Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

ENVIRONNEMENT
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

L'énergie solaire pour la transformation des déchets en énergie

L'énergie solaire pour la transformation des déchets en énergie
Crédit photo : DR
Par la rédaction, le 31 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’installation « thermovoltaïque » de séchage des déchets de l’Unité de valorisation organique de Saint Perdon (40) a eu lieu cette semaine. Elle était en service depuis le mois de février. 

En renouvelant en 2020 le contrat d’exploitation de Dalkia Wastenergy pour l’exploitation de l’Unité de Valorisation Organique (UVO), le SICTOM du Marsan donne son feu vert au projet de construction d’une centrale Thermovoltaïque destinée au séchage des refus de tri de l’usine issus des déchets ménagers.

L’UVO est basée à Saint-Perdon, à côté de Mont-de-Marsan (40), elle collecte les ordures ménagères d’un territoire regroupant 81 communes situées à l’Est du Département des Landes (soit une population de plus de 80 000 habitants).

Pourquoi sécher les refus de tri ?

Les refus de tri correspondent à une part des déchets ménagers qui une fois triés ne peuvent être recyclés ou valorisés sous forme de matière. Leur valorisation énergétique permet alors de récupérer et valoriser l’énergie produite lors d’un traitement de ces déchets par combustion.

A l’usine de Saint-Perdon, ce ne sont pas moins de 22 000 tonnes d’ordures ménagères qui sont traitées par an. Parmi ces 22 000 tonnes de déchets, 9 000 tonnes constituent des refus de tri. L’unité de traitement des déchets ménagers du territoire du SICTOM du Marsan entend réduire la quantité à
traiter.

En investissant dans un séchoir performant équipé d’une centrale Thermovoltaïque, l’exploitant Dalkia Wastenergy est dorénavant en capacité de sécher plus efficacement les refus de tri à hauts PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur). Cette catégorie de déchets, une fois séchée, sera en partie transformée par l’entreprise PENA en Gironde en Combustibles Solides de Récupération (CSR).

Ces CSR sont ensuite utilisés comme combustibles dans des fours hautes températures de cimenteries ou de chaufferies en substitution aux énergies fossiles (charbon, gaz, pétrole). Un vrai bon point pour l’environnement : la valorisation d’1 tonne de CSR peut substituer l’utilisation de 670 kg de charbon, permettant d’éviter 900 kg d’émissions de CO2.

Jusqu’à présent, ces déchets étaient entreposés sur le site de Saint-Perdon dans un bâtiment semi-ouvert, où le séchage était assuré par des ventilateurs qui insufflaient l’air extérieur.

Le séchoir performant équipé d’une centrale Thermovoltaïque, mise en service en février cette année, permet d’améliorer le séchage de ces déchets et ainsi respecter le cahier des charges des chaudières
pouvant être alimentées par des CSR, qui requiert un taux d’humidité maximum de la matière de 20%.

Par rapport au dispositif antérieur, la nouvelle installation présente également l’avantage de ne pas dépendre des conditions météorologiques.

Le thermovoltaïque, kezako ?

Dalkia Wastenergy a mandaté l’entreprise bordelaise BASE pour la conception d’un nouveau séchoir équipé d’une centrale thermovoltaïque, d’un système aéraulique adapté au type de déchet et au bâtiment existant, ainsi que d’un système de régulation et supervision intelligent.

BASE est une entreprise spécialisée dans le solaire qui a développé et breveté un panneau solaire hybride produisant électricité et chaleur. Les panneaux Cogen’Air ont la particularité d’augmenter la température de l’air extérieur de +5°C à +15°C. En se réchauffant, le taux d’humidité de l’air diminue de 20% à 50%.

La capacité évaporatoire de l’air est donc bien meilleure que celle de l’air extérieur. Ce panneau nommé Cogen’Air trouve par conséquent de nombreuses applications dans le séchage de matières humides : séchage de fourrage, séchage de biomasse ou encore de déchets industriels.

Le projet mené avec Dalkia Wastenergy est une première pour BASE. En effet, dans le domaine du séchage des déchets, c’est la première fois que l’entreprise réalise une centrale qui servira au séchage de déchets destinés à la filière des CSR. Jusqu’à présent, BASE n’avait conçu que des séchoirs pour le séchage de déchets verts.
 
