CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Décarbonation : quelles avancées des travaux publics ?
INFRASTRUCTURES TP

Décarbonation : quelles avancées des travaux publics ?

PUBLIÉ LE 9 OCTOBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Décarbonation : quelles avancées des travaux publics ?
Crédit : torstensimon/Pixabay
A l’occasion de la 2eme édition de sa semaine « Acteurs pour la Planète » du 4 au 11 octobre 2023, la FNTP fait le bilan de ses actions en matière de décarbonation.  

Les biocarburants à l’avenir

 S’agissant des énergies, le secteur des travaux publics a défini sa feuille de route de décarbonation qui s’appuiera sur un mix énergétique avec des solutions électriques pour les petits engins de chantier et un accès indispensable à des carburants liquides bas carbone pour les moyens / gros engins en attendant l’arrivée à maturité de nouvelles technologiques dont l’hydrogène. 

 La FNTP s’est ainsi mobilisée pour faire de la fin du GNR d’ici à 2030 une mesure véritablement écologique en demandant le fléchage d’une part de biocarburants vers les activités de Travaux Publics. Une conférence dédiée aux biocarburants professionnels est ainsi programmée le 11 octobre au ministère de l’Économie et des Finances associant les principaux acteurs concernés.

Un accompagnement au quotidien

Le secteur s’est, par ailleurs, engagé dans un vaste plan de formation à la transition écologique avec le soutien de France 2030. À ce jour, plus de 400 dirigeants ont été formés à la mise en place d’une stratégie de transition écologique à l’échelle de leur entreprise et du chantier. La plateforme de formation en ligne tp.demain portée par la profession propose par ailleurs 12 parcours de formation en accès libre pour s’approprier les enjeux de la transition écologique dans les Travaux Publics.

D’ici la fin de l’année, l’ensemble des organismes de formation et des entreprises disposeront d’un kit de formation à l’écoconduite d’engins de chantier. L’évolution des pratiques de conduite et l’organisation des chantiers permettront, en effet, de réaliser jusqu’à 20% d’économie d’énergie dans les années à venir. 
Enfin, la FNTP a engagé un travail d’actualisation de ses diplômes en lien avec l’Éducation Nationale, afin d’y inclure les nouvelles compétences liées à la transition écologique. À ce jour, les Bac Pro et BTS TP ont d’ores et déjà été renovés en ce sens.

« De nouveaux travaux lancés en 2024. »

La FNTP appelle à la formalisation d’un « référentiel commun » pour une commande publique en phase avec les principes de la transition écologique. Le principal levier d’accélération de la décarbonation des activités de Travaux Publics repose sur le verdissement de la commande publique, avec l’autorisation systématique des variantes environnementales. Pour que ces variantes soient véritablement efficientes sur le plan écologique, elles nécessitent un travail préalable d’identification de « solutions de référence » par l’ensemble des acteurs concernés : entreprises, maîtrise d’œuvre et maîtrise d’ouvrage.

En parallèle de ce référentiel, des évolutions normatives sont attendues à tous les niveaux (du règlement de voirie à la législation européenne) pour améliorer les performances environnementales du secteur. 

Des infrastructures à adapter

L’adaptation des infrastructures au changement climatique suppose d’identifier dès maintenant l’ensemble des vulnérabilités associées aux aléas climatiques pour proposer aux gestionnaires d’infrastructures des solutions préventives et favoriser la planification budgétaire dédiée aux travaux de résilience climatique du patrimoine d’infrastructures estimé à plus de 2 000 milliards d’euros en France.

Pour ce faire, la FNTP, avec l’appui d’un comité scientifique composé d’acteurs publics et privés, lancera en 2024 une plateforme cartographique de visualisation de l’exposition des infrastructures aux risques climatiques sur l’ensemble du territoire. L’objectif de cette plateforme sera de sensibiliser les élus locaux, qui sont les principaux gestionnaires, à l’importance d’intégrer le changement climatique dans leur stratégie d’investissement en matière d’infrastructures sur la base de solutions répertoriées et expérimentées.

 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
TLM 2023 : les loueurs à la fête !
TLM 2023 : les loueurs à la fête !
Colas Foundation soutient l'insertion des jeunes
Colas Foundation soutient l'insertion des jeunes
Les fondations spéciales enfilent des chaussettes
Les fondations spéciales enfilent des chaussettes
TLM/Prévention & Sécurité : Kiloutou
TLM/Prévention & Sécurité : Kiloutou
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS