ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Rouen : NGE va réhabiliter le pont Corneille

Par la rédaction. Publié le 30 janvier 2024.
Rouen : NGE va réhabiliter le pont Corneille
crédit NGE
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Construit en 1952 à Rouen, le pont Corneille est un axe majeur du franchissement entre les deux rives de Seine. NGE vient d’être retenu par la métropole Rouen Normandie pour assurer sa réhabilitation et redonner une nouvelle jeunesse à cet ouvrage historique.
 
2 ouvrages de 28 m de large, 144 m de long chacun et composé de 9 poutres-caissons et d’un hourdis en béton armé, le pont Corneille qu’empruntent 10 000 véhicules par jour et 1200 vélos a subi les effets du temps avec des signes de corrosion à divers endroits.  La métropole Rouen Normandie a retenu NGE (mandataire), Lassarat (co-traitant protection anticorrosion), SGB | Hünnebeck - Brand France (co-traitant platelage suspendu) pour assurer à partir de février 2024 les travaux de réhabilitation. Le chantier devrait durer 29 mois et va intervenir à différents endroits de l’ouvrage. Il s’agira notamment de reprendre la protection des bétons sur toute la partie inférieure des ponts, de remettre à neuf l’ensemble de la peinture anticorrosion, d’assurer le vérinage des parties centrales afin de rénover les appareils d’appui et modifier les zones d’abouts, de renforcer localement la charpente métallique, de réduire la poussée sur les culées, de rénover les garde- corps, de sécuriser et de réaménager les galeries techniques. Les équipes de NGE Génie Civil de la Région Normandie vont mettre en oeuvre leurs compétences en pathologie d’ouvrages et leur capacité à mener des travaux en plein centre urbain tout en assurant une continuité de circulation. Pour réaliser ces travaux, un procédé innovant (une première en France) de platelage suspendu QuikDeck sera installé sous l’ouvrage.

Quelques chiffres :
CA : 18,6 M€HT
9 600 m² de protection des bétons
63 000 m² de réfection de protection anticorrosion
360 m3 de remblais allégés
570 ml de garde-corps
570 ml galerie technique
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
11 septembre 2023
Canal Seine Nord : Quand l’Oise fonce vers son nouveau lit 107 km et 54 m de large, 5,1 milliards d’euros, 2400 hectares, 65 ouvrages d’arts, 7 écluses, 75 millions de mètres cubes de terrassements,… le Canal Seine-Nord Europe est un projet colossal, réparti en 4 secteurs, qui reliera Compiègne (60) à Aubencheul-au-Bac (59) d’ici 2030. Sur le secteur 1 (commune de Montmacq), le creusement de deux tunnels parallèles de 129 m de long et 120 cm de diamètre est réalisé dans le but d’équilibrer les niveaux d’eau de part et d’autre du futur Canal Seine-Nord qui sera réalisé en remblai dans cette zone et ainsi permettre l’écoulement du ru du Moulinet de rejoindre vers le nouveau lit de l’Oise, le rétablissement de l’expansion des crues de l’Oise dans le casier de sainte Croix, et le ressuage des eaux stockées dans le casier en situation de décrue de l’Oise.
Canal Seine Nord : Quand l’Oise fonce vers son nouveau lit
30 mai 2023
À Hambourg, le pont de Köhlbrand a son jumeau numérique Deux solutions de Nemetschek Group ont été retenues dans le cadre du développement du jumeau numérique du pont Köhlbrand à Hambourg en Allemagne. 
À Hambourg, le pont de Köhlbrand a son jumeau numérique
20 avril 2023
Grignotage éclair sur l’A57 Le chantier d’élargissement de l’A57, au niveau de l’échangeur des Fourches, sonne le glas de l’ancien pont de la rue Eugène Blanc, situé à La Valette-du-Var, et méthodiquement grignoté par un quintette de pelles de démolition appartenant à l’entreprise Avenir Déconstruction dans la nuit du 11 au 12 février dernier.
Grignotage éclair sur l’A57
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola