x
Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Infrastructures TP

USA : les infrastructures réclament 3 600 Md$ au bas mot

Partager :
     
USA : les infrastructures réclament 3 600 Md$ au bas mot
Par la rédaction, le 13 février 2018
L’état préoccupant des infrastructures américaines semble avoir enfin interpellé le président Trump qui promet une enveloppe de 1 500 milliards de dollars pour remettre à flot les routes, les lignes ferroviaires, les ponts et barrages. Le chantier est inimaginable.
 
C’était pourtant un thème de campagne fort en 2016. La rénovation des infrastructures américaines est cruciale. Le 12 février dernier, le président américain Donald Trump s’est enfin emparé du dossier avec la promesse d’investir 1 500 milliards de dollars complété d’un don de 200 milliards de la part de l’Etat fédéral.
 
Si la somme donne le tournis, elle est pourtant insuffisante et tout laisse à croire que les Etats, les pouvoirs locaux et les investisseurs privés devront mettre la main au portefeuille, écrit Le Parisien. Selon l’association des ingénieurs civils américains (ASCE), il faudrait 3 600 milliards de dollars pour retaper les infrastructures. L’affaire est compliquée alors que les impôts ont baissé et que la dette publique pèse sur les investissements.
 
Premier concerné par ce programme géant de rénovation, le réseau ferroviaire. Le fret est en hausse, soit, mais le transport de voyageurs est au plus bas depuis des décennies, émaillées de catastrophes ferroviaires sérieuses, notamment à Philadelphie en 2015. Le New York Times a ainsi recensé, entre 2000 et 2016, 178 déraillements sur le réseau Amtrak dont 41% liés à l’état des équipemements de voie. Dans son rapport de 2017, l’ASCE estime à 27 milliards de dollars les besoins d’investissements dans le rail, rapporte Le Parisien.
 
La route n’est guère mieux lotie. Les principaux grands axes arborent des nids-de-poules impressionnants alors que la fréquentation ne cesse de croître. Dans le Nebraska, les autorités ont même décidé de palier les carences en enrobé en faisant appel à la terre et au gravier. Saisissant. Et que dire des ouvrages d’art ? Le constat, là aussi, est à pleurer. Selon l’American Road and Transportation Builders Association, près de 56 000 ponts présentent des "déficiences structurelles". Plus de 25% d’entre eux dateraient de plus de 50 ans et n’auraient jamais fait l’objet de rénovation. Glaçant.
 
Les aéroports n’échappent pas à la (consternante) règle. Les quelque 500 aéroports commerciaux américains auraient bien besoin de quelques ajustements alors qu’ils accueillent chaque jour 2,2 millions de passagers. 42 milliards de dollars devraient pouvoir améliorer la situation s’ils étaient investis à l’horizon 2025. Les rénovations sont jusqu’à maintenance financées par une taxe sur le kérosène, bien trop insuffisante, note Le Parisien.
 
Dans le domaine fluvial, les barrages font office de grands-pères. Agés de 52 ans en moyenne, ils atteindront l’âge respectable de 50 ans en 2020 pour 70% d’entre eux. Le problème c’est que 14 000 sont devenus dangereux et seul un investissement annuel de 24 milliards de dollars pourraient remédier au problème. Concernant les digues, il faudrait au moins 100 M$ par an pour s’assurer la restauration des 160 000 km que comptent les Etats-Unis. La situation ne peut durer trop longtemps. Rappelons-le, le passage de l’ouragan Katrina à La Nouvelle-Orléans avait dévasté les digues trop faibles et tué 1 833 personnes.
 
Le plan de sauvetage des infrastructures américaines inclut les réseaux d’eau potable et électriques, gravement affaiblis. La ville de Flint dans le Michigan a ainsi distribué de l’eau contaminée au plomb et le réseau électrique peine à tenir le coup pendant les mois d’hiver et d’été.
 
Pont de Minneapolis. Crédit photo : Tony Webster
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier
S'inscrire
À la UneGroupe Cayola
Machine Inside, le test 100% vérité ! 00 - 7 septembre 2018

Présenté par Franck Prades , c'est le nouveau magazine d'essai matériels de chantier.
Embarquez pour une expérience unique de machines mises à l’épreuve du terrain et testées par des professionnels pour des professionnels.

→ machineinside.fr
Reportage digital00 - 7 septembre 2018

Mobilisés sur le terrain, avec leur regard d’expert, nos rédacteurs saisissent les meilleures séquences des reportages et des évènements exceptionnels qu’ils ont choisis de partager.

→ machineinside.fr
Le talk-show de la construction 08 l'Intégrale - 22 août 2018

Dans cette nouvelle édition, Steve Carpentier part à la rencontre de l'architecte Jean-Paul Viguier. Julia Tortorici se rend sur un chantier de déconstruction et désamiantage, et Charlotte Divet créée la surprise à Villepinte pour Eurosatory.

→ le15dubtp.tv
À la UneGroupe Cayola Machine Inside, le test 100% vérité ! 00 - 7 septembre 2018

Présenté par Franck Prades , c'est le nouveau magazine d'essai matériels de chantier.
Embarquez pour une expérience unique de machines mises à l’épreuve du terrain et testées par des professionnels pour des professionnels.

→ machineinside.fr Reportage digital00 - 7 septembre 2018

Mobilisés sur le terrain, avec leur regard d’expert, nos rédacteurs saisissent les meilleures séquences des reportages et des évènements exceptionnels qu’ils ont choisis de partager.

→ machineinside.fr Le talk-show de la construction 08 l'Intégrale - 22 août 2018

Dans cette nouvelle édition, Steve Carpentier part à la rencontre de l'architecte Jean-Paul Viguier. Julia Tortorici se rend sur un chantier de déconstruction et désamiantage, et Charlotte Divet créée la surprise à Villepinte pour Eurosatory.

→ le15dubtp.tv
À lire également
Ginger CEBTP : « Le vieillissement des ponts en France est sous contrôle »
Ginger CEBTP : « Le vieillissement des ponts en France est sous contrôle »
Les ponts d’après-guerre ont dans leur grande majorité été livrés pour une durée de vie moyenne de 50 ans.
Ponts : l’acier fait de la résistance
Ponts : l’acier fait de la résistance
Avec l’effondrement du pont Morandi de Gênes, la question du choix des matériaux est sur toutes les lèvres.
Au chevet du pont de Cheviré
Au chevet du pont de Cheviré
Livré en 1991, le pont de Cheviré est un ouvrage d’art permettant au périphérique nantais de franchir la Loire.
Le renforcement structurel ou comment pérenniser nos ponts
Le renforcement structurel ou comment pérenniser nos ponts
La maîtrise du vieillissement des ouvrages d’art passe par de nouvelles solutions et techniques.
La nouvelle route du littoral, axe majeur
La nouvelle route du littoral, axe majeur
La construction de la nouvelle route du littoral, NRL, en lieu et place de l'ancienne voie routière qui longe la côte au nord ouest de l'île est LE chantier du siècle à la Réunion.
Lamoureux & Ricciotti : « La robustesse des ouvrages est un principe de conception »
Lamoureux & Ricciotti : « La robustesse des ouvrages est un principe de conception »
Lamoureux & Ricciotti Ingénierie est un bureau d’études qui intervient dans l’ingénierie des structures pour le bâtiment, le génie civil et le design industriel.
Osmos transforme la mesure en connaissance
Osmos transforme la mesure en connaissance
Alors que vient de paraître, sur le site internet du ministère des Transports, une rubrique dédiée à l’état et l’entretien des ponts du réseau routier national (RRN), tous s’entendent à dire qu’une surveillance rigoureuse permet d’éviter des réparations coûteuses.
Infrastructures routières: France année zéro
Infrastructures routières: France année zéro
Effet immédiat de l'écroulement le 14 août dernier du pont de Gênes, en Italie, l'État vient d'annoncer le 22 août, vouloir dégager une enveloppe de 850 millions par an à partir de 2020 pour l'entretien de son réseau routier.
Ponts de France : « L’auscultation des bétons est complexe »
Ponts de France : « L’auscultation des bétons est complexe »
Bogdan Piwakowski, professeur à l’École centrale de Lille et chercheur spécialisé dans le diagnostic du béton, donne les clés de la pérennité des grands ouvrages d'art type ponts et viaduc en France, en insistant au passage sur la nécessité d'ausculter minutieusement les bétons.
Comment prévenir les douleurs au travail ?
Comment prévenir les douleurs au travail ?
Les accidents du travail et les maladies professionnelles dans le BTP coûtent chaque année 400 milliards d’euros à l’Europe, soit 3,3 % du PIB.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
32ème Congrès National AMORCE
17 Octobre 2018
32ème Congrès National AMORCE
Colloque sur « Les pollutions de la santé »
15 Novembre 2018
Colloque sur « Les pollutions de la santé »
Colloque national « Eau et changement climatique, adaptons-nous !  Une journée, des solutions »
15 Novembre 2018
Colloque national « Eau et changement climatique, adaptons-nous ! Une journée, des solutions »
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Bâtiment - Gros œuvre
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.