Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis

Partager :
2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis
Par La rédaction, le 17 mai 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
La 1ère pierre du futur pôle de valorisation des déchets résiduels du Calaisis a été posée symboliquement hier par Guy Allemand, président du SEVADEC (Syndicat d’élimination et de valorisation des déchets du Calaisis), et Natacha Bouchart, maire de Calais et vice-présidente de la région Hauts-de-France.
Essentiel pour répondre aux enjeux de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, qui prévoit de réduire de 50 % la mise en décharge d’ici 2025 et de porter la part des énergies renouvelables à plus de 30 % de la consommation énergétique finale à l’horizon 2030, ce futur pôle permettra, grâce à son processus innovant de tri-méthanisation, le recyclage de matériaux (fer, aluminium, verre, etc), mais aussi la transformation du plastique, du bois et du textile pour produire du CSR, tandis que les déchets fermentescibles seront valorisés pour produire du biométhane à l’aide du procédé de méthanisation Valorga.
Créé en juin 2000, le SEVADEC, Syndicat d’élimination et de valorisation des déchets du Calaisis, regroupe 52 communes autour de Calais, dispose déjà de centres de valorisation des biodéchets et des emballages, et a voulu créer cette nouvelle installation afin d’uniformiser la politique déchets sur tout ce territoire comptant 160 000 habitants. A terme, ce pôle de valorisation des déchets résiduels permettra de mieux valoriser les déchets du Calaisis pour diminuer leur taux d’enfouissement à seulement 19 %, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. 2,6 millions de mètres cubes de biométhane (soit 25 millions de kWh de gaz) seront également réinjectés dans le réseau GRDF, tandis que les agriculteurs locaux pourront utiliser un amendement organique.
Enfin, la Sevadec assure que ce nouveau pôle n’aura aucun impact environnemental grâce à une maîtrise des émissions olfactives, une captation et un traitement de l’air en continu et aucun rejet polluant dans les eaux.

Le futur pôle de valorisation des déchets résiduels du Calaisis en bref
39,7 millions d’euros investis
81 % du taux de valorisation global

Déchets traités :
44 300 t/an d’ordures ménagères résiduelles
5 471 t/an de tout venant de déchèteries
1 471 t/an de refus du centre de tri des collectes sélectives

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Sous-produits valorisés :
6 500 t/an de CSR cimenterie
7 100 t/an de CSR chaufferie
16 300 t/an d’amendement organique
2,6 millions de mètres cubes de biométhane
25 millions de kWh/an injectés dans le réseau GRDF

© Michel Guilbert
Article issu du magazine Mat Environnement n° 92.
Retrouvez toute l'information "environnement" dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Nouveau test pour Sébastien

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste le Air+ Smart Mask de Itools. Un test sans concession.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Des chips au biométhane
Des chips au biométhane
Le fabricant d'installations de biogaz Weltec Biopower vient d'achever la construction d'une usine de biométhane pour le producteur français de chips Bret's à Saint-Gérand, en Bretagne.
Le biométhane s’infiltre dans le réseau
Le biométhane s’infiltre dans le réseau
En 2012, un groupe de 12 agriculteurs des Monts du Lyonnais s’est engagé dans un projet de méthanisation de ses effluents d’élevage et de biodéchets issus des territoires voisins. Depuis mars 2019, l’installation est opérationnelle à Saint-Denis-sur-Coise (42) et injecte dans le réseau local de distribution de gaz naturel un biométhane pur à plus de 97 %.
Iveco dévoile un poids lourd 100% connecté
Iveco dévoile un poids lourd 100% connecté
Lors d’une convention mondiale organisée au centre d’exposition IFEMA de Madrid (Espagne), Iveco a dévoilé un nouveau modèle de poids lourd, le S-Way, proposant une offre complète de fonctionnalités et services centrée sur les besoin du conducteur, le respect de l’environnement et la réduction du coût total de détention grâce à une connectivité avancée.
Iveco livre 30 Stralis NP au Groupe Jost
Iveco livre 30 Stralis NP au Groupe Jost
Dans le cadre de sa stratégie en faveur de la logistique verte et pour atteindre son objectif de 35% de sa flotte alimentée au GNL d’ici 2020, le Groupe Jost a acquis 30 Stralis NP du constructeur Iveco.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Applications
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.