Les modifications apportées à l’ensemble du réseau logistique entraîneront des coûts supplémentaires, qui pourront être répercutés sur les clients.

Toutefois, à long terme, les choses devraient revenir à la normale assez rapidement. Les estimations du temps nécessaire à la réparation du pont indiquent que le port devrait être à nouveau ouvert aux affaires d’ici la fin mai (même si en réalité, les revers retarderont probablement cette ouverture à la fin juin). Le port de Savannah en Géorgie, qui était n°1 pour les importations et exportations de matériel de construction en 2023, devrait être en mesure de gérer le trafic supplémentaire généré.

Interact Analysis suit le marché mondial des machines hors route en fonction du type de machine, de la région, du type de groupe motopropulseur et du niveau de puissance nominale. Le graphique ci-dessous montre ses prévisions concernant le nombre total de véhicules de construction, routières et agricoles vendus en Amérique du Nord. En 2024, le marché des véhicules agricoles devrait reculer d’environ -6 %, tandis que celui des véhicules de construction et routiers devrait baisser d’environ -4 %. 
 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Une nouvelle gamme électrique chez Yanmar
Une nouvelle gamme électrique chez Yanmar
Le pont d'Autreville-sur-Moselle est désormais en place
Le pont d'Autreville-sur-Moselle est désormais en place
NGE étend le Tram L3 de Marseille
NGE étend le Tram L3 de Marseille
Une charpente préalable à la démolition du pont de Groléjac
Une charpente préalable à la démolition du pont de Groléjac
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS