Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

INFRASTRUCTURES TP
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Gare d'Austerlitz : second lançage du nouveau pont de la Salpêtrière

Gare d'Austerlitz : second lançage du nouveau pont de la Salpêtrière
Pont de la Salpêtrière. Crédit : Arcadis
Par la rédaction, le 21 avril 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ce week-end de Pâques s’est tenu le second lançage du nouveau pont de la Salpêtrière au-dessus des voies ferrées de la Gare d’Austerlitz, qui permettra de relier le boulevard de l’Hôpital à l’avenue Pierre Mendès-France.

En tant que maître d’œuvre (mandataire), Arcadis a remporté, aux côtés de Wilkinson Eyre Architects et Arpentère (paysagiste), le concours lancé en 2016 par la SEMAPA (aménageur de la ZAC Paris Rive Gauche) et la Ville de Paris, pour la réalisation du pont reliant les deux secteurs du quartier Austerlitz de part et d’autre des voies ferrées. « Avec le pont Mère-Teresa qui franchit le faisceau Saint-Lazare, nous sommes les concepteurs des deux derniers ponts enjambant des faisceaux ferrés parisiens : des opérations complexes et peu courantes dans un environnement bâti extrêmement dense », indique Claire Ravetti, cheffe de projet chez Arcadis.

Le tablier en acier de 2 100 tonnes du pont de la Salpêtrière a été poussé, pour la seconde fois, au-dessus des voies ferrées avec une vitesse moyenne de 2 m à l’heure entre samedi 16 et dimanche 17 avril. Par sécurité, le trafic ferroviaire a été complètement interrompu sur 7 voies. « Lancer le pont au-dessus des voies avec un seul point d’appui intermédiaire est à la fois une grande prouesse technique et une opération emblématique qui vient concrétiser le travail de plusieurs années », souligne Arnaud Naël, directeur de projet chez Arcadis. 

D’une longueur de 87 mètres et d’une largeur variable de 19 à 32 mètres, le pont a été pensé comme une place publique visant à créer un nouveau lien piéton, cycliste et routier entre deux quartiers de Paris Rive Gauche en franchissant l’obstacle du faisceau ferroviaire de la gare d’Austerlitz. 

Le chantier, qui a démarré en juin 2020, devrait prendre fin courant 2023 avec les travaux d’accostage et d’aménagement de surface. En attendant l’ouverture du pont au public à l’issue des travaux du secteur Austerlitz, la SEMAPA a salué cette dernière grande opération de lançage. « Relier les berges de Seine aux quartiers existants du XIIIème arrondissement de Paris en franchissant l’obstacle du faisceau ferroviaire de la gare d’Austerlitz est une véritable prouesse technique et offre une ouverture du quartier Austerlitz-Gare. Une fois mis en service, le nouveau pont devrait permettre aux piétons de gagner 15 minutes de marche, » conclut la SEMAPA.​

Pas une sinécure
 
Les équipes Arcadis ont dû faire face à des contraintes fortes liées aux infrastructures existantes (voies ferrées, ligne 10 du métro, hôpital de la Salpêtrière…) sans en impacter le fonctionnement quotidien. Au-delà de la complexité structurelle liée à l’architecture du pont, l’autre défi a consisté à insérer harmonieusement la nouvelle liaison dans un contexte architectural très divers : de nombreux bâtiments historiques dont la chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière côté boulevard de l’Hôpital et des nouveaux bâtiments dont le siège du groupe Le Monde côté avenue Pierre Mendès-France.

Enfin, des obstacles climatiques ont donné du fil à retordre aux équipes : la crue du Rhin en juillet 2021 a ralenti le transport par voie fluviale de la charpente métallique, préassemblée dans l’usine de Lauterbourg en Alsace et acheminée sur site pour y être finalisée.
 

 

 


 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
La RATP prête à lutter contre la Seine
Dernier numéro
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
N° 347
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
GCC et Ouest Acro déconstruisent en sous-face pour la SNCF
GCC et Ouest Acro déconstruisent en sous-face pour la SNCF
Dans le 10e arrondissement de Paris, GCC purge et démolit 200 m2 de sous-face d’une voûte en béton construite dans les années 1930 pour le compte de la SNCF.
Socotec dépasse le milliard d'euros
Socotec dépasse le milliard d'euros de chiffre d'affaires et confirme trois nouvelles acquisitions début 2022. 
Et le marché d’aménagement de la gare Le Bourget Aéroport va à Demathieu Bard
Et le marché d’aménagement de la gare Le Bourget Aéroport va à Demathieu Bard
La Société du Grand Paris vient d'attribuer le marché de travaux d’aménagement Tous Corps d’Etat de la gare Le Bourget Aéroport et de deux ouvrages de service adjacents, situés sur la ligne 17, à l’entreprise Demathieu Bard Construction.
Ligne 16 : quatre tunneliers et un ouvrage
Ligne 16 : quatre tunneliers et un ouvrage
À La Courneuve, et à proximité de l’actuelle gare RER du Bourget, l’ouvrage Verdun fait office de puits de départ pour pas moins de 4 tunneliers (3 en 2020 et un 4e en 2021) et assurera à terme le raccordement des futures lignes 16 et 17 du Grand Paris Express. Il figure sur les 10 km du tracé de la ligne 16 qui verront la pose de voussoirs en béton fibré et profite du procédé de caractérisation rapide des sols Carasol.
Mireille perce la future gare Clichy-Montfermeil de la ligne 16
Mireille perce la future gare Clichy-Montfermeil de la ligne 16
Le tunnelier Mireille a effectué son premier percement à la future gare Clichy-Montfermeil sur la ligne 16 du Grand Paris Express.
A Stuttgart, le pont sur le Neckar expose ses tôles profilées en long
A Stuttgart, le pont sur le Neckar expose ses tôles profilées en long
Le nouveau pont sur le Neckar fait figure de prouesse technique pionnière grâce à une structure innovante en forme de voiles successives en acier, d’une portée principale de près de 80 m. Les tôles profilées en long de Dillinger contribue à sa silhouette longiligne.
Eole : la fourmilière de Porte Maillot
Eole : la fourmilière de Porte Maillot
C’est l’un des tous derniers chantiers d’envergure à Paris : le chantier de la gare Eole située sous la future ex-place Porte Maillot bat son plein. Aux manettes, le groupement constitué de Bouygues Travaux Publics, Razel-Bec, Eiffage Génie Civil, Sefi-Intrafor et Eiffage Fondations qui s’efforce de faire naître un ouvrage très technique au cœur d’une zone dense.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Événements
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Juin 2022
Forum Zéro Carbone Bordeaux
30 Juin 2022
Rencontre Ecotech® finances
6 Juillet 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien(ne) d'études BTP génie climatique et énergétique
- Conducteur / Conductrice de travaux en électricité
- Manoeuvre de chantier
- Responsable HSE - Hygiène Sécurité Environnement BTP
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.