Crédit photo : DR

Le Bureau d’Etudes BASE a donc dimensionné sur-mesure une centrale thermovoltaïque composée de 126 panneaux Cogen’Air, installés sur la toiture du bâtiment existant. BASE a également fourni de nouveaux ventilateurs qui insuffleront l’air chaud et sec produit par les panneaux sous les déchets.

Pour perfectionner cette installation, BASE l’a équipé d’une régulation intelligente pour contrôler les ventilateurs en fonction de la température et l’hygrométrie de l’air en sortie des panneaux. La régulation permet aussi de couper la ventilation de nuit pour sécuriser le site.

L’objectif de cette centrale est de permettre aux déchets à hauts PCI de passer de 35 % d’humidité à 18 % pour satisfaire au cahier des charges des chaudières et fournir un combustible de très bonne qualité.

L’électricité produite par les panneaux en toiture est directement autoconsommée par le bâtiment de séchage, elle vient par exemple couvrir la consommation des ventilateurs. De quoi venir amoindrir la facture énergétique du site.
 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Web Serie - Episode 10] : Découvrez les femmes et les hommes qui font le réseau Volvo CE France
Dernier numéro
N° 105
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Wüst Technology et Armor Solar power films développent une solution pilote de contrôle de données atmosphériques 
Wüst Technology et Armor Solar power films développent une solution pilote de contrôle de données atmosphériques 
L'allemand Wüst Technology vient de se doter d'un système pilote pour le suivi des données atmosphériques développé par ARMOR solar power films.
Escaut Valenciennes Container Terminal se met au vert
Escaut Valenciennes Container Terminal se met au vert
Le terminal à conteneurs Escaut Valenciennes Container Terminal, géré par Contargo North France dans le cadre d'une convention d'exploitation, a fait l'objet d'une extension de 17 000 m2 au cours de l'année 2020. Dans le cadre de cet investissement, le Syndicat Mixte Docks Seine Nord Europe Escaut a entrepris plusieurs aménagements visant à améliorer l'impact environnemental du terminal.
Renault Trucks : une offre électrique globale dès 2023
Renault Trucks : une offre électrique globale dès 2023
Dès 2023, une offre 100 % électrique Renault Trucks sera commercialisée pour chaque segment, distribution, construction et longue distance. 
À la Réunion, une école exemplaire en matière d’efficience énergétique
À la Réunion, une école exemplaire en matière d’efficience énergétique
Fruit de la collaboration entre le groupe réunionnais Gaïa, spécialiste de l’énergie solaire, et l’entreprise occitane Sirea, experte en automatisme industriel et efficience énergétique, un système de climatisation solaire innovant équipe depuis quelques mois l’école de Saint-Leu.
Première balayeuse de voirie 100 % hydrogène
Première balayeuse de voirie 100 % hydrogène
La 500 H2 compacte est née du partenariat entre le fabricant CMAR et l’entreprise Green Machines. Première balayeuse 100 % hydrogène compacte, elle représente la nouvelle génération de balayeuses de voirie écologique.
All Inclusive : l'offre de rechapage unique de BestDrive
All Inclusive : l'offre de rechapage unique de BestDrive
BestDrive France, le réseau de spécialiste de plus de 200 agences simplifie l’utilisation du rechapage avec son offre All Inclusive, qui fait appel à une technologie à froid et une boucle locale avec 2 usines gérées en France qui garantissent l’empreinte carbone la plus basse mais aussi des économies pour les clients. 
La feuille de route de la filière Transformation et Valorisation des Déchets
La feuille de route de la filière Transformation et Valorisation des Déchets
Le 24 juin dernier, s’est déroulée la signature officielle de l’avenant au contrat stratégique de filière Transformation et Valorisation des Déchets qui s’inscrit dans la volonté de contribuer à l’indépendance stratégique du pays en optimisant l’usage des Matières Premières de Recyclage, en accompagnant la récupération des métaux stratégiques issus des déchets, en déployant la valorisation des biodéchets et en renforçant la production d’énergie issue des CSR (Combustibles Solides de Récupération). 
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
Paysalia 2021
30 Novembre 2021
GreenTech Forum
30 Novembre 2021
Cycl'eau Aix-Marseille
1er Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Chef de chantier génie climatique
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Applications
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.